Accueil » Be Quiet! Silent Loop 240mm – Fraicheur et silence
Composants Tests high-tech Ventirad / WaterCooling

Be Quiet! Silent Loop 240mm – Fraicheur et silence

Il fait froid, c’est l’hiver, on ne vous apprend rien. Mais mon processeur chauffe quand même … Alors je vous laisse imaginer en plein encodage vidéo quand il est à fond ! Il chauffait bien le petit i7 ! Du coup j’ai pris un watercooling, et depuis ça va mieux.

Et nous n’avons pas choisi n’importe quel watercooling, nous avons testé le Be Quiet! Silent Loop en 240mm.

Un watercooling très efficace qui nous a permis de perdre jusqu’à 10° par rapport à notre ancien vantirad (un Dark Rock 3). En plus de prendre moins de place que le Dark Rock 3, il est tout de même super simple à installer.

Dans la boite, il arrive fourni avec un kit d’installation pour processeur Intel, et un kit pour processeur AMD. On a pris celui pour processeur Intel comme on a un i7 6700K (stocket 1151).

Une fois le tout sorti de la boite et l’ancien ventirad retiré, il faut également retirer la pâte thermique du processeur. Pour ce faire, on prend un chiffon non pelucheux, c’est à dire qui ne laissera pas de micro particules de tissus. Il en faut peu pour perturber la connexion entre le water bloc et le processeur.

Mais tout d’abord, on va fixer les ventilateurs au radiateur. Jusqu’ici tout est très simple. Une fois ceci fait, on fixe le radiateur au PC. Attention à le fixer bien solidement pour permettre une parfaite tenue, ça n’est pas la pièce la plus légère.

Une fois le processeur bien nettoyé (avec de l’alcool par exemple si besoin), on peut mettre la nouvelle pâte thermique. Be Quiet! en fournit dans le pack du Silent Loop bien évidemment. Ici, pas la peine d’en mettre des tonnes ! On ne doit pas noyer le processeur dans un bain de pâte thermique.

Lire aussi  Test du micro ST-200MIC de Nacon, l'idéal pour le streaming

Un point de la taille d’une demi noisette sera largement suffisant. Pour bien se repérer, vous voyez les billes de pistolet à billes que vous utilisiez quand vous aviez 10 ans ? Voilà, il faut mettre à peu près la taille d’une bille en quantité de pâte thermique.

Une fois ceci fait, il faut bien faire attention aux pinces à rentrer autour du water bloc. Elles se clipsent autour et il ne faut pas hésiter à appuyer fort dessus (quand elles sont dans le bon sens) pour les fixer. Quand on vous dit fort, c’est vraiment fort.

Maintenant que vous avez fait tout ça, vous allez enfin pouvoir venir poser cette partie contre le processeur, et commencer à visser. Pour visser on fait bien attention. Une vis petit à petit, puis une autre, et ainsi de suite, et on reprend chaque vis une par une. Attention à ne pas visser une vis en entier d’un seul coup où vous risquerez d’avoir une drôle de surprise.

Nous sommes dont entièrement satisfaits de ce nouveau système de refroidissement qui nous a permis de diminuer la température du processeur en moyenne de 8 à 10°. L’installation est très simple et rapide et c’est un très bon atout du Silent Loop 240mm.

Pour des raisons pratiques, les photos utilisées sont celles fournies par le constructeur.

A propos de l'auteur

Charles

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.