AudioCasquesHigh-TechTests high-tech

Test du Steelseries Arctis Pro + GameDac, très bon casque gamer

La majorité des joueurs se tournent vers les casques “gamer”, non seulement pour le marketing abusif effectué sur ces derniers pour vendre de mauvais produits aux plus innocents, mais également pour le confort qu’apporte la présence d’un microphone directement sur le casque, tant pour la place que ça occupe, que pour le porte monnaie. Cependant, trouver un bon casque gamer n’est pas facile… peut-être que cet Arctis Pro peut-être une solution.

Design et confort

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_13

Ce casque, comme tous les autres de sa gamme, reprendle design clé de la gamme Arctis, soit un casque assez simple, avec un système de suspension et des pads en tissu, ainsi qu’une construction générale en plastique mat.

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_18

Les remarques sont donc exactement les mêmes : bien que le revêtement mat est agréable à voir lors du déballage, le maintenir propre est quasi impossible. On se retrouve alors avec un casque qui vieillit mal, par son apparence, dans le temps. Également, et bien qu’il me semble l’avoir moins ressentir que sur L’Arctis 7 – à noter que le test de ce dernier date d’il y a quelques temps maintenant, le système de suspension semble être un peu trop juste, et je me retrouve donc avec ma tête qui touche le large arceau en métal, ce qui n’est pas le plus confortable et ce malgré la présence d’une matière caoutchoutée pour essayer d’amortir le tout.

Il est possible de régler le bandeau qui sert de suspension, que je me sens obligé de détendre légèrement car la pression exercée par le casque est à mon goût trop élevée (ce qui a pour conséquence le fait que ma tête touche encore plus l’arceau, mais c’est un mal pour un bien).

Les pads ne sont pas mauvais, bien qu’ils ne soient pas à la hauteur de quelque chose comme des pads en cuir véritable de chez ZMF par exemple, le tissu n’irrite pas la peau et les oreilles ne chauffent pas trop. Bon point en somme.

Notez que toutes ces remarques ne sont pas objectives du tout, mais en même temps, pour quelque chose tel qu’un casque, il est difficile de décrire le confort de manière non biaisée. Comme je le recommande à chaque fois, le mieux est, si possible, de tester le casque en magasin avant de l’acheter, car ce que je trouve inconfortable peut, pour vous, être le casque le plus confortable que vous n’avez jamais porté.

Cependant, et ça ce n’est pas subjectif, je trouve ça assez dommage de faire des remarques similaires tant à un casque qui vaut 300€ qu’à un casque qui en vaut moins de 100. Bien qu’il m’a semblé, en me référant à mes souvenirs, plus confortable que l’Arctis 7, c’est les mêmes détails qui m’ont gêné.

Son et micro

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_12

Pour 300€, soit 200€ de plus que mon Audio Technica M40x, soit mon casque préféré et également l’achat que j’ai le moins regretté de ma vie, j’en attendais vraiment beaucoup. Je n’ai pas été impressionné, mais je suis loin d’avoir été déçu.
Les basses sont assez présentes, mais ne sont pas dérangeantes, car ces dernières ne compromettent pas les médiums ou les hautes fréquences, qui ne sont ni absentes ni stridentes.

Je n’ai pas ressenti de fatigue particulière à utiliser ce casque, et ce n’est clairement pas le son qui m’a donné envie de l’enlever. Ce n’est pas le meilleur son au monde, mais c’est un très bon son. Ce n’est peut-être pas le meilleur son que l’on puisse obtenir pour 300€, mais il faut garder en tête que non seulement Steelseries n’est pas une marque audiophile, mais, également, que le public visé cherche justement un son assez coloré, plus qu’un son neutre.

On peut également noter que la spatialisation, soit quelque chose de nécessaire pour les jeux vidéos mais dont manquent la quasi totalité des casques gamer, n’est vraiment pas mauvaise sur ce casque.

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_26

Pour ce qui est du microphone, la qualité est suffisante pour communiquer avec ses amis sur Discord ou TeamSpeak, cependant, attention, le volume est assez élevé, alors si comme moi vous êtes habitués à utiliser des gains élevés, il faudra penser à baisser ceux de ce micro.

DAC et software

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_17

Cette version du casque est livrée avec un DAC, objet dont j’étais sceptique de l’utilité au départ, mais que j’ai appris à aimer dès les premiers instants.

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_20

Ce DAC dispense tout simplement de la nécessité d’installer un logiciel sur votre PC, en plus de vous permettre d’effectuer des réglages comme changer le gain du micro en plein jeu sans avoir à revenir sur le bureau.

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_22

Le casque se connecte au DAC grâce à un câble qui semble être propriétaire. Dans une ère où tout est USB-C, ou au moins standardisé, c’est assez dommage d’utiliser quelque chose d’aussi compliqué à remplacer.

J’apprécie ma Scarlett 2i2 car elle met sous mes doigts des fonctions qui au paravent me demandaient plusieurs clics. Et bien c’est exactement la même chose avec ce DAC Steelseries. Seul reproche, il aurait été judicieux de placer le câble en face, plutôt que sur le côté.

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_21

J’avais peur que le câble reliant le casque au DAC soit trop court, mais ce n’est pas le cas, la longueur est très bien pensée, puisqu’elle est suffisamment longue pour s’éloigner un peu de son bureau, mais suffisamment courte pour ne pas gêner.

[content-egg-block template=offers_list]

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_26

Si vous le souhaitez, vous pouvez installer le SteelSeries Engine, mais ce dernier ne vous apportera pas grand chose d’autre, mis à part les mises à jour firmware, que ce que vous permet déjà d’effectuer le DAC.

Les foncions dont je vous parle ne sont cependant pas innovantes, puisqu’on retrouve de l’émulation de 7.1, d’égalisation, mais également de canal chat et de canal jeu. Comme pour l’Arctis 7, ce sont deux canaux séparés, mais ici il est possible de désactiver le 7.1 Ce dernier est constamment activé pour le canal jeu sur le modèle plus bas de gamme.

Également, les développeurs proposent de plus en plus de sélectionner un périphérique audio dans le jeu, plutôt que de forcer l’utilisation des périphériques par défaut. Ces deux détails rendent le tout beaucoup plus intéressant et agréable à utiliser, puisque grâce au DAC, on peut enfin baisser rapidement le son de ses potes qui crient souvent trop fort, tout en n’ayant, à nouveau, aucun retour Windows à faire. La fonction est la même que sur l’Arctis 7, mais beaucoup mieux exécutée, bravo SteelSeries.

Vaut-il le coup ?

test_steelseries_arctis_pro_gamedac_19

Pour 300€, il y a mieux, mais ça c’est si l’on considère les casques audiophiles. Si l’on se concentre sur des produits similaires et qu’on se limite au public visé, alors oui, ce casque vaut absolument ses 300€. Le son est bon, le microphone est même suffisant pour commencer à faire du stream. Le produit est assez bien construit et suffisamment confortable pour être porté pendant quelques heures. SteelSeries se fait tout de même une belle marge, mais vous ne trouverez pas de meilleurs produits similaires dans ces prix là.

Test du SteelSeries Arctis Pro GameDac
Note globale
4.3
  • Son
  • Design
  • Confort
  • Micro
  • DAC / Logiciel

Le mot de la fin

Malgré son prix un peu élevé, et quelques détails négatifs, ce SteelSeries Arctis Pro GameDac est un excellent casque gamer.

On aime

  • Qualité sonore
  • Qualité du micro
  • DAC
  • Design agréable

On aime moins

  • Confort à améliorer
  • Câble propriétaire
  • Prix trop élevé
Avatar
Qui a pondu ça ?

Je fais des articles depuis tout petit, soit depuis pas si longtemps. Je suis passionné de photo, de vidéo, de bon son et d'informatique. Je peux faire une review de micro-ondes et te la faire liker.
    Articles connexes
    Tests high-tech

    Tile Mate, Tile Sticker, Tile Slim : Test des trackers Bluetooth

    Tests high-tech

    Test de la Epson EcoTank ET-2720 : imprimez presque gratuitement

    AudioCasquesTests high-tech

    Test du Plantronics BackBeat Fit 6100 : un casque Bluetooth autonome

    ClaviersPériphériquesTests high-tech

    Test du SteelSeries Apex 7 : Un très bon clavier gamer mécanique

    Sign up for our Newsletter and
    stay informed
    [mc4wp_form id="14"]