PériphériquesTests high-tech

Test Steelseries Apex 3 : des membranes pour un bon clavier gamer

5 minutes de lecture

Après avoir testé les SteelSeries Apex Pro et Apex 7, voici le cadet de la gamme. Livré dans un emballage blanc et rouge digne de la marque, le SteelSeries Apex 3 est un clavier gamer entrée de gamme qui allie bonne qualité de fabrication avec tarif abordable pour un clavier. Et d’ailleurs, il appartient comme la souris SteelSeries Rival 3 à la gamme Glow Up de la marque: « Des produits de qualité supérieure à un prix abordable offrant l’innovation de pointe et la performance haut de gamme de SteelSeries ». Que vaut-il ? Voyons ceci dans notre test complet du nouveau clavier SteelSeries.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Caractéristiques du SteelSeries Apex 3

    • Matériau de surface : Châssis en polymère de qualité supérieure
    • N-Key Roll Over : 24 touches
  • Technologie anti-ghosting : Qualité gaming
  • Illumination : Illumination RVB à 10 zones
  • Poids : 0.8 kg
  • Épaisseur : 3,96 cm
  • Longueur : 44,4 mm
  • Largeur : 15,1 mm
  • Switches : Membranes silencieuses SteelSeries
  • Durabilité : 20 millions de frappes
  • Logiciel : SteelSeries Engine
  • Accessoires : Repose-poignet

Design

Le clavier SteelSeries Apex 3 est construit d’une manière qui s’inspire de claviers haut de gamme. Effectivement, le périphérique goûte à un châssis en polymère de qualité supérieure. Malgré que « polymer » ne veuille que dire plastique, il ne fait pas vraiment de différence à l’usage avec l’alliage d’aluminium trouvé sur le SteelSeries Apex 7, le clavier haut de gamme de la série Apex. Le clavier peut être surélevé à l’aide de deux gâchettes positionnées au-dessous du clavier. À propos du dessous, il est marqué d’une gaine qui permet de guider le câble soit vers la gauche, le milieu ou la droite du clavier pour éviter d’avoir à supporter que son câble traîne là où on ne le souhaite pas. Cette gaine est pour dire un vrai agrément au confort et propulse le clavier à un niveau de gamme encore plus élevé grâce à des petites fonctionnalités comme celles-ci. Le clavier propose bien sûr deux petits remontoirs pour régler l’angle auquel on souhaite que son clavier soit plus une frappe optimale. Cinq surfaces antidérapantes sont placées à l’arrière du clavier pour assurer sa stabilité, en plus des huit placées sur le repose-poignet.

De l’autre côté, face à l’utilisateur, c’est une plaque composée de 105 touches qui arbore le clavier et qui forme une disposition AZERTY. Celle-ci permet grâce à une touche FN cachée sous un keycaps du logo SteelSeries, d’activer plus de fonctions comme par exemple désactiver la touche Windows en jeu. Mais cette touche de fonction permet aussi de baisser ou augmenter la luminosité et changer les animations de rétroéclairage.

En haut à droite se situent le logo de la marque ainsi que quatre LEDs qui permettent de savoir si l’on a activé le Caps lock, scrolllock, le numlock ou encore le verrouillage de la touche Windows en jeu. Toujours sur la partie en haut à droite, est positionnée une molette permettant de régler le volume. Présente sur une bonne partie des claviers de la marque, elle est en fait très utile quand on en prend l’habitude. À côté de cette molette est positionné un bouton avec une barre horizontale. Celui-ci sert à mettre en pause ou passer à la musique suivante.

Le petit plus de ce clavier étant qu’il est certifié par la norme IP32, lui garantissant une résistance accrue aux dommages causés par d’éventuels déversements de liquides sur le clavier.

Rétroéclairage

Le rétroéclairage de ce clavier s’étale sur 10 zones verticales.  À l’inverse de son confrère, le Apex 7, le Apex 3 n’a pas une diode par touche, mais 10 zones paramétrables indépendamment. Effectivement, des switches mécaniques avec LEDs RGB coûtent beaucoup plus cher et feraient augmenter drastiquement le prix du clavier. Cet éclairage par zone n’est pourtant pas dénué d’utilité : il éclaire entre les touches et ne se contente pas d’éclairer le dessus de keycaps comme sur une majorité de claviers mécaniques à rétroéclairage RGB.

[all4affiliates id= »26971″ title= »Claviers SteelSeries1″]

Pour autant, le rétroéclairage de ce clavier reste puissant et largement satisfaisant pour la gamme dans laquelle il se situe.

Confort d’utilisation

Le SteelSeries Apex 3 se rapproche d’un clavier haut de gamme y compris sur le plan du confort. Le clavier arrive livré avec un repose-poignets en plastique aimanté dans la boîte. Ce dernier laisse à l’utilisateur un confort accru du fait qu’il ait un support pour reposer ses poignets.

Les commutateurs de ce clavier ne sont pas mécaniques comme sur des claviers plus haut de gamme, mais à membrane. Ces switches à membranes sont moins agréables, mais pour autant sont largement utilisables dans n’importe quel cas, que ce soit de la dactylographie ou du gaming. Mais, les membranes n’ont pas que des désavantages, elles permettent la résistance à l’eau, mais aussi une frappe silencieuse, ce qui nous change du bruit que font les claviers mécaniques.+

Du fait que les switches ou commutateurs (en bon français) sont à membrane, les keycaps sont aussi différents de ceux trouvés sur un clavier mécanique. La croix habituelle est remplacée par un trou. Il ne sera donc pas possible d’acheter des keycaps tiers et de les installer sur le clavier. Pour autant, ces derniers sont confortables et lisibles et n’ont donc pas raison d’être interchangés.

Logiciel SteelSeries Engine 3

Le clavier offre la possibilité d’être entièrement configuré via le logiciel de la marque, SteelSeries Engine 3, disponible sur leur site. Le logiciel Engine 3 permet tout d’abord de configurer le rétroéclairage RGB avec une galerie d’effets : fixe, ColorShift, Respiration multicolore et éteint. Les couleurs peuvent être personnalisées soit zone par zone non seulement par le damier de couleur situé sur la droite de la fenêtre, mais aussi par un sélecteur de couleur qui laisse à l’utilisateur le choix de sa couleur favorite. Cependant, il faut quand même prendre cela avec des pincettes, car les couleurs indiquées sur le logiciel ne sont pas exactement les mêmes que celles affichées par le clavier. Nous avons réalisé un guide complet sur l’utilisation de Steelseries Engine 3 disponible ici.

Steelseries Apex 3 Engine

Un deuxième onglet du clavier laisse à l’utilisateur le choix des macros. Chaque touche peut être indépendamment personnalisée vers n’importe quel raccourci ou autre touche, même les touches de fonctions qui peuvent alors remplacer les touches de macros.

Un dernier volet « Paramètres » laisse à l’utilisateur le choix de la fréquence d’interrogation et la région du clavier. Le fameux polling rate est poussé au maximum (1000 Hz) par défaut, ce qui est bien vu de la part de la marque.

Le clavier, comme une bonne partie des périphériques de la marque est compatible avec PrismSync. Cette fonctionnalité permet de synchroniser l’éclairage RGB entre les appareils de la marque. Il devient donc possible d’avoir le même effet entre sa carte mère, son écran, son casque, son tapis, sa souris et même son clavier. En particulier, la fonctionnalité marche sur le combo Apex 3 et Rival 2, le clavier et la souris d’entrée de gamme de chez SteelSeries. Les deux périphériques membres de la série Glow Up rentrent ainsi dans l’écosystème Steelseries et s’en accommodent très bien.

Test SteelSeries Apex 3 : Avis

Le Steelseries Apex 3 est finalement un très bon clavier qui allie design premium, fonctionnalités attrayantes, mais aussi confort d’utilisation. Il se place aux vues de ses fonctionnalités dans la catégorie des claviers gamers RGB à membranes. Il est entre deux autres modèles de claviers concurrents qui sont le Corsair K55 (qui commence à se faire âgé) et le Razer Cynosa Chroma. Tous deux sont équipés de bons drivers (iCue et Synapse respectivement), des switches membrane et d’un RGB en zones comme le Apex 3.

Disponible au tarif de 79,99€, le SteelSeries Apex 3 se situe au même niveau tarifaire que le Cynosa, mais reste plus cher que le K55. Finalement, le choix se jouera sur l’écosystème que l’utilisateur a choisi. Il est plus logique de prendre du Razer avec du Razer, du Corsair avec du Corsair ou du SteelSeries avec du SteelSeries. Pour autant, le Steelseries Apex 3 reste un plaisir à utiliser de par ses nombreux avantages, même venant d’un clavier mécanique.

[all4affiliates id= »26977″ title= »SteelSeries Apex 3″]

Test SteelSeries Apex 3
  • Dimensions & poids
    7
    7/10
  • Ergonomie
    8
    8/10
  • Confort de frappe
    7
    7/10
  • Nuisances sonores
    10
    10/10
Note globale
8/10
8
8/10

SteelSeries Apex 3

Le SteelSeries Apex 3 est un clavier gaming RGB à membranes. Avec une bonne qualité de construction et un excellent logiciel, il se place comme un bon choix pour les gamers voulant rentrer dans l’univers Steelseries.

On aime

  • Qualité de construction
  • Logiciel SteelSeries Engine 3
  • Prismsync
  • Confort de frappe

On aime moins

  • Prix encore un peu élevé
  • Switches à membranes
  • RGB à zones

57 articles

À propos de l'auteur
Réel enfer des profs de techno, je suis passionné à tout ce qui comporte des semi-conducteurs. J'en suis finalement venu à laisser mon rêve de devenir le prochain Linus Tech Tips de côté pour écrire des articles.
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *