Select Page

MSI Aegis 3 – Le petit roi de la VR !

MSI Aegis 3 – Le petit roi de la VR !
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Nous avons eu le plaisir de tester un PC Gamer de bureau de chez MSI, le Aegis 3. Voyons donc ce qu’il vaut !

Packaging :

Pour commencer, le PC est livré dans un carton MSI qui vous donnera rapidement un aperçu de la machine. La raison de pourquoi je vous parle de ce carton est que pour une fois, le produit n’est pas compliqué à en sortir.
L’ordinateur est protégé par deux bouts de mousse, en haut et en bas de la boîte de ce dernier.

Dans ce carton on retrouve la vraie boîte du PC. On y découvrira les caractéristiques de la machine, ainsi que quelques informations à propos de ce dernier, comme par exemple l’utilisation de la technologie Mystic Light.

Dans cette boîte on retrouve simplement la machine ainsi qu’un câble d’alimentation. Un clavier et une souris, même des plus basiques, n’auraient pas été de refus.

La bête est livrée dans une pochette en microfibre, qui peut se révéler bien pratique dans le cas d’un déplacement, en lan par exemple. Elle est faite dans un tissu très doux, donc aucun risque de rayer la – petite – vitre en plexiglass se trouvant sur la porte droite du PC.

CPU : i7 7700… K ?

Ce MSI Aegis 3 est livré dans deux configurations, mais dans les deux cas le processeur est censé être un Core i7 7700K. Sauf que dans ma machine se trouve un i7 7700.

Je ne sais pas si c’est une erreur globale sur absolument toutes les fiches techniques que j’ai trouvé, ou une personne ayant eu la machine entre les mains avant moi c’est amusée à échanger son i7 7700 avec le 7700K qui était présent dans ce pc – ce qui en dit long sur la mentalité de certains testeurs, mais passons.

Toujours est-il que dans les deux cas c’est un processeur de septième génération, le plus puissant de sa gamme.

Des benchmarks de ces composants vous en avez déjà vu partout sur internet, puisque ce n’est plus vraiment de l’hardware très récent, c’est pourquoi j’ai décidé de vous proposer un simple Cinebench.

A titre de comparaison, j’ai également inclus les résultats que j’obtiens avec mon i7 4790K non-overclocké

 

On observe, certes, une différence entre les deux processeurs, mais cette dernière est infime. Ce qui est à la fois bon, puisque vous êtes sûr de pouvoir faire tourner tous vos jeux sans le moindre problème, mais qui démontre aussi le faible gain de performances sur les processeurs d’Intel, puisque les deux processeurs ont tout de même trois générations d’écart.

Référez vous à d’autres benchmarks, trouvables sur internet ou notre site, pour des résultats plus approfondis.

GPU : GTX 1070.

Comme je vous l’ai dit plus haut, il existe deux configurations, dont une avec une GTX 1080. Pour mon cas, comme vous l’aurez compris, j’ai la première version.

Comme pour le processeur, et c’est encore plus le cas pour cette carte graphique, ce n’est plus de l’hardware récent, et vous avez tous déjà vu des benchmarks d’une MSI GTX 1070 Gaming X, ou du moins d’une 1070 Founder Edition, puisque les performances délivrées sont sensiblement les mêmes.

Comme pour le CPU, j’ai choisi de mettre en face de cette 1070 ma GTX 970, qui est une version SC de chez EVGA.

 

On remarque ici un résultat beaucoup plus étrange. Le premier score est plus bas que le second. Pas d’inquiétudes, c’est des variations tout à fait normales, puisque le nombre de FPS est quelque chose qui varie. D’autant plus que les deux tests n’ont pas été effectués en même temps. Donc, rassurez vous, la carte n’est pas moins puissante qu’une 970! Elle est d’ailleurs la meilleure que vous pouvez obtenir si vous souhaitez jouer à des jeux en VR pour un budget modéré.

Design :

C’est un chassis qu’on connaît déjà, puisqu’il est identique au Aegis X. Mais puisqu’on n’a pas fait le test de ce dernier sur le site, on va le détailler.

On retrouve ici donc un ordinateur aux courbes assez agressives. MSI restent donc fidèles à eux mêmes avec un boîtier très orienté « gamer », entièrement en noir et rouge.

L’ordinateur est assez petit, ce qui le rend très transportable, et la pochette en microfibre se révèlera très pratique pour cette action. Sa taille le rend également très peu encombrant, ce qui est un avantage si vous n’avez pas beaucoup de place.

Sur le haut de ce dernier, on retrouve quelques voies laissant passer de l’air pour aider à l’évacuation de l’air chaud, mais également une poignée qui vous sera très utile pour le porter. Cette dernière est en metal, je ne saurais pas vous dire lequel, ce qui la rend solide, et qui vous permettra de porter cette petite, mais naturellement lourde, machine sans inquiétude.

Sur la porte droite, on retrouve une petite vitre qui nous laisse entrevoir la GTX 1070 Gaming X, et qui est également illuminée par des LEDs RGB. Ces dernières sont réglables dans le logiciel Gaming Center, pré-installé.

En façade, on trouve le logo MSI, un lecteur DVD (en 2017, et oui…) et quatre LEDs qui sont plus ou moins indépendantes de celles disposées au niveau de la carte graphique. Je n’ai pour ma part pas réussi à les configurer.
On y retrouve également un port HDMI, au niveau du pied, qui vous servir à connecter votre casque de réalité virtuelle.

Utilisation :

Au delà des résultats numériques, ce PC est très agréable à utiliser. Il fait tout tourner de manière très fluide, en même temps vu ce qu’il a dans le ventre ce n’est en rien une surprise.

Il est fait pour la VR, c’est même l’une des plus petites machines, voir la plus petite, hors laptop, qui est destinée à cet usage.

N’ayant pas de casques de réalité virtuelle chez moi, je ne peux malheureusement pas vous fournir un réel test, mais vu les résultats de la 1070 dans ce genre de tâches, il ne faut pas être un devin pour déduire que cette machine est très bonne dans ce domaine.

Pour ce qui est du système, le PC est livré sous Windows 10, mais une version remplie de logiciels pré-installés dont vous ne vous en servirez jamais.

Je vous ai parlé tout à l’heure du Gaming Center qui était pré-installé, mais ce n’est malheureusement pas le seul. Et c’est également le seul que vous utiliserez, en tout cas pour la majorité d’entre vous.

Tous les logiciels sont disponibles en téléchargement sur le site de MSI, c’est pourquoi je ne peux que vous inviter à supprimer tous les logiciels, ou encore mieux, réinstaller complètement Windows, et choisir ce que vous voulez installer par la suite.

Ce Gaming Center, parlons-en. Il est plutôt bien fait et est, bien que ce soit surprenant, très utile. En effet au delà de vous permettre de régler les LEDs, il vous permet d’appliquer un filtre afin de réduire les lumières bleues, ainsi que des égaliseurs sonores selon si vous voulez jouer ou plutôt regarder un film. C’est un driver finalement très utile, qui regroupe certaines fonctionnalités de Windows à un même endroit, tout en rajoutant quelques unes de très intéressantes. **Bien joué MSI. Si seulement la dizaine d’autres applications pré-installées pouvaient être tout aussi utiles. **

Le logiciel est ici en anglais, la raison est que je l’utilise en anglais personnellement.

On peut aussi très clairement sentir que MSI à voulu faire de ce pc un ordinateur facilement transportable, avec cette « pochette en microfibre, la petite taille de ce dernier et finalement la poignée sur le haut du chassis.

Pour ce qui est des nuisances sonores, cette machine est très silencieuse puisqu’on ne l’entend pratiquement pas, et ce même en jouant à des titres relativement lourds comme PlayerUnknown’s Battle Grounds.

Vaut-il le coup ?

A 2099€ pour la configuration que j’ai pu avoir les mains, ce pc n’est pas donné à tout le monde, et il représente un plutôt gros investissement. Mais que vaut-il face à une configuration custom avec une option montage ?

On découvre sans surprise qu’on peut économiser plus de 400€ en choisissant cette dernière. Mais, rajoutez les coûts de fabrication, plus la recherche et développement afin de faire rentrer tout cela dans un si petit boitier tout en utilisant des composants desktop en « full-size », et vous vous rendrez compte que tout cela n’est pas tant trop cher que ça en à l’air

Ce petit PC MSI est donc parfait pour ceux qui ne souhaitent pas une configuration custom, mais qui souhaitent tout de même avoir une machine puissante, étant câble de faire tourner de la VR, et surtout facilement transportable.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

About The Author