Select Page

MSI IMMERSE GH70 – Tristement décevant

MSI IMMERSE GH70 – Tristement décevant
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

MSI est une marque reconnue pour ses composants, mais depuis quelques temps, elle produit également des périphériques, ‘aotamment des casques. Aujourd’hui, il nous est possible de vous présenter le plus haut de gamme, le Immerse GH70.

Dans un marché assez compétitif où les grands noms tels que Razer, Logitech ou encore Steelseries ont une place solide, il est assez risqué de présenter comme premier produit un casque à près de 140€. Ceci dit, cela annonce la couleur, MSI ne veut pas être vu comme la marque des produits pas chers pour ceux qui n’auraient pas les moyens d’acheter un produit venant des autres marques. Cependant, est-ce que c’est vraiment efficace, et, ce casque, vaut-il le coup ?

Packaging

source @msi.com

On retrouve dans le bundle, en plus du casque, un set de pads en tissu, en plus de ceux en simili-cuir pré-installés, comparables au tissu « sportswear » de chez Logitech sur lequel nous allons nous attarder un peu plus tard, ainsi qu’une pochette afin de protéger le casque lors de vos déplacements. Bien que ça paraisse peu, ça reste tout de même plus que ce qu’on pourrait retrouver chez Razer, par exemple. Bon point en somme.

Confort :

Un point essentiel sur un casque et que je souhaite traiter avant même d’entrer dans d’autres détails.

Ce casque est lourd. Je n’ai su trouver le poids nulle part, mais sur la tête, il l’est. Pourtant, le système de suspension est censé atténuer cette caractéristique, mais c’est inefficace.

Pour ce qui est des pads, les simili-cuirs sont trop durs et donnent l’impression d’avoir des cailloux autour des oreilles et ceux en tissu m’ont fait regretter que le tissu Sportswear était trop rêche.

Niveau épaisseur ils ne sont pas mauvais, voici d’ailleurs un comparatif avec ceux du Kraken V2 (à gauche), soit le casque que je trouve le plus confortable parmi les micro-casques que j’ai pu tester.

Si on ne prend en compte que la moyenne des casques gamer, ce dernier n’est pas si mauvaisc’est d’ailleurs pourquoi certains osent qualifier ce casque de « confortable » – mais dans son ensemble, c’est à ce jour l’un des casques les moins confortables que j’ai pu avoir entre les mains. A titre de comparaison, je préfère utiliser le Sades A55, vendu au prix de 24€ sur Amazon et qu’on vous a présenté il y a de ça bientôt deux ans sur la chaîne.

Son :

On retrouve sur la packaging, ainsi que sur la page du produit, la mention « Hi-Res » un peu partout. C’est quand on apprend que cette dernière peut légitimement être utilisée sur tous les produits ayant pour fréquence la plus élevée un nombre supérieur à 40kHz qu’on peut en rire pleinement. C’est bien d’être capable de produire ces fréquences, encore faut-il que ces dernières soient bien ajustées.

J’ai reçu mon casque avec l’haut-parleur gauche ayant un volume bien inférieur à l’haut-parleur droit, à tel point que si on souhaitait entendre quelque chose à gauche, il fallait monter le volume master à tel point qu’on entendait de la distorsion à droite. Inutile de préciser que le casque ne peut recevoir ni la mention « Hi-Quality » ni « Hi-Durability ».

Le software, sur lequel nous n’allons pas revenir, puisque ce dernier n’est nul autre que le driver générique que vous pouvez retrouver sur tous les casques à moins de 30€ sur Amazon, m’a permis de régler ce problème en baissant le son à droite afin que les deux soient à peu près égaux.

J’ai pu alors découvrir un son assez clair, mais relativement plat. L’équaliseur que propose le driver aurait pu régler ce problème, si seulement ce dernier me permettait de régler les différentes options par moi même en plus de pouvoir utiliser les pré-réglages, qui, tour à tour, saturaient certaines fréquences ou étouffaient vos oreilles comme si le casque utilisait un système de réduction des bruits environnants actif très mauvais ou beaucoup trop intense.

Bref, niveau son, les haut-parleurs ne sont pas mauvais, un peu de travail côté logiciel et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Le DAC

Je souhaite lui dédier une partie car ce dernier est imposant, et ce dans tous les sens du terme.

Il est gros. Très gros. Trop gros. Et le manque de longueur de câble des deux côtés n’atténue pas le problème. A chaque mouvement de tête un peu trop brusque, vous risquez de le faire tomber. Et son poids n’aide pas non plus, car quand ce dernier pend au niveau du sol, croyez moi, vous le sentez.

Pour se permettre d’utiliser un DAC aussi grand, il aurait été plus ingénieux de fourni un câble plus long, et ce des deux côtés.

Le 7.1

Ce casque est devenu pour moi l’exemple de à quel point un 7.1 simulé peut-être mauvais. Je ne sais même pas s’il y a une réelle émulation ou c’est juste de la réverbération qui a été ajoutée « pour faire genre ».

Je ne m’attarderai pas plus dessus, mais en quelques mots : n’utilisez pas cette fonction si jamais vous comptez encore acheter ce casque.

Le micro

Nous avions enregistré un sample pour vous faire écouter ce que donne le micro du casque, mais impossible d’importer le fichier. Ce n’est pas grave. Cherchez sur Google n’importe quel test micro d’un Siberia V2, ou autre casque SteelSeries.

On retrouve donc un micro très plat, très « téléphone », sans aucune basse et avec très peu d’aigus, principalement du medium. Suffisant pour communiquer avec vos amis sur Discord, bien que je compatis avec ceux qui vont devoir supporter le souffle et le popping que ce micro capte, mais si vous devez faire quoi que ce soit d’autre que ça avec ce micro, nous ne vous le conseillons pas forcément.

Le design

J’ai voulu laisser cette part pour la toute fin car c’est celle qui est la moins mauvaise, le design étant quelque chose d’assez subjectif et personnel.

On retrouve du RGB sur l’extérieur des écouteurs, rien de surprenant. On peut cependant noter qu’à 140€ ce dernier se permet de saccader , ce qui est, à mon avis, assez honteux.

 

Notez également que le logo MSI n’est que rouge, pour une raison qui m’échappe. Pourquoi pas, je suppose.

Ne serait que dans son apparence, le casque est massif, et est un clair indicateur de son poids.

Le prix

Je l’ai déjà mentionné de nombreuses fois, mais ce casque est proposé à un prix de 140€, ce qui n’est pas rien.

A titre de comparaison, pour moins cher on peut avoir un HyperX Cloud 2, reconnu par beaucoup comme meilleur micro-casque sur le marché, ou encore le Kraken V2, qui est mon casque favori.

Au dessous des 100€, nous pouvons avoir le G433, qui propose un son d’une très bonne qualité et un design qui sort de l’ordinaire, qui de plus fait beaucoup moins immature, et qui en plus reste moins cher que le MSI.

Si vous souhaitez réellement un casque à arceau suspendu, pour 10€ de plus que ce GH70 il vous est possible d’acquérir le Razer Tiamat 2.2, dont vous pourrez retrouver le test très bientôt sur le site et qui pour sûr est un meilleur investissement que ce casque MSI.

Bref, vous l’aurez compris, avec tous les défauts et tous les points négatifs que ce casque a, 140€ est un prix exagéré. Mais, si c’est réellement d’un casque MSI que vous voulez, le MSI DS502 est une valeur plus sûre, ce dernier étant basé sur un modèle générique que peut vendre des marques comme Klim ou The G-Lab, qui, quant à eux cependant, sont vendus bien moins cher.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

About The Author