ClaviersPériphériquesTests high-tech

Test du SteelSeries Apex 7 : Un très bon clavier gamer mécanique

Vous cherchez un nouveau clavier avec écran OLED ? Non franchement, qui cherche ça ? Rappelez-vous de la souris à écran OLED, la SteelSeries Rival 700 ! La marque remet ça avec le SteelSeries Apex 7, un clavier novateur, moderne et sexy, sur lequel trouve sa place un petit écran OLED en haut à droite. Que vaut-il ? Seul le test nous le dira !

Unboxing

Le SteelSeries Apex 7 est vanté comme un clavier incroyablement fin. Nous pouvons tout de suite vous rassurer, les photos de SteelSeries sont bien faites. Au fond, il reste un clavier gamer bien épais comme on les aime. La première chose que l’on remarque quand on déballe cet Apex 7, c’est son poids assez imposant. Au moins, nous sommes sûrs qu’il ne bougera pas sur le bureau une fois posé.

steelseries apex 7 test

C’est là un réel atout pour les jeux, il jouit d’une parfaite stabilité et ne risquera pas de bouger et de vous faire perdre votre partie. On remarque en dessous du clavier, une gouttière permettant de faire passer le câble à différents endroits du clavier, afin d’optimiser le passage de ce dernier sur votre bureau. C’est un bel avantage que l’on retrouve sur quelques autres claviers également.

steelseries apex 7 test

Le câble de l’Apex 7 est très épais et dispose de 2 ports USB. Un sert à connecter le clavier en lui-même à l’ordinateur, l’autre sert pour le connecteur USB du clavier. En effet, ce clavier mécanique SteelSeries dispose d’un port USB permettant de brancher un casque en USB par exemple ou un support de stockage.

steelseries apex 7 test

Les débits ne sont pas exceptionnels car on passe par une plateforme pour aller vers une autre, il n’a jamais été bon d’ajouter un intermédiaire. Cependant, c’est toujours pratique pour des appareils qui n’ont pas besoin d’un gros débit. Vous pouvez brancher un disque dur externe pour travailler sur un Word par exemple ou écouter un peu de musique.

Caractéristiques du SteelSeries Apex 7

RéférenceSteelSeries Apex 7
Nombre de frappes assurées50 millions
Rétro-éclairage RGB16,8 millions de couleurs
Nombre de touches105
ConnectiqueUSB (x2)
Écran OLEDOui
Repose-poignetsOui

Confort de frappe

Le SteelSeries Apex 7 dispose de switchs rouges. Si vous ne connaissez pas ces switchs, ils ont une course assez faible et nécessitent une faible pression d’activation. Ils sont très appréciés par les gamers mais sont également pratiques pour saisir du texte. C’est avec ce clavier que cet article a été rédigé dans son intégralité, cela va de soi. On peut également noter que les switchs rouges sont plus silencieux que les noirs du Asus TUF Gaming K7. Enfin je peux écouter ma musique sans croire que je suis encore en train de me faire tirer dessus dans CS:GO !

steelseries apex 7 test

Pour rédiger comme pour jouer, mieux vaut mettre le clavier sur les patins qui permettent de le surélever. Cependant, le repose-poignets ne sert quasiment plus à rien dans ce cas. Ce repose-poignets d’ailleurs qui est dans un plastique très doux au toucher et très agréable, sera également le meilleur ami des traces de gras et de la poussière. Pensez à passer un petit coup de chiffon légèrement humide dessus une ou deux fois par semaine.

Il a l’avantage d’être magnétique, ce qui permet de le retirer et de le remettre très simplement. L’avantage également, c’est que contrairement au Razer Ornata qui inaugurait ce système, le Apex 7 dispose d’aimants assez puissants pour que le repose-poignets ne bouge pas.

On apprécie les fonctionnalités prédéfinies pour les gamers, permettant de désactiver la touche Windows par exemple en jeu. Un petit détail que l’on remarque également, c’est le rétro-éclairage des touches Ver Num et Ver Maj, qui se fait en blanc lorsqu’elles sont activées, et de la couleur du reste du clavier lorsqu’elles ne sont pas activées. Ainsi, on évitera donc de rétro-éclairer l’Apex 7 seulement en blanc … Sauf si vous aimez galérer avec vos touches, c’est votre problème !

steelseries apex 7

Rétro-éclairage du SteelSeries Apex 7

Le rétro-éclairage de du clavier SteelSeries est de très bonne qualité. Il est bien évidemment RGB avec 16,8 millions de couleurs, comme sur l’ensemble des autres claviers réellement RGB. On retrouve une combinaison de touches permettant d’augmenter ou de diminuer la luminosité de ce dernier. Cela se fait avec la touche SteelSeries (qui remplace la touche Fonction) et F11 ou F12.

Il est cependant regrettable de voir les touches Insérer, Delete, End, Home, … aussi laides. Les schémas n’ont pas été mis afin de gagner de la place et de laisser apparaître les touches M1 à M6, nous ne sommes pas tellement convaincus par cette idée. Ce n’est qu’un point de détail de ce clavier, mais tout compte quand on commence à mettre plus de 100€ dans un clavier mécanique.

steelseries apex 7 test

Le rétro-éclairage de configure via le logiciel SteelSeries Engine, téléchargeable via le site de SteelSeries. Il permet également de commander le petit écran OLED présent à côté de la molette de réglage du volume et du bouton pour couper le son. Cet écran OLED permet d’afficher diverses informations. Au branchement du clavier, il nous demande de connecter le clavier au pilote afin de faire une mise à jour.

SteelSeries Engine

Le logiciel SteelSeries Engine 3 est toujours aussi complet et s’est même simplifié par rapport à il y a quelques mois. Il permet de régler les paramètres du clavier d’une manière particulièrement simple. On retrouve la possibilité de créer des raccourcis et d’éditer des macros, tout comme les divers réglages du rétro-éclairage du clavier. On note cependant que peu d’effets différents sont disponibles, mais qu’ils sont très personnalisables ! Cela permet de compenser, sans compter que bon nombre d’effets sur des clavier mécaniques sont totalement inutiles et ne sont jamais utilisés. Mieux vaut en proposer plus de configurables simplement que trop d’effets basiques et inutiles.

Sur les noms des effets de rétro-éclairage, ils se sont lâché chez SteelSeries ! Avec « Chasse aux fantômes » ou « Moteur supraluminique », on passe dans une autre dimension et ça nous change de « vague » ou autres effets habituels.

steelseries clavier mécanique

Enfin, via le logiciel SteelSeries Engine, vous avez la possibilité de configurer l’écran OLED de l’Apex 7. Il est possible d’ajouter un logo, une image ou tout simplement de dessiner à la main. Si vous avez une tablette graphique, profitez-en et éclatez-vous ! Chez nous, comme on est très corporate, on a mis le logo de Charles Tech ! Cet écran OLED affiche également des informations de jeux ou encore vos notifications Discord, il ne sert pas qu’à faire joli !

Test SteelSeries Apex 7 : Avis

Que dire … près de 200€ pour ce clavier, c’est un peu cher payé. Un confort de frappe au top, personnalisable à souhaits et pas trop bruyant, le SteelSeries Apex 7 est une réussite, c’est indéniable. Cependant, nous ne trouvons pas l’utilité de mettre un tel prix dans un clavier mécanique. Il est certes nouveau et excellent mais ne vaut pas 200€. Attendez une baisse de prix aux alentours des 160€ pour sauter dessus ! Après, si vous êtes vraiment impatient, payez le au prix fort quand même, vous ne pourrez qu’être satisfait de votre achat !

Promo
SteelSeries Apex 7 - Clavier de gaming mécanique - Écran OLED Smart Display - Switchs rouges - Agencement français AZERTY
  • Switchs de jeu mécaniques garantis 50 millions de frappes
  • L'écran OLED Smart Display affiche les profils, informations de jeu, messages Discord et plus encore
Test : SteelSeries Apex 7
Note globale
4.8
  • Confort de frappe
  • Rétro-éclairage
  • Fonctionnalités
  • Nuisances sonores

SteelSeries Apex 7

Le SteelSeries Apex 7 est indéniablement un excellent clavier gamer mécanique. Un confort de frappe quasi parfait, un rétro-éclairage tout aussi bon et un design moderne et agressif, vous êtes prêts pour finir top 1 !

On aime

  • Excellent confort de frappe
  • Écran OLED
  • Très bon RGB
  • Repose-poignets magnétique
  • Molette de réglage du volume
  • Switchs silencieux

On aime moins

  • Prix un peu élevé
About author

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
    Related posts
    OrdinateurPC portableTests high-tech

    Test Acer Swift 3 : un PC portable élégant et étonnant

    Tests high-tech

    Test BenQ EX2780Q : un monstre fait pour les jeux vidéo

    AndroidSmartphoneTests high-tech

    Test Xiaomi Redmi Note 8 Pro : La puissance accessible

    AndroidSmartphoneTests high-tech

    Test Xiaomi Redmi Note 8T : un bon smartphone pas cher

    Sign up for our Newsletter and
    stay informed
    eskişehir