Depuis peu, Spotify, dans le but selon eux de proposer de la meilleure musique aux utilisateurs, va proposer aux annonceurs la possibilité de recommander de la musique aux utilisateurs premium.

Des publicités pour les utilisateurs de Spotify Free

Avec ses 108 millions d’abonnés, Spotify propose deux modèles à ses utilisateurs. Un payant où les utilisateurs payent un abonnement de 9,99€ par mois pour avoir accès à la musique en illimité et un autre. Cet autre abonnement est tout bonnement gratuit mais avec des contreparties. Pour proposer ses 50 millions de titres gratuitement à 232 millions d’utilisateurs actifs, la compagnie créée en 2006 doit ruser.

Par exemple, les utilisateurs ne peuvent pas choisir la musique qu’ils écoutent mais une musique au hasard parmi leurs titre likés. Entre les musiques, se glissent des publicités vocales où l’on entend – à la manière d’une publicité à la radio – un spot où l’on entend les mérites d’une marque où d’un artiste.

Spotify : de la pub pour les utilisateurs payants

Spotify va dorénavant proposer aux utilisateurs de la musique recommandée par des annonceurs aux utilisateurs payants. Les utilisateurs verront affichée une pop-up avec ‘brand new music for you’ en anglais « Des nouveaux sons pour vous ». Alors que Spotify n’avait jamais fait de publicité pour les utilisateurs payant, l’entreprise suédoise de Daniel Ek va marquer un grand pas vers la publicité.

Pour autant, si les utilisateurs n’aiment pas un artiste, ils pourront ne plus se les voir recommander à l’aide d’une option. Plus largement, les utilisateurs pourront aussi désactiver totalement les recommandations sponsorisées.

spotify gif publicité premium advertising

Un modèle déjà appliqué par Deezer

Ce modèle de recommandations sponsorisés est aussi utilisé par une autre entreprise. Deezer, une entreprise française fondé il y a plus de 12 ans par un consortium d’entreprise des télécoms, propose lui aussi des publicités à ses utilisateurs. Les modèle est globalement le même que celui de Spotify sauf que les utilisateurs payants ont des recommandations plus agressives. Dès lors que l’utilisateur, même premium ouvre son application, la musique enclenchée est une recommandation de la plateforme et non pas la dernière musique jouée comme sur Spotify ou encore Apple Music.

Deezer interface recommandations

On observe effectivement en bas de l’écran le titre Reste de Maître Gims en recommandation sponsorisée.

Spotify doit devenir rentable

Alors que Snapchat ou Twitter frôlent avec la rentabilité, Spotify n’y arrive toujours pas. Avec un chiffre d’affaire de plus 1,5 Md€ par an, Spotify n’est toujours pas rentable. La société, qui ne fait pourtant que 8% de ses revenus avec la publicité compte peut-être arrondir les fins de mois avec de l’argent des investisseurs.