Image default
Périphériques Souris Tests high-tech

SteelSeries Rival 700 – La souris haut de gamme personnalisable

Vous avez déjà essayé de customiser votre souris ? Du genre changer le capteur, la coque, le câble… Histoire de pas avoir la même que tout le monde ça serait pas mal !

Nous avons trouvé pour vous, une souris vraiment sympa et hyper customatisable, la SteelSeries Rival 700. Personnellement, j’ai ma Rival 500 depuis quelques mois, et je ne vois pas tellement de ressemblance entre la Rival 500 et la Rival 700. Une chose vraiment appréciable par contre, elle est super facile à prendre en main et très agréable, qu’on ait de petites ou grandes mains.

Les dimensions sont vraiment idéales et les matériaux confortables contrairement à la Rival 500 qui peut parfois faire transpirer quand on la tient un momen

La précision du capteur montant jusqu’à 16 000 DPI est idéale pour jouer à tous vos jeux d’une manière parfaitement fluide et décontractée. La souris tient très bien en main. Niveau design, la souris est moderne et la coque arrière peut être changée et d’autres sont vendues pour une petite vingtaine d’euros. Il existe des coques bleu, blanches et rouges dont le revêtement est identique à la coque originale.

Sous la coque si vous la soulevez, on peut trouver le rétroéclairage RGB caché sous un petit cache transparent.

Mais elle est encore plus modulaire que ça ! On peut également changer le capteur en retirant les 4 vis avec un tournevis cruciforme. SteelSeries propose un autre capteur à mettre sur cette souris, qui se connecte très simplement. Ensuite vous n’aurez qu’à revisser les 4 vis et le tour est joué ! Le nouveau capteur est vendu pour une petite trentaine d’euros.

La connectique est un port propriétaire, ce qui est dommage mais SteelSeries propose 2 câbles dans la boite. Un câble en caoutchouc classique de seulement 1 mètre, et un câble de 2 mètres tressé. Pour les retirer, c’est super simple, il suffit d’appuyer sur le petit bouton situé juste à côté du port.

La souris dispose également d’un petit écran OLED personnalisable également via le logiciel SteelSeries Engine 3. C’est par contre assez galère pour écrire ce que vous voulez, si vous avez une tablette graphique cependant pour le faire, lancez-vous ! Sinon soyez patient, très patient… De base, ce petit écran affiche le logo et le nom de la marque.

Autre fonction vraiment sympa, la souris dispose d’un vibreur qui s’avère très pratique en jeu quand on a la souris en main. Cette petite fonction peut s’avérer un peu perturbante au début mais la souris va juste vibrer un tout petit coup. Ne vous attendez pas à avoir la main qui tremble comme avec une manette de jeux.

Les boutons sont testés pour 30 millions de clics sans aucune faille, ce qui est un très bon point mais ils pourront très certainement tenir plus.

Niveau macros par contre je suis clairement déçu. Contrairement à la Rival 500 qui regorge de macros, celle-ci n’en a que 3, et un de réglage des DPI. La souris peut aller de 100 à 16 000 DPI. Tout est ici également configurable dans le logiciel SteelSeries Engine 3.

Cette souris donc est excellente. Elle s’adapte à presque toutes les mains, elle est personnalisable, et elle offre une glisse de qualité ainsi qu’une parfaite réactivité dans les jeux. Dommage que les coques de rechange soient si chères.

ACHETER LA RIVAL 700

Articles similaires

Test du système de sécurité Kodak SA101

Charles

Test de l’alimentation FSP Hyper M 85+

Charles

Razer Ornata Chroma – Un bon clavier « semi-gamer » ?

Charles