Bien que la tension reste palpable avec les Etats-Unis, Honor, branche du groupe Huawei a réussi à sortir un smartphone qui embarque l’écosystème Google. Ce nouveau modèle de la série X, 9 ème du nom, possède donc de toutes les applications du géant américain.

Ce Honor de la gamme X pointe le bout de son nez à peu près à la même période que ses prédécesseurs, c’est à dire quelques semaines avant les fêtes, profitant ainsi à Honor du lancement d’un modèle milieu de gamme pouvant très bien tomber sous le sapin de n’importe quelle famille. Ce Honor 9X possède ainsi les dernières nouveautés du constructeur, le tout en retirant plusieurs composants afin de rendre se rendre plus abordable.

La bonne nouvelle reste tout de même le fait qu’Honor ait réussi à sortir un smartphone qui embarque tout l’attirail Google grâce à une validation in-extrémis de son modèle quelques mois avant le vote du blocus contre le géant des télécoms Chinois, Huawei.

Nous allons donc voir si le Honor 9X  mérite de jouer dans la cour des smartphones milieu de gamme.

Design

Disponible en France dans deux coloris : midnight black et phantom blue, le Honor 9X a su évoluer vis à vis de son prédécesseur, le Honor 8X. Ainsi, on retrouve certains éléments comme le capteur d’empreinte dorsal par exemple, mais on notera plusieurs changements de design. Cela commence au niveau du dos de ce dernier qui propose un effet de lumière qui joue sur la lettre X selon l’angle sous lequel on le regarde. Et pour cause, le dos de l’appareil est composé de 100 000 carreaux qui renvoient la lumière offrant au dos de ce smartphone un design digne d’un mobile haut de gamme. Ces effets de lumière nous faisant presque oublier l’existence du triple capteur photo ou encore du capteur d’empreinte.

A l’avant, le 9X affiche un écran LCD de 6,59” et d’une résolution 2340 x 1080 pixels. Le rendant légèrement plus grand que son prédécesseur qui cependant possédait la même définition. Le gros chamboulement niveau design vient du fait que le capteur avant du smartphone ne se trouve justement pas à l’avant, mais au dessus du téléphone, un simple switch de caméra sur l’application photo le fera apparaître sur la tranche supérieure du téléphone.

Le fait d’avoir décidé de masquer l’objectif frontal du smartphone a permis à Honor d’offrir une grande surface d’affichage (environ 91%) permettant ainsi aux utilisateurs du 9X de profiter de tous leurs contenus multimédias sans être gênés par un bandeau noir ou encore une encoche comme l’on peut en retrouver sur le Huawei P30 pro par exemple (lien) .

Puissance

Du côté puissance, on retrouve au sein du Honor 9X un Kirin 710F qui équipait déjà le Honor 8X permettant comme son prédécesseur de s’en sortir plus que convenablement au quotidien et ce malgré le fait que ce soit un mobile milieu de gamme. Il n’y a rien à dire sur la fluidité de l’appareil qui est agréable et le lancement des applications se fait plus que rapidement. Et aucun ralentissement ne s’est fait ressentir durant notre période d’utilisation.

Après avoir soumis le 9X à différents outils de benchmark, nous avons pu constater que le processeur fonctionne correctement, du moins à la hauteur de nos attentes, c’est à dire pas extraordinaires, mais pas mauvaises non plus. Ainsi, ce processeur reste plus que convenable pour pouvoir travailler, naviguer ou jouer, sans pour autant réussir à faire tourner les titres trop gourmands en ressources CPU ou en calculs 3D.

Les spécificités techniques de ce smartphone restent proches de son cousin de chez Huawei, le P smart Z. En effet, on y retrouve plusieurs caractéristiques semblables telles que son SoC, ou sa RAM équivalente à 4Go dans les deux cas. Cependant, le Honor 9X possède un espace de stockage de 128 Go contre 64 Go pour le Huawei P Smart Z, toutes les deux extensibles à l’aide d’une micro SD.

En terme d’autonomie, on retrouve au sein de ce mobile une batterie de 4000 mAh. Et après plusieurs semaines d’utilisation, nous pouvons affirmer que cette dernière tient bien la route et ce, même après plusieurs vidéos regardées sur Netflix, ou plusieurs heures passées sur le web. La batterie allant même jusqu’à tenir deux journées complètes dans le cas d’une utilisation lambda, et ça, pour un smartphone milieu de gamme, c’est une très bonne nouvelle, car en général pour profiter d’une autonomie semblable, il faut se tourner vers des modèles commercialisés à plus de 500€.

Sécurité

Pour déverrouiller ce smartphone on dispose comme sur beaucoup des smartphones bas et milieu de gamme actuels d’un capteur d’empreintes digitales situé au dos de celui-ci. Le capteur est correctement placé et le doigt tombe naturellement dessus et est plutôt rapide.

Cependant, et c’est bien dommage, il n’est pas possible d’utiliser la reconnaissance faciale pour déverrouiller le smartphone. Et pour cause, je pense le capteur avant dissimulé dans la tranche supérieure du mobile.

Appareil photo du Honor 9X

En terme de photographie, ce modèle de chez Honor possède à l’arrière un triple capteur photo. Le principal possédant une définition de 48 MPx et d’une ouverture jusqu’à 1,8. On retrouve également un Ultra-Grand-Angle de 8 MPx offrant au capteur une vision jusqu’à 120°. Le dernier capteur de 2MPx servant simplement à la profondeur de champ.

Lorsque l’on prend des photos en pleine lumière, ces dernières, sans être exceptionnelles sont respectueuses des couleurs. Que l’on soit à 48 MPx ou 12 MPx. Si la photo n’est pas “LE” critère principal dans votre choix de smartphone, ce dernier devrait pouvoir vous combler.

Le Zoom numérique que le 9X reste plutôt correct, bien qu’il ait tendance à “lisser” les éléments autour donnant un côté un peu “fade” à la photo.

Mais c’est à la nuit tombée que le nouveau smartphone de chez Honor commence sérieusement à flancher, bien que ce dernier possède un mode “Super Nuit”, les photos ont tendance à rapidement bruiter, les couleurs deviennent plutôt “fausses” et n’importe quel point de lumière vient dégrader la forme qui l’entoure jusqu’à une presque non perception de cette forme.

Honor 9X                                                                                 Huawei P30 Pro

En ce qui concerne la “nouveauté” de cette gamme, le capteur rétractable, ce dernier possède une résolution de 16 MPx permettant de capturer des selfies après avoir patienté 1,5 secondes temps de sortie du capteur (Ce qui n’est pas si mauvais lorsque l’on compare ce dernier au temps de passage de la caméra dorsale à la caméra frontale sur n’importe quel autre smartphone). Les photos en pleine lumière restent relativement correctes, mais comme à l’arrière, ces dernières sont de mauvaise qualité une fois la nuit tombée.

Audio

En guise de sortie audio, le Honor 9X utilise son haut-parleur principal situé à droite, sur la tranche inférieure du smartphone. Comme on en attend d’un smartphone milieu de gamme, le son n’est pas exceptionnel, mais à le mérite de ne pas être mauvais bien que ce dernier manque de basses et à tendance à trop monter dans les aiguës.

Test Honor 9X : Avis

Ce nouveau modèle de la gamme X de chez Honor n’est pas parfait, mais n’est pas décevant pour un smartphone de milieu de gamme. Le point où ce dernier pêche le plus, reste la photo où il a vraiment du mal à s’en sortir, mais pour rester dans la même gamme de prix que ces prédécesseur, le constructeur chinois a dû faire quelques concessions.

Niveau performances, ce smartphone reste plus que correcte pour un usage quotidien classique et point très positif possède une très bonne autonomie.

Le point le plus appréciable restant tout de même son design plutôt très sympa et son écran qui vient recouvrir la quasi totalité de la surface avant.

Test Honor 9x
Note globale
3.4
  • Design
  • Puissance
  • Sécurité
  • Photo
  • Audio

Honor 9X

Le Honor 9X est un smartphone abordable qui fait le travail qu’on lui demande. Il ne faudra cependant pas être trop gourmand avec les derniers jeux 3D sortis au risque de d’avoir de beaux ralentissements.

On aime

  • Design appréciable
  • Rapport qualité/prix
  • Navigation fluide et ergonomique
  • Très bonne autonomie

On aime moins

  • Qualité photo très médiocre la nuit
  • Qualité du haut parleur médiocre