Tutos

SteelSeries Engine 3 : le pilote de chez SteelSeries

3 minutes de lecture

SteelSeries est une marque de périphériques qui tournent autour de la planète du jeu vidéo. La marque danoise propose ainsi une série d’accessoires à la périphérie du PC ou de la console conçus pour le gaming. Mais, sachant qu’un produit sans software ne comble pas les attentes des joueurs, la marque a lancé son logiciel SteelSeries Engine. Sous sa version 3, le logiciel regroupe beaucoup des appareils de la marque pour que les utilisateurs puissent les paramétrer et les customiser à leur guise.

Installation de SteelSeries Engine

Le logiciel se télécharge depuis le site de Steelseries, sur une page dédiée présentant le logiciel. Il est disponible sur Windows, à partir de Windows 7, et sur macOS, à partir de la version 10.10. Le programme pèse 150 Mo et s’installe rapidement à travers l’utilitaire d’installation.

Steelseries Engine 3

Une fois installé, le programme détectera vos périphériques MSI et SteelSeries et vous proposera d’installer les mises à jour des produits des marques. Ensuite, vous aurez la possibilité de vous inscrire pour créer un compte pour accéder aux fonctionnalités suivantes :

  • Cloud Sync : pour synchroniser les configurations des périphériques à travers les appareils
  • Fonctionnalités avancées pour le casque Arctis
  • des concours organisés par la marque
  • le service après vente

Organisation

Le logiciel s’organise en trois volets. Un premier volet « ÉQUIPEMENTS », un deuxième « APPLIS » et un troisième « BIBLIOTHÈQUE » arborent l’interface.

Équipements

Steelseries Engine équipements

Le premier volet « équipements » regroupe tous les périphériques connectés ou déconnectés de l’utilisateur de chez SteelSeries ou MSI. Claviers, souris, écrans, tapis de souris, casques ou encore écrans se retrouvent tous sur cet onglet. Le logiciel laisse la possibilité sur la droite des périphériques de changer le profil de paramètres, qui regroupe le rétroéclairage ou encore les macros. Une étiquette avec trois petits points peut se faire tirer vers la gauche pour accéder au centre d’aide du logiciel.

Un exemple de configuration : le clavier

Une fois cliqué sur le périphérique désiré, le logiciel ouvre une fenêtre nommée avec le nom du périphérique. Celle-ci propose quatre Onglets. Les deux premiers servent aux macros, le deuxième à l’éclairage et le dernier, sur le SteelSeries Apex 7, permet de configurer l’écran OLED.

Le logiciel offre des possibilités infinies de configuration. La configuration se fait en trois étapes. Premièrement, le logiciel propose à l’utilisateur de choisir à travers une pipette à couleur (color-picker) une couleur de base. Ensuite, on peut choisir une couleur réactive : le clavier va changer de couleur et réagir à la frappe. Bien sûr, le choix des couleurs n’est pas fixe et est configurable selon des profils d’effets personnalisés (ColorShift, Dégradé ou Respiration). Enfin, le logiciel laisse la possibilité à l’utilisateur de régler la couleur du clavier lorsqu’il n’est pas utilisé pendant une longue période et enfin il permet de changer la couleur des verrouillages de toutes sortes sur le clavier lorsqu’ils sont activés (Numlock, Shiftlock et Scrollock).

Le dernier onglet permet de paramétrer le petit écran OLED du clavier Apex situé en haut à gauche du clavier. D’une utilisation pour le moins douteuse, il permet d’afficher en 128 x 40 pixels en noir et blanc.

Applis

La vraie richesse de SteelSeries Engine se trouve dans son offre d’applications tierces. De PrismSync à Minecraft en passant par Tidal, ces applications octroient des possibilités décuplées dans l’utilisation des périphériques de la marque.

Par exemple, PrismSync laisse à l’utilisateur la facilité de synchroniser tous les éclairages RGB à travers les différents périphériques en même temps à l’image de ce que propose Razer sur son soft Synapse ou Corsair avec iCue.

Bibliothèque

Enfin, le dernier onglet « Bibliothèque » permet de paramétrer tout ce qui est possible dans l’onglet « Équipement », mais spécifiquement à chaque jeu ou programme dès lors qu’il est au premier plan sur Windows par exemple. Ainsi, il devient possible d’avoir par exemple le clavier éteint avec seulement les touches ZQSD d’allumées sur Counter-Strike en choisissant une configuration désirée.

Périphériques compatibles avec SteelSeries Engine 3

Tous les derniers périphériques du constructeur sont compatibles avec le logiciel Engine 3. On retrouve parmi eux :

Claviers

Souris

Casques

68 articles

À propos de l'auteur
Réel enfer des profs de techno, je suis passionné à tout ce qui comporte des semi-conducteurs. J'en suis finalement venu à laisser mon rêve de devenir le prochain Linus Tech Tips de côté pour écrire des articles.
Articles
Articles similaires
Tutos

IPhone maltraité pendant les fêtes ? Réparez-le

5 minutes de lecture
Si l’iPhone génère près de 70% du chiffre d’affaires de la marque Apple, il…
Tutos

Résilier son forfait mobile : comment faire ? Tout savoir

5 minutes de lecture
Si votre opérateur ne vous satisfait pas, vous cherchez très certainement à résilier un…
Tutos

À quoi sert un VPN ? Notre guide complet

5 minutes de lecture
Pour faire face aux nombreux enjeux et risques du monde numérique, comme le vol…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *