Actu High-TechPolitiqueSmartphone

Les smartphones bientôt mis à jour pendant 10 ans ?

On se connaît tous, on voit la nouvelle mise à jour d’iOS ou d’Android, on ne peut pas l’installer, on veut changer de téléphone … 800€ et 2 ans plus tard, même musique, Android 10 n’est pas disponible pour mon smartphone, alors je dois changer. C’est ce que vous vous dites certainement. Le Sénat a fait une proposition aussi intéressante que farfelue qui rentre dans la loi anti-gaspillage. Ainsi, les smartphones seraient mis à jour pendant 10 ans.

C’est un combat contre l’obsolescence programmée que réalise ici le Sénat. En effet, elle est partout et on peut l’observer de plus en plus dans le domaine de la téléphonie. Qui garde son ordinateur plus de 4 ans ? Qui garde son smartphone plus de 3 ans ? Aujourd’hui, tout est jetable et l’on s’en débarrasse bien rapidement pour le dernier sorti avec toutes les mises à jour. Sauf que voilà, ça n’est pas toujours utile de d’autres solution existent …

Mettre à jour son smartphone 10 ans

Dans toutes les mesures évoquées au Sénat, nous vous passons les détails, il y a celle de l’indice de durabilité. Pour faire simple, c’est une note qui sera donnée comme on peut en voir sur iFixit. Sauf que cette note sera donnée par l’Etat et sera certainement plus dure. Cette mesure a été présentée par le ministère de l’écologie et devraient entrer en vigueur dès 2022.

En quoi cela consiste exactement ? Tous les fabricants d’électroniques devront le rendre publique sous forme de note. Cette note sera affichée sur le site des fabricants mais également des revendeurs (Fnac, Amazon, Boulanger, LDLC, …). Ainsi, il aidera les futurs acheteurs à choisir des produits plus facilement réparables. Mais cet indice n’est pas pour tout le monde. En effet, les appareils Apple ont un faible indice de réparabilité par leur conception complexe.

iPhone SE 2

Le principal étant au final qu’il ne faille pas jeter le produit ou en racheter un au moindre choc ou à la moindre petite égratignure. La loi devrait également faciliter la prise en charge en cas de souci avec l’appareil en question.

Mais en plus de cela, les fabricants devront obligatoirement donner la durée de disponibilité des pièces pour réparer soi-même son téléphone, que ça soit la carte-mère, un module photo ou tout simplement la batterie, l’état des stocks devra être affiché en temps réel. Histoire que 3 ans après, vous n’appreniez pas par surprise que la batterie de votre iPhone 15 n’est plus disponible et que vous ne pourrez définitivement plus la faire changer.

Tout ceci, c’était pour la partie matérielle. Maintenant, voyons la partie logicielle que le Sénat propose. En effet, les mises à jour pendant 10 ans semblent totalement utopistes. Voyons ce que contient cette requête de l’institution française.

Un iPhone mis à jour 10 ans ?

On sait que l’on peut programmer la mort d’un produit via des composants matériels très simplement. Cependant, c’est encore plus simple par des logiciels. On a vu récemment Apple annoncer officiellement que oui, ils réduisaient les performances des anciens smartphones lors de mises à jour pour conserver l’autonomie de la batterie.

Certains internautes se sont indignés, la presse s’en est mêlée. Apple a alors proposé une mise à jour donnant le choix à l’utilisateur. Soit il peut privilégier les performances au détriment de l’autonomie, soit l’autonomie au détriment des performances. On commence donc à imaginer un iPhone mis à jour pendant 10 ans avec 1 heure d’autonomie ou bien avec une puissance à ne pas pouvoir naviguer sur Instagram tranquillement.

mise a jour 10 ans smartphones

On peut noter par exemple la fin du support de Windows Phone obligeant les utilisateurs à changer de smartphone. En effet, dans ces cas là, ça peut être gênant … Cependant, tous les OS ne mettent pas la clé sous la porte, iOS et Android ont encore de beaux jours devant eux et n’ont strictement rien à craindre.

Pour éviter ce genre de désagrément, les sénateurs ont donc proposé un amendement stipulant que les fabricants de smartphones et tablettes doivent proposer des mises à jour des appareils commercialisés pendant 10 ans … En cas de non respect, l’amende pourra attendre 300 000€ avec 2 ans de prison pour couronner le tout.

Une bonne idée ?

Certes, les fabricants pourraient allonger la durée de vie de leurs smartphones en les mettant à jour plus souvent. Cependant, en mettant à jour les smartphones pendant 10 ans, cela posera de sérieux soucis de performances. Tout d’abord, car le smartphone de 2010 n’est pas conçu pour faire fonctionner les applications de 2020, aussi gourmandes en ressources soient-elles.

Chaque nouvelle fonctionnalité ajoutée demandes des performances supplémentaires à votre appareil. Voilà pourquoi au fil des années, on se retrouve avec des smartphones avec 12 Go de RAM … C’est officiel, mon téléphone a réellement plus de RAM que mon ordinateur portable …

Cependant, bien que ces 12 Go ne soient que pour jouer à « qui a la plus grosse », ils seront peut-être utiles d’ici quelques années.

L’autre souci si l’on propose des mises à jour pendant 10 ans, c’est peut-être des mises à jour moins fréquentes … En effet, les constructeurs, avec le flots d’appareils à mettre à jour pourraient ne pas suivre. Si l’on regarde des marques comme OnePlus par exemple, ils n’auront pas trop de soucis à mettre l’entièreté de leur gamme à jour à savoir :

  • OnePlus One
  • OnePlus 2
  • OnePlus X
  • OnePlus 3 / 3T
  • OnePlus 5 / 5T
  • OnePlus 6 / 6T
  • OnePlus / 7T / 7 Pro

Vous voulez qu’on fasse la même chose avec Samsung maintenant ? La liste risque d’être au moins 10 fois plus longue, c’est pareil pour Sony, Huawei / Honor et bien d’autres fabricants. Sans compter que cela pourrait faire beaucoup de mal aux petites marques comme Echo par exemple. Car oui, produire une mise à jour a un coût qui peut parfois être important.

Nous attendrons donc d’avoir la version finale de cette nouvelle loi qui sera mise au vote par l’Assemblée Nationale. Quoi qu’il en soit, le Président de la République aura le dernier mot. Espérant qu’il fasse le bon choix en trouvant un compromis non compromettant.

Avatar
Qui a pondu ça ?

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
    Articles connexes
    Actu High-TechHigh-TechSmartphone

    OPPO Studio : Annonce des Reno2 et Reno2 Z

    Actu High-TechSmartphone

    iPhone SE 2 : Date de sortie, prix, toutes les rumeurs

    Actu High-TechTech

    Honor Band 5 : de nouvelles fonctionnalités sont disponibles !

    Actu High-Tech

    Blue dévoile son nouveau microphone USB : le Yeti X

    Sign up for our Newsletter and
    stay informed
    [mc4wp_form id="14"]