Si le clavier est avec la souris est l’un des deux accessoires indispensables au bon fonctionnement d’un ordinateur, ce dernier peut parfois paraître encombrant par sa taille ou dans le cas d’un PC portable être distant, obligeant l’utilisateur à tendre ses bras et travailler dans une position inconfortable. Ainsi, on retrouve sur le marché plusieurs types de claviers aux caractéristiques techniques et aux coloris divers et variés permettant d’en avoir pour tous les goûts qu’ils soient sans fil ou non.

Bakker Elkhuizen BNES840DDE Clavier Argent
Garantie Fabricant : 2 an(s)

Nous allons tester l’un d’entre eux au format réduit, idéal pour ceux qui ne souhaitent pas s’encombrer ou qui ont peu d’espace pour un gros clavier mécanique par exemple. Ce clavier, l’UltraBoard 950 proposé par la marque Allemande Bakker Elkhuzien est décliné en deux versions avec et sans fil essaye donc de jouer sur l’ergonomie et la simplicité afin de se démarquer de ses concurrents.

Et cette ergonomie se retrouve jusque dans l’emballage de ce clavier puisque l’on y retrouve le strict minimum. Le clavier en lui-même filaire ainsi qu’une notice d’utilisation et… C’est tout !

Design

En terme de Design, le constructeur allemand n’a pas cherché à ajouter beaucoup de choses, on se retrouve ainsi avec un clavier simple qui si sans le savoir pourrait très bien nous faire penser à un clavier sorti il y a déjà deux décennies (mais très bien conservé).

Ce dernier est entièrement composé de plastique, blanc mat pour les touches et gris/argenté pour le pourtour supérieur. En dessous de clavier nous retrouvons à nouveau du gris, mais anthracite cette fois-ci. Bien que le design ne soit pas vraiment très attirant au premier coup d’oeil lorsqu’on le compare à des claviers de la marque Cherry ou Razer, ce clavier a le mérite de proposer le strict minimum en étant très épuré et compact par sa taille (L : 285mm x l : 147mm x h : 19mm), un ensemble donc “Ergonomique”.

Sur chaque côté du clavier, nous retrouvons deux ports USB permettant d’y connecter quelques accessoires comme son téléphone ou une souris par exemple, ce qui est plutôt pratique.

Enfin, lorsque l’on retourne ce clavier, nous retrouvons 5 patins antidérapants (deux en haut, trois en bas) évitant ainsi au clavier de glisser si la surface sur laquelle il se trouve n’est pas plane et enfin, deux pieds dépliables qui permettent d’incliner le clavier.

Utilisation

La version de l’UltraBoard 950 que nous avons reçu étant filaire, nous avons donc dû le brancher directement en USB sur un PC pour nous en servir. Une fois cette manipulation effectuée, le clavier est opérationnel.


La frappe a été pensée par Bakker Elkhuizen pour être réactive et courte. Ceci, grâce un mécanisme en “X” ou autrement appelé ciseau, rendant la frappe confortable pour les utilisateurs qui rédigent souvent de longs textes comme cela serait le cas pour des étudiants ou des personnes ayant un travail en rapport avec la rédaction, l’espace entre les touches permettant, malgré le format compact du clavier de saisir son texte de façon fluide sans se retrouver à frapper sur la touche voisine.

Sur la partie supérieure du clavier, nous retrouvons également 4 touches raccourcies” plus dur à la pression qui permettent d’accéder directement à la page d’accueil du logiciel sur lequel on se trouve, un bouton pour accéder directement à sa boîte mail par défaut, un autre pour les captures d’écran et enfin, même si le clavier n’en dispose pas, d’un bouton pour verrouiller le pavé numérique (externe donc).

Bien que nous retrouvions un pavé numérique accessible avec la touche Fn “au milieu” du clavier alors que des touches de chiffre existent bel et bien comme sur n’importe quel clavier. De plus, ce “pavé numérique” déporté n’est pas activable à l’aide du bouton “Num Lock” présent sur la partie supérieure du clavier ce qui est dommage puisque cela oblige l’utilisateur à appuyer sur deux touches en même temps pour saisir ses chiffres.

Étant avant tout destiné à un usage professionnel, le constructeur allemand à fait le choix de ne pas doter ce clavier de rétroéclairage, il faudra donc pour s’en servir, disposer d’une lumière convenable ce qui n’est pas toujours le cas lorsque l’on est poussé à travailler un peu tard, cette caractéristique aurait donc été appréciable, même légère afin de pouvoir distinguer les touches et ne pas fatiguer les yeux lorsque la lumière vient à manquer.

Test Bakker Elkhuizen UltraBoard 950 : Avis

En termes de rapport qualité / prix, ce clavier a tendance à être décevant car même filaire, ce dernier se retrouve au même prix que l’autre modèle sans fil, c’est-à-dire entre 80 et 90€, ce qui est un peu élevé vis-à-vis de ce que propose le constructeur allemand à côté de plusieurs concurrents dans la même tranche de prix.

Son confort de frappe ainsi que son côté compact appréciable ne suffira pas à lui permettre de se distinguer de ses concurrents qui proposent des claviers bien plus innovants, avec un design plus attrayant et parfois pour moins cher. Nous recommandons donc ce clavier aux personnes nostalgiques de l’informatique du début des années 2000 ou en quête de design simple et épuré. Dans le cas contraire, vous pouvez passer votre chemin.

Bakker Elkhuizen UltraBoard 950 Wired Test
Note globale
3.7
  • Design
  • Ergonomie
  • Confort de frappe

Bakker Elkhuizen UltraBoard 950

Ce clavier de chez Bakker Ellkhuizen est un clavier correct avec un bon confort de frappe et une ergonomie plus que convenable. Cependant il est proposé à un prix trop élevé pour son design passé et les caractéristiques techniques qu’il propose.

On aime

  • Ergonomie
  • Confort de frappe

On aime moins

  • Design passé
  • Prix élevé
  • Manque de rétroéclairage