Le système d’exploitation Windows 7 va bientôt se voir abandonné et son support fermé.

Windows 7 : un version adoubée par la communauté

Sorti en 2009, le système d’exploitation a fait suite à Windows Vista qui avait beaucoup été critiqué pour sa lourdeur. Effectivement, en reprenant le style Aero et en l’améliorant, Microsoft avait réussi cette édition de Windows. Le style aéro, partie intégrante de Windows 7 faisait arborer l’OS de tons clairs et de transparence, le rendant très moderne pour son époque. A ce jour, il s’inscrit toujours dans notre décennie comme référence de design d’interfaces/

En plus d’être apprécié par la communauté, Windows 7 a été déployé très rapidement. Ainsi le cap des 100 millions de licenses vendues a été atteint seulement 6 mois après sa sortie, surpassant tous les autres OS de Microsoft.

Windows 7 ultimate bureau desktop
Bureau de Windows 7

La fin du support

La fin du support signifie que Microsoft arrête tout simplement de mettre à jour son système d’exploitation. Ainsi, le système dont les failles de sécurité ne seront plus réparées va devenir de moins en moins sécurisé.

Windows 7 dont le support s’est arrêté aujourd’hui rejoint le banc sur lequel sont assis Windows XP et Windows Vista. Lors de l’épidémie de WannaCry, ransomware apparu en mai 2017, Microsoft avait quand même dû réparer son OS pour ne plus le rendre vulnérable à ce virus et malgré la fin du support proposer une mise à jour gratuite. Windows XP était alors et est malheureusement encore beaucoup utilisé notamment pour les entreprises où mettre à jour est très coûteux et complexe.

C’est en 2014 que Microsoft avait annoncé la fin du support de Windows 7 pour 2015 puis l’avait repoussé à aujourd’hui. Mais plus de doute, sauf grande épidémie à l’image de WannaCry, il n’y aura plus aucune mise à jour de Windows 7 sauf …

Des mises à jours payantes

Pour laisser plus de temps aux administrateurs systèmes de mettre à jour les infrastructures, Microsoft va proposer d’acheter un kit ESU (pour Extanted Security Updates) jusqu’en janvier 2023. Ainsi il coûtera 25$ par an la première, 50$ dollars la deuxième et 100$ la troisième année de ne pas passer à une version plus moderne pour les editions de Windows 7 Entreprise. Sur Windows 7 Pro, il en coûtera 50$  la première, 100$ la deuxième et 200$ la troisième année.

windows 7 ESU kit prices
Tarifs du kit ESU pour Windows 7

Quel futur pour Windows

Pour les utilisateurs de Windows 7, il ne reste donc plus que deux issues : prendre le risque d’un PC non sécurisé ou bien passer à une version ultérieure de Windows. Les versions encore mises à jour restent Windows 8, Windows 8.1 (le Service Pack 2 de Windows 8) ainsi que Windows 10. Cependant, bien qu’assez stable, l’interface de style Metro de Windows 8 se fait vielle. En plus, cette version reste dur à appréhender du fait que Microsoft ait supprimé des fonctions essentielles de Windows telles que le menu démarré – remplacé par un menu en plein écran avec des tuiles de style « metro ».

A cela, reste ainsi Windows 10 la version finale de Windows. Microsoft a choisi pour cette édition des mises à jours fréquentes ajoutant de petites fonctionnalités tous les six mois au lieu d’une nouvelle version qui ne dure que quelques années. L’OS est au par ailleurs bien optimisé et fluide. Il est quand même proie de problèmes de télémétrie ainsi que de publicités incluse dans le menu démarré.