En début du mois de décembre 2019, Roberto Escobar, le frère du célèbre narco-trafiquant Pablo Escobar avait annoncé la sortie d’un nouveau smartphone. Le Escobar Fold 1, ressemblant de très près à un Royole FlexpaiMais pour un prix défiant toute concurrence, 349$ pour la version 6 Go RAM et 128 Go mémoire, et 499$ pour celle de 8 Go RAM avec 512 Go de mémoire.

Malheur à la réception on ne reçoit pas un smartphone. À la place de cela on se retrouve avec la biographie de Roberto de Jesús Escobar Gaviria sobrement appelée « I made billions selling Coke now my smartphones Will destroy Apple and Samsung » accompagnée d’un flyer annonçant notre « surclassement gratuit » vers l’Escobar Fold 2 tout récemment annoncé.

Lorsque l’on demande des explications sur cette situation, la marque nous répond alors je cite  » We had some production issues on the Fold 1 (took too long time to make)Nous avons eu quelques problèmes de production sur le Fold 1 (cela a pris trop de temps à faire). [….] The reason we ship books out first with the upgrade notice, is also to test and verify your address. We have had a large amount of users where we could not ship due to incompatible / incomplete addresses. / La raison pour laquelle nous expédions les livres en premier avec l’avis de mise à niveau permet de tester et de vérifier votre adresse. Nous avons eu un grand nombre d’utilisateurs où nous n’avons pas pu expédier en raison d’adresses incompatibles / incomplètes. »

Ces réponses peuvent bien en rassurer certains, mais pas les clients les plus septiques qui, pour certains, ont déjà demandé un remboursement.

Arnaque ou réalité ? C’est donc une affaire à suivre de près.