Cette semaine, le RécapTech revient sur le Consumer Electronics Show de Las Vegas, ce salon qui, chaque année, nous présente les produits high-tech de demain. Beaucoup de constructeurs sont présents avec, dans leurs bagages, bon nombre d’innovations et de prototypes. Voyons ensemble le meilleur des annonces de ce CES édition 2020.

Les téléviseurs

Commençons par le fabricant LG qui présente pas moins de 14 nouveaux produits. La plupart d’entre eux n’apporte pas grand chose par rapport aux modèles de 2019. Le principal changement vient du nouveau processeur LG Alpha 9 Gen 3 dopé à l’intelligence artificielle. Il devrait améliorer le moteur de compensation de mouvement ainsi que l’upscaling de contenus de définition inférieure. La prouesse du géant coréen cette année réside dans le LG 77ZX, le premier téléviseur 8K OLED de 77 pouces.

Autre nouveauté, la nouvelle gamme GX Gallery Series propose trois TV de, respectivement, 55, 65 et 77 pouces utilisant une dalle OLED et une définition Ultra HD. Avec son design ultra-slim de type « tableau », cette gamme vient concurrencer Samsung et son téléviseur The Frame.

Samsung UE55LS03 LED TV, 55", 4K, The Frame (2018)

Samsung - Appareils électroniques

L’éternel rival a déjà remis la barre un peu plus haut en dévoilant le Samsung Q950TS, un superbe écran QLED 8K. Il s’agit de la première télévision complètement borderless, la surface d’affichage est occupée à 99% par la dalle. D’une épaisseur de 15 mm, le Q950TS est compatible HDR10+ et promet un son surround 5.1 directement depuis les enceintes du téléviseur. Petit détail, comptez au minimum 6000€ pour le voir trôner dans votre salon.

 

La 8K et le Mini-LED débarque chez TCL

Le chinois TCL innove également en proposant désormais son premier écran 8K QLED de 75 pouces dans une gamme appelée X91. La double compatibilité Dolby Vision et Atmos ainsi que la certification IMAX enhanced sont au programme. On retrouve une barre de son de chez Onkyo et une caméra rétractable motorisée permettant la visioconférence. Il sera disponible au printemps 2020. TCL proposera aussi les séries QLED C71 et C81 en 4K uniquement.

TCL a dévoilé sa technologie Mini-LED de nouvelle génération. Elle permet d’améliorer le rétroéclairage. La dalle LCD se compose de 768 zones composées de 20 LEDs chacune pour un total de 15360 LEDs. Cela permet une luminosité accrue et une colorimétrie couvrant 100% du DCI-P3 (environ 54% de l’ensemble des couleurs visibles par l’homme).

Panasonic ou la télévision pour cinéphiles

Le fabriquant nippon Panasonic présente, quant à lui, le HZ2000. Un modèle OLED, décliné en 55 et 65 pouces, qui reprend beaucoup de son prédécesseur le GZ2000. Au rayon des améliorations, on retrouve le Dolby Vision IQ, qui adapte les réglages du Dolby Vision à la luminosité de la pièce. Un nouveau mode dénommé FilmMaker aura la même fonction d’adaptation de la luminosité pour les autres contenus (SDR, HLG, HDR10+). On note aussi le support de l’Auto Low Latency Mode (ALLM) du HDMI 2.1 qui permet de réduire le retard à l’affichage du téléviseur en mode jeu. Il sera disponible avant l’été pour la modique somme de 3500€ (55 pouces) et 4500€ (65 pouces).

TV OLED 4K 164 cm TX-65GZ1000E

Panasonic - Appareils électroniques

Les moniteurs pour PC

Cette année, de nouveaux constructeurs ont proposé des moniteurs géants de plus de 50 pouces pour une utilisation gaming. L’Acer Prédator CG552K et le Viewsonic XG550 rejoignent l’HP Omen X Emperium et l’Alienware AW5520QF sur le secteur. Ils disposent de dalles OLED ultra HD avec un rafraîchissement d’au minimum 120 Hertz.

Samsung fait encore parler de lui avec un immense écran incurvé QLED pour PC baptisé Odyssey G9. Il dispose d’une résolution de 5120 x 1440 pixels et un format de 32/9. La fréquence de rafraîchissement atteint les 240 Hz et le temps de réponse est de 1ms. Les couleurs et la luminosité ne sont pas en reste grâce au HDR 1000 (pic de luminosité pouvant atteindre les 1000 nits).

Le moniteur Odyssey G9 du géant coréen sera disponible en mai 2020 au tarif de 1500 dollars.

Des prototypes divers et variés

Le CES, c’est aussi l’occasion de découvrir les idées novatrices (ou pas) des fabricants au travers de leurs concepts et prototypes dont voici une sélection.

Lunettes de réalité virtuelle Panasonic

Le nippon Panasonic se lance à son tour dans la réalité virtuelle. La véritable innovation de ces lunettes VR est d’utiliser des écrans OLED en définition Ultra HD avec, en plus, une compatibilité HDR. La taille et le poids de ces binocles futuristes seront certainement un atout face aux casques VR que l’on connait actuelement. Pour le moment, elles fonctionneraient en les connectant à un PC. La marque a indiqué qu’elle continuait à développer son produit et espère pouvoir le commercialiser l’année prochaine.

Enceinte connectée Royole Mirage

Rappelez vous il y a un an, une marque inconnue dévoilait avant tout le monde le premier smartphone pliable, le Royole FlexPai. La marque revient au CES avec sa technologie d’écran pliable et l’intègre sur une enceinte connectée. De forme cylindrique, le Royole Mirage embarque un écran tactile de 8 pouces. Peu d’informations ont été révélées sur les performances audio des 3 haut-parleurs. Il possède également des micros, une caméra 5 mégapixels et fonctionne avec Alexa. Il serait apparemment disponible au deuxième trimestre 2020 au prix de 900 euros tout de même.

Concept UFO d’Alienware

La filiale de Dell, Alienware dévoile un prototype de PC gamer portable, le Concept UFO fonctionnant sous Windows. L’écran tactile de 8 pouces utilise une définition Full HD. On ne connait pas encore les caractéristiques de l’ordinateur. Seule information pour le moment, il utiliserait un processeur Intel Core de 10e génération.

Comme pour la Nintendo Switch, les contrôleurs sur les cotés sont détachables pour former une manette et l’écran possède une béquille pour le poser sur un bureau par exemple. Aucune date de sortie n’est prévue pour ce modèle. Cependant, il montre l’intérêt des acteurs du secteur, comme Razer avec sa manette Kishi, de proposer une solution aux usages vidéo-ludiques que l’arrivée du cloud gaming et de la 5G ne tarderont pas à bousculer.

La Vision-S de Sony

La firme japonaise a crée la surprise en présentant la Vision-S, un prototype de voiture électrique autonome. Sony oblige, on retrouve un concentré de technologie dont un écran couvrant une bonne partie du tableau de bord. La Vision-S embarque bon nombre de capteurs à l’extérieur mais également à l’intérieur de l’habitacle. Ils permettront d’identifier le conducteur et ses passagers afin d’adapter les contenus disponibles sur les écrans que l’on retrouve également à l’arrière et en guise de rétroviseurs. Pour la musique, Sony promet du lourd avec un son diffusé à 360 degrés. Pour le reste des spécificités, la firme nippone est restée avare en informations.