Accueil » L’intelligence artificielle pour lutter contre le braconnage
Actu High-Tech Geek High-Tech

L’intelligence artificielle pour lutter contre le braconnage

Une caméra munie d’intelligence artificielle a été mise au point par l’ONG Resolve afin de lutter contre le braconnage. Elle est capable de distinguer la présence d’un Homme, d’un animal ou d’un véhicule. De la taille d’un index, elle serait facilement dissimulable dans les parcs animaliers. Munie d’un processeur Intel Movidius Myriad 2, les caméras seront capable de détecter les braconniers et alerter les gardes forestiers. En 2019, une centaine de réserves africaines vont être équipées.

Une caméra contre le braconnage, mais pas n’importe laquelle

En Afrique, le braconnage est un véritable fléau, notamment pour les éléphants. L’ONG Resolve, en partenariat avec National Geographics Society et la fondation Leonardo DiCaprio, s’apprête à équiper les parcs naturels d’une toute nouvelle technologie.  Le système TrailGuard Ai n’a pas des caméras comme les autres. Elles sont associées à de l’intelligence artificielle pour être beaucoup plus efficaces.

Les caméras possèdent un processeur Intel Movidius Myriad 2 qui leur permet d’identifier les animaux, les Hommes et les véhicules qui se trouvent dans son champ de vision. Elles seront placées dans des endroits stratégiques, surtout aux abords des sentiers d’accès aux réserves naturelles. Lorsqu’elles détectent quelque chose, elles peuvent alerter les gardes forestiers. Mesurant la taille d’un stylo, les caméras sont très facile à dissimuler et ne seront ainsi pas repérées par les braconniers.

Une prouesse par rapport à l’ancien modèle

L’association Resolve avait déjà équipé les réserves naturelles de caméras pour alerter les gardes forestiers, mais elles étaient bien moins efficaces que ce nouveau modèle. Les caméras TrailGuard AI sont plus petites (et donc plus faciles à dissimuler) et ont une bien plus grande autonomie (environ un an et demi). N’étant pas dotées d’une intelligence artificielle mais d’un détecteur de mouvements, elles n’étaient pas capable de discerner les différentes présences et alertaient souvent les gardes pour des animaux sauvages voir même pour des branches bougées par le vent.

Lire aussi  Test du Huawei Mate 20 Pro, l'excellence a un nom

La solution pour empêcher la disparition des éléphants ?

D’après Resolve, un éléphant est assassiné toutes les 15 minutes. A ce rythme, leur disparition est inévitable. Avec le déploiement des caméras, le braconnage devrait diminuer et la menace pour les éléphants également. Le braconnage a prit une telle importance qu’il a induit une sélection naturelle. En effet, de plus en plus d’éléphants naissent sans défenses. C’est une solution efficace pour ne pas être tué mais les conditions de vie sont moins bonnes pour les pachydermes.

A propos de l'auteur

Julie

Julie

Enseignante en secondaire et passionnée de jeux vidéos, je passe une grande partie de mon temps libre dans l'univers du gaming ou à me perdre sur internet.