PériphériquesSourisTests high-tech

Test Razer Viper Ultimate : la meilleure souris gamer sans fil

La Razer Viper est souris ultra légère proposée par la marqué, 69 grammes étant sûrement le poids le plus bas physiquement atteignable sans la présence de trous. La version Ultimate reprend le même principe, mais supprime le câble. Mais, que vaut-elle ?

Design et confort

La Razer Viper Ultimate est une souris ambidextre de 74 grammes à la construction entièrement plastique.  Elle possède deux boutons de chaque côté, entièrement configurables dans le logiciel Razer Synapse 3. Ces boutons sont plutôt en retrait dans la souris, afin que ceux du côté opposé ne soient pas déclenchés par accident. Cela nous est cependant arrivé, bien que très rarement.

razer viper ultimate test

Ces deux boutons supplémentaires sont entièrement configurables, et peuvent être complètement désactivés si ces derniers gênent trop. Le bouton de DPI, souvent sous la molette, est un bouton régulièrement enclenché par accident. Razer, au lieu de le retirer, l’a déplacé sous la souris. Ainsi, si vous utilisez un DPI différent sur votre bureau que sur votre jeu, vous pouvez le changer rapidement en soulevant la souris. Il est facile de trouver le bouton même dans l’obscurité : ce dernier est présent sous la LED indiquant quel profile est choisi.

Nous nous retrouvons pour une fois avec un desgin très sobre. Bien qu’il y a quelques lignes agressives, le seul élément RGB est le logo, rappelant que la souris est visée pour les professionnels et non les joueurs occasionnels.

razer viper ultimate

Pour ce qui est de la taille, on est avec une souris de 126 x 66,2 x 37,8mm, avec donc un poids de 74 grammes sans câble. Seulement 5 grammes de plus pour une grande batterie et un émetteur sans-fil, c’est exceptionnel. Nous avions peur que cette légèreté entraîne une sensation de fragilité, de basse qualité, mais pas du tout. La souris semble aussi voire plus solide qu’une souris au poids plus classique, et la qualité de construction permettant un feeling premium est au rendez-vous.

razer viper ultimate test

Sur les côtés de la souris, on retrouve des éléments en caoutchouc pour améliorer le grip. Contrairement à d’autres souris où cette partie en caoutchouc n’est rien de plus qu’un autocollant, et représente donc un grand point de fragilité, ici toute la pièce est faite de caoutchouc. Il est donc impossible au caoutchouc de se décoller.

Finalement, pour les courbes, on trouve les essentielles courbures au niveau des clics, ainsi que sur les côtés, rendant la souris confortable et facilement maniable. Nous ne trouvons pas suffisamment de mots pour décrire le confort de cette Razer Viper, du au poids ainsi qu’aux courbes de la souris.

Caractéristiques techniques

Cette Razer Viper Ultimate possède un capteur optique Razer Focus+, un excellent capteur très précis et peu énergivore. Ce dernier peut monter jusqu’à 20 000 DPI, ce qui est une fonctionnalité que personne parmi le public visé n’utilisera. Quant aux clics, ces derniers sont optiques, et non mécaniques comme c’est le cas pour la quasi totalité des autres souris. Razer promet une plus grande solidité, avec notamment l’élimination du problème de double-clics qui survient au bout d’un certain moment sur la majorité des souris à clics mécaniques. Le temps de réponse de ces clics est de 0,2ms, les plaçant à la tête de l’industrie.

razer viper ultimate souris

La molette peut sembler dure à manier selon les habitudes, mais possède un très grand retour tactile, et est très précise et agréable à utiliser. Finalement, l’éléphant dans la pièce, soit le sans fil. Razer utilise sa technologie HyperSense, et promet une connexion sans-fil 25% plus rapide que les autres. Dans les faits, nous n’avons remarqué aucune latence supplémentaire par rapport à notre souris filaire, la G203 de Logitech. Au contraire, la souris semblait même plus réactive.

Autonomie

Avec le logo RGB à fond, cette Razer Viper peine à dépasser les 24 heures d’autonomie. Mais, une fois ces LEDs éteintes, la vraie puissance de cette Viper se montre. En effet, nous avons pu tenir jusqu’à trois jours et demie, et encore, il nous restait une dizaine de pour-cents avant que l’on ne la mette à charger.

razer viper ultimate test

Durant ces trois jours, nous avons effectué de longues parties de CS:GO, d’Osu et d’autres jeux, demandant une utilisation constante de la souris et ne lui permettant pas de se mettre en veille afin de gagner quelques minutes.

Accessoires fournis

Parlons d’abord de la station de recharge. Il s’agit d’un petit bout de plastique aux meilleurs patins antidérapants que nous ayons jamais vu, avec une ligne de LEDs RGB faisant tout le tour de la station. Sur le haut, on trouve deux pins, qui viennent se poser sur les deux surfaces de contact, bien enfoncés dans le bas de la souris.

razer chargeur souris

Nous apprécions largement la présence de ces pins sur la station de recharge et non la souris elle-même. En déplacement, vous êtes plus enclins à prendre la souris sans la station qu’avec celle-ci. Le fait que les pins soient sur la station évite donc à ce que les pins soient abîmés durant le transport. Cette station de recharge possède également un port USB, afin de pouvoir y brancher la clé USB, présente sous la souris, et rendant possible la connexion de cette dernière au PC.

chargeur razer souris

Le second accessoire fourni est le câble. Ce dernier sert à alimenter la station de recharge, mais peut également être branché directement à la souris, ce qui permet de la recharger mais aussi l’utiliser de manière filaire. Ce câble est tout simplement excellent. C’est ce genre de câble tressé mais de manière un peu lâche, qui est de plus en plus à la mode, et pour le mieux au vu des nombreux désavantages des câbles durement tressés comme l’étaient la majorité il n’y a pas si longtemps.

razer viper ultimate

Logiciel Razer Synapse 3

Le logiciel Synapse 3 est sans doute le driver le plus complet parmi toutes les grandes marques. C’est avant tout un logiciel tout en un compatible avec chaque produit de la marque, même les PC portables Blade, qui s’en servent pour paramétrer les ventilateurs et le rétro-éclairage du clavier. Il s’agit d’un logiciel plutôt simple à prendre en main, très intuitif, et qui permet de gérer à la fois une sauvegarde des paramètres dans le cloud, comme Synapse 2, mais également dans la mémoire intégrée des produits, comme Synapse 1.

De part la présence de mémoire intégrée sur la Razer Viper Ultimate, il vous est totalement possible d’installer le logiciel, paramétrer la souris à votre guise, charger les paramètres en mémoire et le désinstaller à tout jamais.

Test Razer Viper Ultimate : avis

A un prix de 170€, cette souris est clairement destinée aux budgets les plus aisés. Mais, pour ce prix, nous obtenons tout ce que Razer sait faire de plus avancé technologiquement. On obtient alors une souris surprenamment légère, sans-fil et pourtant sans latence, avec des clics bien plus solides que les clics traditionnels et un confort très élevé.

Il est difficile de réaliser qu’une batterie permettant 70 heures d’autonomie et un émetteur sans-fil ne peuvent qu’ajouter 5 grammes par rapport à la version filaire, sans batterie et sans émetteur. Sa fonction sans-fil est excellente chez-soi et apporte un confort inégalable, mais la possibilité de l’utiliser de manière filaire en fait une excellente souris à amener en LAN sans subir d’interférences ou tous autres problèmes. Nous recommandons ce produit chaudement.

Cependant, pour ceux qui n’ont pas le budget nécessaire, il vous est toujours possible d’acquérir la Razer Viper, soit la version filaire et un peu plus légère de cette même souris.

Test Razer Viper Ultimate
Note globale
5
  • Précision
  • Prise en main
  • Confort d'utilsiation
  • RGB

Razer Viper Ultimate

La Razer Viper est sans doutes l’une des meilleures souris sans-fil sur le marché, avec une autonomie excellente, une latence inexistante et une précision époustouflante. Le prix est un peu élevé, mais nous le trouvons justifié.

On aime

  • L’absence de latence malgré l’absence de câble
  • Design sobre
  • Position du bouton DPI sous la souris
  • Molette très tactile
  • Prise en main excellente

On aime moins

  • On n’a toujours pas trouvé
About author

Mon ratio article-pour-âge est plus grand que le ratio écran-pour-châssis de l'iPhone 4s. J'aime bien les boîtiers noirs avec des capteurs qui font clic clic puis qui enregistrent une image sur la carte SD. Si tout ce que je faisais de ma vie était un emploi, j'aurais plus de dix salaires différents. C'est bien sur moi qu'il faut hurler si le site marche pas bien !
    Related posts
    OrdinateurPC portableTests high-tech

    Test Acer Swift 3 : un PC portable élégant et étonnant

    Tests high-tech

    Test BenQ EX2780Q : un monstre fait pour les jeux vidéo

    AndroidSmartphoneTests high-tech

    Test Xiaomi Redmi Note 8 Pro : La puissance accessible

    AndroidSmartphoneTests high-tech

    Test Xiaomi Redmi Note 8T : un bon smartphone pas cher

    Sign up for our Newsletter and
    stay informed
    eskişehir