En pleine crise internationale du Covid-19, Huawei a fait le choix d’annoncer deux nouveaux smartphones à l’international en choisissant de les présenter uniquement à travers un direct. Mais, le coronavirus n’est pas le seul problème auquel fait actuellement face Huawei. Le grand groupe chinois est aussi partie prenante d’un bras de fer avec Donald Trump qui a bloqué l’accès aux services de Google à la marque.

Huawei P40, P40 Pro - P40 Series

Huawei P40 et P40 Pro

Huawei vient de présenter ses modèles phares . Les P40 et P40 Pro deviennent les égéries compatibles 5G de la marque grâce notamment au Kirin 990. Avec 6.1 et 6.58 pouces de diagonales sur leurs deux écrans OLED respectifs, les P40 et P40 Pro se proposent en flagships. Sur le P40 Pro, l’écran devient d’ailleurs 90 Hertz, encore loin des Samsung Galaxy S20 mais toujours mieux que ce qui se faisait l’année dernière. L’écran percé d’une encoche en forme de trou à l’image du S10+ est plutôt énorme dans sa catégorie mais permet quand même une reconnaissance faciale avancée, comme celle retrouvée sur le Huawei Mate 30 Pro. La version de base est certifiée résistante à l’eau et à la poussière au niveau IP53 tandis que la version dite « Pro » va jusqu’à la certification IP68

Au niveau de la puissance, le Kirin 990 est clairement dépassé par le Qualcomm Snapdragon 865 retrouvé sur bon nombre des smartphones hauts de gamme de 2020. Il l’est aussi par la puce A13 de Apple, qui a pourtant bientôt 6 mois d’existence.

Le Huawei P40 sera disponible en France au tarif de 799€ et le P40 Pro au tarif de 999€. Enfin, une troisième version, le P40 Pro+ arrivera en juin au prix de 1399€

Huawei P40
Huawei P40
Huawei P40 Pro
Huawei P40 Pro

Photographie

Le Huawei Mate 30 Pro se veut clairement être le meilleur en photo. La volumétrie de la conférence nous l’a d’ailleurs bien fait comprendre : 1h30 sur 3h a été destinée à la photographie.

Sur la version de base, on retrouve 3 appareils photos :

  • 50 MP, f/1.9, (wide), PDAF
  • 8 MP, f/2.4, 80mm (telephoto), PDAF, OIS, 3x optical zoom
  • 16 MP, 17mm (ultrawide)

Ces appareils photos, co-développés avec Leica, sont épaulés d’un capteur principal de 50 mégapixels RRYB 1/1,28 qui laisse bien plus de lumière entrer. En photographie, il y a rarement de la magie : plus le capteur est gros, meilleure la qualité est, et le P40 ne déroge pas à la règle. Il a le capteur le plus gros du marché, dépassant même celui du S20 Ultra.

En plus de ce capteur hors norme, le P40 dispose du traitement photo amélioré par IA de Huawei. Il promet des bonnes photos en toute situation.

Huawei P40 Series - Photographie

Pourtant, pas de services Google

Bien que le Huawei P40 et son grand frère le P40 Pro se prétendent de très bon smartphones, ils ont un énorme talon d’Achille, du moins en Europe : ils n’ont pas les Google Mobile Services. Ainsi, il ne sera pas possible d’installer une bonne partie des applications Android depuis le Play Store ou ailleurs. Rares sont les applications pertinentes sur le propre magasin d’application de Huawei, la AppGallery. Pour autant, le store s’enrichit peu à peu mais n’est toujours pas au niveau de ce que propose Google.

Mais, pas de soucis à se faire du fait que le smartphone risque quand même de bien se vendre en Chine, pays redémarrant sur les chapeaux de roues après la crise du Covid-19 qui ne fait que démarrer en Europe.

Ces smartphones sont sans rappeler ceux de Xiaomi, avec la série Mi 10 qui est un peu plus avancée technologiquement, pourtant avec un prix plus intéressant et les services Google.