ComposantsTests high-tech

Test Be Quiet Pure Loop 360 mm : le grand retour du Watercooling !

5 minutes de lecture

Be Quiet! était pas mal absent du monde des watercoolings ces derniers temps. Pourtant, quoi de mieux et de plus efficace pour rafraîchir votre ordinateur ? A part un excellent ventirad comme le Dark Rock Pro 4 à vrai dire, pas grand chose, où on sort du domaine « grand public ». Ce Be Quiet Pure Loop 360 mm tombe à pic surtout pour moi, possesseur d’un processeur AMD. Ces derniers sont en effet connus pour chauffer plus que les Intel. Même si ce n’est plus une vérité absolue maintenant, c’est toujours un peu le cas.

Attention cependant en fonction de la taille de votre boitier. Si vous avez un boitier de taille assez « réduite » comme je peux l’avoir avec mon Be Quiet Pure Base 500, c’est possible de l’installer à condition de quelques aménagements … Voyons cela dans notre test complet !

Design

Le Be Quiet Pure Loop est disponible en divers formats. Il existe les versions suivantes :

  • Pure Loop 120
  • Pure Loop 240
  • Pure Loop 280
  • Pure Loop 360 (que nous testons aujourd’hui)

Ceci, afin de rafraîchir tous les processeurs avec une puissance de refroidissement variable, selon le nombre de ventilateurs que vous prenez mais aussi selon leur taille. Pour notre part, le 360 mm est vraiment imposant. Il se compose de trois ventilateurs Be Quiet Pure Wings 2. Les deux avantages principaux sont les performances de refroidissement améliorées par rapport à un ventirad et les nuisances sonores du coup, un peu inférieures.

be quiet pure loop 360

Comme toujours chez Be Quiet, le tout est sobre et élégant, on ne cherche pas le RGB de partout ni les effets son et lumière, on cherche avant tout la discrétion et la sobriété. C’est bien ce que l’on retrouve ici avec toutefois une petite touche de lumière qui ornera votre processeur, pour notre plus grand plaisir on doit l’avouer. Sinon pour le reste, le watercooling dispose d’une pompe à double découplage, permettant un fonctionnement silencieux et surtout de limiter les vibrations.

be quiet pure loop 360

On se souvient de notes test du Silent Loop 240 mm, ce dernier au bout de quelques mois avait des soucis de pompe, qui se mettait à faire des bruits anormaux. Il suffisait de la secouer un peu et le tout repartait sans soucis. Cependant, on n’est pas censés faire ça … Be Quiet avant donc arrêté la production de watercoolings et s’est concentré sur de nouveaux modèles, plus fiables. C’est ce que nous a montré ce Pure Loop 360 après quelques semaines de test.

Caractéristiques

Modèle Be Quiet! Pure Loop 360
Type de refroidissement Watercooling
Nombre de ventilateurs 3
Modèle des ventilateurs Pure Wings 2
Taille des ventilateurs 120 mm
Rétro-éclairage Oui
RGB Non

Installation

Pour l’installer, selon le boitier que vous avez, il vous faudra faire quelques aménagements et dans certains cas, vous priver de certaines fonctionnalités de votre boitier. C’est mon cas, j’ai été contraint de retirer le rack de 2 disques durs que j’avais par défaut dans le boitier. Tant pis / tant mieux, vu que j’utilise surtout mes 2 SSD M.2. Cependant, j’aurai apprécié pouvoir garder les données de mes HDD facilement accessibles.

A un moment, il faut faire des choix entre un boitier plein d’équipements ou un processeur bien refroidit. Pour ma part, j’ai choisi de garder mon Ryzen 7 au frais. Sinon vous avez également l’option d’opter pour une tour plus imposante comme un Be Quiet Dark Base 700 ! Pour installer le Pure Loop 360, il faut tout d’abord visser les ventilateurs au radiateur. Pour cela, vous utiliserez les vis fournies dans le pack. Une fois ceci fait, il vous faudra installer les supports adaptés sur le stocket. Soit des supports pour processeur AMD, soit pour processeur Intel.

test be quiet pure loop 360

En soit, cela ne change pas, un processeur reste un processeur. Mais c’est la forme du stocket qui change et les aménagements. Un stocket 1151 n’aura pas les mêmes aménagements qu’un AM4. Il faut donc impérativement respecter cela. Une fois la pompe vissée correctement et la pâte thermique bien évidemment correctement appliquée (une noisette suffit amplement, pas plus), vous pourrez attaquer les branchements.

Pour les branchements, chaque ventilateur se branche sur une multiprise qui se branche elle, sur un port ventilateur. Il vous faut également brancher deux autres câbles, servant à faire circuler l’eau à l’intérieur des circuits. Enfin l’eau … le liquide servant à refroidit, dont on vous donne par ailleurs un petit flacon, servant à remplacer ou à remplir votre radiateur avec du liquide neuf. Au bout de quelques temps, vous pouvez perdre du liquide rafraîchissant ou tout simplement vouloir le changer, Be Quiet vous le permet. Tout est branché ? Parfait ! On va maintenant allumer l’ordinateur et voir les températures.

Performances

L’avantage d’un watercooling est qu’il permet de mieux refroidir votre processeur qu’un ventirad classique. On le constate ici avec une température de moins de 35°C au repos et qui a beaucoup de mal à monter au delà des 55°C même avec un rendu vidéo en cours. Il faut dire que le processeur encaisse sans trop de soucis les rendus vidéos, les jeux et les exportations Lightroom, même si elles comportent des dizaines de photos.

Nous avons donc mesuré dans un premier temps la température au repos. On remarque ici que la température est tout à fait correcte. Elle a tendance à monter, redescendre, remonter et redescendre en montagnes russes. Pour cela, les ventilateurs s’activent plus ou moins dès que la température commence à un peu trop monter. Un petit point toutefois que nous avons noté reste que la pompe est parfois un peu audible, mais pas au point de la génération précédente cependant. C’est plutôt normal et cela ne relève pas d’un bug ou souci matériel.

Dans les faits, vous pourrez overclocker votre processeur. Cependant, n’allez pas trop fort sur l’overclock. C’est une manipulation à réaliser avec soin et par paliers. En somme, ne montez pas le processeur à 6 GHz tout de suite (ne faites pas ça), regardez par paliers de 100 à 200 MHz ce que ça donne et montez tant que vous le pouvez, de manière à conserver une certaine sécurité.

Nuisances sonores

Pour ce qui est des nuisances sonores, cela serait vous mentir de vous dire que l’on entend pas la pompe. Toutefois, les nuisances sont très temporaires et vraiment légères. Cependant, ce que l’on entend un peu, ce sont les ventilateurs. De par le fait, ils sont trois, ils sont donc bien plus audibles qu’un seul et unique. Leur particularité est de tourner assez vite puis ralentir puis re tourner vite et ainsi de suite. Cela évite le bruit constant à une vitesse intermédiaire. C’est un bon choix qu’a fait Be Quiet ici.

pure loop 360 test

Les Pure Wings 2 du Pure Loop 360 restent tout de même silencieux. Une fois votre boitier fermé, vous n’entendrez pas grand chose. Les petits bruits que l’on peut entendre sont les bruits de l’air soufflé et non pas les bruits du fonctionnement des ventilateurs en eux-même. C’est donc un watercooling silencieux que nous avons ici et on ne peut que s’en féliciter.

Test Be Quiet Pure Loop 360 : Avis

Le Be Quiet Pure Loop 360 marque un retour de Be Quiet dans le monde du watercooling et pas des moindres. Avec un tel système de refroidissement, vous pourrez maintenir votre processeur au frais même dans les tâches les plus gourmandes. Enfin au frais, on se comprend. Le watercooling fonctionne bien, reste silencieux quand il le faut et propose des petites LEDs, une première sur les watercoolings de chez Be Quiet !

La pompe a été revue et corrigée et exit les tuyaux en plastique cerclés de métal, place à une surface en tissus tressé, qui rend bien mieux. C’est donc une belle réussite ici, à voir dans la durée mais Be Quiet a bien travaillé, les problèmes ont été corrigés.

Test Be Quiet! Pure Loop 360
  • Performances
    9
    9/10
  • Nuisances sonores
    8
    8/10
  • Qualité de fabrication
    10
    10/10
Note globale
9/10
9
9/10

Be Quiet! Pure Loop 360 : Avis

Le Pure Loop 360 est un excellent système de refroidissement pour votre ordinateur. Cependant, veillez à ne pas avoir un boitier trop petit. Déjà avec un Pure Base 500 ça loge tout juste alors oubliez les boitiers trop petits. Cependant, si vous avez un format grand tour, foncez !

On aime

  • Performances satisfaisantes
  • Ventilateurs silencieux
  • Pompe quasi inaudible

On aime moins

  • Attention à bien brancher les connecteurs fermement
608 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Jabra Elite 45h : grosse autonomie et petit prix

4 minutes de lecture
La gamme Elite de Jabra propose des produits de qualité, tels que le casque…
SmartphoneTests high-tech

Test Oppo Reno4 5G : le petit qui se veut grand

12 minutes de lecture
Il y a un peu près un an, Oppo annonçait l’avènement sur le marché…
SmartphoneTests high-tech

Test Sony Xperia 1 II : performant et élégant mais imparfait

11 minutes de lecture
Aujourd’hui nous testons le dernier téléphone haut de gamme de chez SONY : Le Xperia 1…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
PCPC portableTests high-tech

Test Honor MagicBook Pro : Un vrai concurrent au MacBook Pro ?