Disque dur externeStockage externeTests high-tech

Test Seagate FireCuda Gaming Dock 4To : un dock pour gamers

4 minutes de lecture

Là où des fabricants proposent des docks pour ajouter des cartes graphiques, Seagate propose un dock qui permet d’ajouter tout un lot de connectique et de stockage à votre ordinateur. Ce Seagate FireCuda Gaming Dock est très pratique pour tout gamer jouant sur un PC portable par exemple, et le petit plus : il est même compatible Mac.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

En réalité, le Gaming Dock vous permettra de stocker vos jeux et autres données et ajoutera tout un lot de connectique à votre ordinateur. Il ne sert pas de GPU comme ce que peut par exemple faire Razer. Ici, le produit est prêt à l’emploi et se connecte en USB-C à votre ordinateur, PC ou Mac. Nous verrons d’ailleurs deux petites choses pour Mac au long de ce test.

Design

Quand on déballe ce ce dock, la première chose que l’on remarque, c’est un design très sobre et très simple. On se  retrouve avec une boite noire (qui n’enregistrera pas les données de votre vol) simple avec cependant pas mal de connectique. Au premier abord, on peut se demander ce qu’on peut trouver à l’intérieur. C’est en effet la question, que trouve-t-on dans ce Seagate Gaming Dock à part un disque dur et de la connectique ?

test seagate gaming dock firecuda

Sur la partie droite du dock, on retrouve une partie amovible abritant un espace pour y loger si vous le souhaitez, un SSD NVME. Ce dernier est bien protégé et la partie amovible est rétro-éclairée via des LEDs RGB permettant d’animer le dock si sobre, d’effets un peu plus sympathiques et agréables.

Une chose que l’on remarque également, c’est l’adaptateur secteur assez imposant, il est encore plus gros que celui de l’écran MSI G27C4 par exemple … C’est dommage de ne ps avoir réussi à faire plus petit. Quoi qu’il en soit, il n’aurait pas pu loger dans le dock au risque de le faire surchauffer ou de quasi doubler son volume. L’adaptateur secteur sera donc à disposer sous votre bureau par exemple, là où il ne vous gênera pas.

Caractéristiques du Seagate Gaming Dock FireCuda 4To

Modèle Seagate FireCuda Gaming Dock 4To
Capacité de stockage 4 To
Type de disque dur Mécanique
Emplacement SSD 1 espace M.2
Vitesse du disque dur 7200 tr/min
Connectique
  • 5 USB-A
  • 2 USB-C
  • 2 jack
  • 1 Ethernet RJ45
  • 1 DisplayPort

Stockage

Le Seagate Gaming Dock dispose de deux emplacements pour des supports de stockage. L’un est déjà pris par un HDD classique à 7200 tr/min, ce qui est plus appréciable qu’un disque dur à 5400 tr/min, l’autre est un emplacement pour SSD au format M.2 connecté en NVME. Cependant, le SSD NVME ne pourra pas fonctionner avec un appareil qui ne dispose pas du Thunderbolt 3. L’emplacement SSD est par ailleurs bien bordé de pâte thermique afin de contrôler la chaleur de ce dernier au maximum.

seagate gaming dock test ssd

Concernant les nuisances sonores du SSD, elles seront totalement nulles bien sûr, et concernant celles du HDD, on peut l’entendre légèrement. Cependant, ça n’est pas gênant et rien que des écouteurs suffiront largement à couvrir le bruit créé par le Gaming Dock.

seagate gaming dock test

Les débits observés sont très bons et nous satisfaisant entièrement. Plus de 200 Mo/s en lecture et près des 200 Mo/s en écriture, ce n’est certes pas aussi rapide que le LaCie Rugged SSD mais rappelons que ce dock dispose d’un disque dur mécanique à l’intérieur, nous n’avons pas mis de SSD à l’intérieur en plus.

seagate gaming dock benchmark

Fonctionnalités

Pour profiter de toutes les fonctionnalités, il faut installer le logiciel Seagate Toolkit compatible PC et Mac. Cependant, une petite spécificité s’ajoute si vous êtes sur Mac. Il vous faudra tout d’abord formater le disque dur en un format plus digeste pour un Mac que le format NTFS. Je l’ai donc mis en Mac OS étendu (journalisé), un format classique mais non sécurisé comparé au format AFPS.

Une fois ceci fait, vous pourrez utiliser votre FireCuda Gaming Dock avec votre Mac, comme j’ai pu le faire avec mon MacBook Pro 2019. D’ailleurs, à propos de ce Mac, on remarque une chose, le dock permet de recharger la batterie de ce dernier. Attention cependant, la recharge n’est qu’à environ 15 watts, ce qui n’est pas très rapide comparé aux 65 watts du chargeur du MacBook Pro. Cependant, en utilisation légère, cela permet de le recharger, bien que lentement.

Plusieurs effets sont disponibles au niveau du rétro-éclairage comme un clavier mécanique tel le SteelSeries Apex 5. Il est appréciable de voir que Seagate est allé travailler ces petits points en détail sur son Gaming Dock.

seagate gaming dock rgb

Connectique

Le second argument majeur de ce Seagate FireCuda Gaming Dock est la connectique. En effet, cette dernière est assez riche on doit l’avouer, tant sur la face avant qu’au dos du dock. On retrouve sur la face avant :

  • 2 USB type A
  • 1 entrée casque
  • 1 sortie casque

Sur la face arrière, la connectique est là bien plus riche, avec bien sûr le port d’alimentation mais également :

  • 1 USB-C Thunderbolt 3
  • 1 USB-C
  • 1 DisplayPort
  • 3 USB-A 3.2
  • 1 Ethernet RJ45 10/100/1000

[all4affiliates id= »26909″ title= »Firecuda Gaming Dock »]

Déjà, on apprécie la présence d’un port Gigabit Ethernet. En effet, avec la multitude de nouvelles habitations connectées à la fibre chaque jour, les ports Ethernet 1000 sont devenus indispensables si vous souhaitez profiter au maximum de la qualité de votre réseau.

On apprécie grandement la présence d’un DisplayPort sur ce dock mais on constate qu’il remplace un port HDMI qui est bien malheureusement absent. Tous les écrans ne possèdent pas une connectique DP, les TV n’en ont souvent pas et les vidéo-projecteurs non plus. Seuls les écrans typés « gaming » ou à partir d’environ 200€ en disposent de manière générale. Un connecteur HDMI 2.0 aurait été très apprécié.

test seagate gaming dock

Test Seagate FireCuda Gaming Dock 4 To

Le FireCuda Gaming Dock est un très bon produit pour quiconque jouerait ou utiliserait un ordinateur portable entant que PC fixe. Il peut également servir si vous disposez d’un Mac Mini, de qui il pourra être le parfait allié. Cependant, vous devrez disposer d’un port USB-C compatible Thunderbolt 3 pour profiter de toutes ses fonctionnalités. Ce type de dock s’avère cependant très pratique pour les PC avec de petites capacités de stockage ou encore une connectique assez réduite. Ne comptez cependant pas recharger votre ordinateur avec.

[all4affiliates id= »26908″ title= »Seagate Firecuda Gaming Dock »]

Test Seagate FireCuda Gaming Dock 4 To
8
8.8
8.8/10

Seagate FireCuda Gaming Dock 4 To

Ce Seagate FireCuda Gaming Dock 4 To est un excellent support de stockage prévoyant en plus d’être amélioré au besoin par l’utilisateur. Cependant, le prix demandé aux alentours des 500€ est un peu élevé quand on voit le prix d’un HDD de 4To sur Amazon.

  • Performances
    9
    9/10
  • Nuisances sonores
    8
    8/10
  • Fonctionnalités
    9
    9/10
  • Connectique
    9
    9/10
On aime
  • Large connectique
  • Emplacement SSD prêt à l’emploi
  • Interface USB-C
  • Éclairage RGB
On aime moins
  • Le prix un peu élevé
720 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
PériphériquesSourisTests high-tech

Test QPad DX-900 : une souris sans fil ambidextre adaptable

4 minutes de lecture
Pendant de longues années, aucun constructeur de périphérique dédié au jeu vidéo n’avait conçu…
Tests high-tech

Test Einova Power Bar : en attendant l'AirPower d'Apple ?

4 minutes de lecture
Apple a annoncé il y a quelques années son chargeur AirPower. Toutefois, rien n’est…
Carte SD / Micro-SDStockage externeTests high-tech

Test Lexar 1066x SDXC UHS-I : une carte SD rapide et performante

3 minutes de lecture
Avoir une bonne carte SD pour enregistrer ses vidéos 4K Ultra HD ou prendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *