AudioGamingTests high-tech

Test Creative Sound Blaster X3, le DAC audiophile pour gamers

6 minutes de lecture

Si vous vous intéressez au monde de l’informatique depuis quelques temps, vous n’êtes pas sans connaître la Creative. C’est une marque plutôt populaire de cartes sons et qui, surtout, en fait depuis belle lurette. La marque existe depuis le début des années 80, et il est possible de retracer les premières cartes Sound Blaster à 1989.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

De l’expérience, Creative en a, mais que valent ces dizaines d’années de présence sur le marché et est-ce suffisant pour faire un bon produit ? C’est ce à quoi nous tenterons de répondre aujourd’hui dans le test du Creative Sound Blaster X3, un DAC orienté pour les gamers.

Design et dimensions

Le Sound Blaster X3 est un DAC plutôt compact, prenant la forme d’un carré aux angles arrondis. L’intégralité du châssis est noir, avec une petite touche de brillant sur l’énorme molette présente sur le dessus du produit.

Autre cette énorme molette utilisée pour contrôler le volume, on retrouve, sur cette Sound Blaster X3, trois boutons. L’un sert à couper le microphone tandis que les deux autres servent à activer, désactiver et paramétrer différents réglages de virtualisation et d’égalisation.

Le produit est fait entièrement de plastique noir mat, mais sait rester plutôt lourd malgré cela ce qui peut être rassurant quant à la qualité du produit. Une fois branché cependant, le DAC prend un peu de couleur, grâce à un cercle de LED bleues, qui basculent sur le rouge lorsque le son est complètement muté.

Avec une taille de 12,9 par 12,9 centimètres, le DAC Creative Sound Blaster X3 est donc plus que compact et prendra donc un espace minimal sur votre bureau.

Caractéristiques

Modèle Creative Sound Blaster X3
Plage dynamique 115 dB
Connectique
  • 1 sortie jack avant
  • 1 entrée jack avant
  • 1 jack côté
  • 1 USB-C
  • 1 sortir jack arrière
  • 1 sortir centre / sub
  • 1 prise casque 3,5mm
  • 1 prise micro externe
  • 1 sortie optique
Impédance maxi 32 à 600Ω
Line-in 16/24-bit, 48.0, 96.0, 192.0 kHz
Mic-in 16/24-bit, 48.0, 96.0, 192.0 kHz
What-U-Hear 16/24-bit, 48.0, 96.0, 192.0 kHz
Poids 330 grammes

Compatibilité

Le DAC Creative Sound Blaster X3 saura être compatible avec la plupart de vos appareils. Ce dernier dispose, à l’arrière, de ports S/PDIF qui vous permettront de connecter des enceintes ainsi qu’un port line-in qui rendra possible l’entrée de son par un autre moyen que le microphone.

A l’avant de l’appareil, on retrouve une sortie jack classique prévue pour les casques, ainsi qu’une entrée jack pour les microphones. En effet, étant destiné aux joueurs, ce DAC propose une entrée microphone en jack 2.5mm. De nombreux casques aux microphones capricieux, on pense notamment au feu Logitech G230 dont le microphone, une fois branché à une carte son décente, devenait excellent alors qu’il était médiocre dans toute autre situation.

Toutefois, nous aimerions voir une version de ce DAC avec un port XLR et capable d’alimenter un microphone nécessitant une alimentation fantôme. Dans un premier temps, l’absence de port XLR oblige ceux qui souhaitent à la fois utiliser un microphone un peu plus sérieux et profiter des différentes fonctionnalités que propose ce DAC à acheter deux produits différents et perdre le monitoring sans latence.

Ensuite, le DAC Creative Sound Blaster X3 propose également quelques fonctionnalités destinées au microphones qui peuvent se révéler très utiles, même pour un microphone « studio ». Dans tous les cas, une Sound Blaster X3 « Pro » (par exemple) avec un port XLR semble être une très bonne idée d’autant plus que ce marché, dominé par Scarlett dans cette gamme là, manque cruellement de concurrence sérieuse.

Pour ce qui est de la sortie, cette dernière permet de faire fonctionner à un volume correct même les casques à l’impédance la plus grande. Il vous suffira de vous rendre dans le driver afin de régler les options correctement pour pouvoir profiter pleinement de cotre casque 240 Ohm.

Fonctionnalités et driver

Ce qui fait de ce DAC audio un produit avant tout destiné aux gamers, c’est les multiples fonctionnalités qui viennent avec. Il est possible de les découvrir dans le logiciel, indispensable pour profiter entièrement de l’appareil.

Quelques mots rapides sur le driver avant de s’attaquer au gros morceau. Ce dernier est léger et facile à naviguer, mais la caractéristique que nous préférons le plus est qu’il n’est pas obligatoire d’avoir ni de se connecter à un compte Creative pour pouvoir l’utiliser. Un compte sera cependant nécessaire pour profiter de la fonctionnalité SX-Fi.

SX-Fi, ou Super X-Fi, est la première grosse fonctionnalité de ce DAC. Elle promet de recréer l’expérience proposée par une installation d’enceintes haut de gamme, avec la même précision et immersion, le tout sur un simple casque. Pour pouvoir profiter de cette fonctionnalité il vous faudra installer une application sur votre smartphone, application avec laquelle il vous faudra prendre une photo de vos oreilles afin que la personnalisation individuelle puisse se faire. En effet, le point fort de SX-Fi est de s’adapter aux oreilles de chacun. Une fois les photos prises, il vous faudra vous connecter sur le même compte que vous avez probablement créé sur l’application juste au paravent. Dans le driver PC, on vous demandera le modèle de votre casque. De nombreuses marques et modèles sont supportés, et pas que les plus populaires.

Une fois tout ceci fait, vous pourrez activer ou désactiver la fonctionnalité directement depuis la carte son grâce au bouton dédié, ou bien encore dans le driver. Pour ce qui nous concerne, nous vous conseillons de garder la fonctionnalité éteinte. Malgré le scan des oreilles et tout le reste de la technologie censée être mise en jeu dans le processus de création de votre profile parfait, nous avons surtout l’impression qu’il s’agit toujours d’une émulation 7.1 comme on en trouve dans les casques pour gamers les moins chers, simplement glorifiée.

Ainsi, avec le mode SX-Fi, le son gagne une courte réverbération et perd toutes ses basses et ses aiguës, ne laissant place qu’aux mediums. On peut effectivement remarquer un gain en terme de spatialisation, mais ce dernier est loin d’être suffisant pour justifier la perte de qualité d’écoute. L’effet SX-Fi est, à notre avis, presque pire que le 7.1 émulé, lui aussi disponible dans les drivers de la carte son.

A l’inverse, l’égalisation est quelque chose que nous apprécions particulièrement sur ce DAC. Concept pourtant simple, cette fonctionnalité est souvent très mal exécutée par les différents constructeurs, soit à cause d’une simplification trop agressive qui nous rend à seulement deux paramètres, les basses et les aiguës, soit à cause d’une implémentation étrange introduisant souvent même de la latence.

Ici, on peut ajouter une dizaine de points à différentes fréquences précises. Certes pré-déterminées, de part leur nombre vous ne devriez pas vous sentir limités, mais en plus de cela il s’agit de fréquences courantes sur lesquelles placer des points.

Nous apprécions également la possibilité de créer trois profiles différents et de basculer entre ces derniers non seulement à la volée mais également grâce au bouton physique présent sur l’appareil.

Egalement, malgré tous les filtres que permet d’ajouter le DAC sur votre son, Creative propose également un *Direct Mode*. L’idée est que le son ne passe à travers aucun des filtres, et ressorte dans votre casque totalement brut. C’est le mode que nous avons fini par utiliser au quotidien, afin d’être sûrs d’éviter la moindre latence.

Finalement, parlons de latence. Il nous semble intéressant de préciser qu’ajouter des filtres n’ajoute pas forcément de latence. Même si nous activons tous les filtres en même temps, il nous est impossible de remarquer un gain sur ce terrain là. C’est le plus gros point fort d’un équipement hardware plutôt qu’un logiciel qui vient se greffer dans Windows. Notre utilisation du *Direct Mode* n’est donc pas due à l’introduction de latence mais par peur injustifiée qu’il puisse y en avoir.

Test Creative Sound Blaster X3 : Avis

Le DAC Creative Sound Blaster X3 est fortement visé pour les joueurs. Mais avant cela, il s’agit d’un bon produit. C’est un DAC qui a la capacité de faire fonctionner les casques les plus capricieux, chose que même les Scarlett ne savent pas faire correctement sur des modèles à prix équivalent.

La qualité du son qui sort du DAC est bonne, ajoutez à cela la capacité de monter dans des fréquences d’échantillonnage ainsi que des bitrates plutôt élevés et vous voilà avec, dans les mains, un produit qui vous permettra de profiter d’un bon casque dans les meilleures conditions.
Pour ce qui est du côté gamer, nous apprécions que toutes ces fonctionnalités peuvent être désactivées par le simple appui d’un bouton.

Ainsi, lorsque vous voulez jouer et si vous déduisez qu’il est, pour vous, rentable de perdre légèrement en qualité pour gagner en spatialisation et peut-être en audibilité des pas et autres, vous pouvez désactiver le Direct Mode en quelques clics et vous voilà carrés à gagner toutes vos games. A l’inverse, si vous souhaitez vous poser et profiter d’une bonne musique, la manipulation inverse vous garantira la meilleure expérience audiophile.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comme mentionné plus tôt, nous aimerions réellement voir une version XLR de ce DAC, qui pourrait facilement faire concurrence à des marques telles que Scarlett ou Behringer.

Vendu aux alentours des 150€, le X3 n’est pas un produit qu’on achète sur un coup de tête, mais c’est une bonne option réfléchie si vous aimez le jeu autant que la musique.

Test Creative Sound Blaster X3
  • Qualité de construction
    10
    10/10
  • Qualité sonore
    10
    10/10
  • Fonctionnalités
    9
    9/10
Note globale
9.7/10
9.7
9.7/10

Creative Sound Blaster X3 : Avis

Le DAC USB Creative Sound Blaster X3 est un excellent produit pour les amateurs tant de jeux vidéo que de bon son. Les différentes fonctionnalités le rendent unique, mais la possibilité de contourner toutes ces fonctionnalités et obtenir le son le plus pur est également bienvenue. Nous espérons une future version avec le support d’un microphone XLR.

On aime

  • Les diverses fonctionnalités
  • Le Direct Mode, pour le son le moins traité possible
  • La possibilité d’utiliser des casques à impédance élevée

On aime moins

  • Le mode SX-Fi pas si intéressant que ça
  • Le prix légèrement élevé

70 articles

À propos de l'auteur
Mon ratio article-pour-âge est plus grand que le ratio écran-pour-châssis de l'iPhone 4s. J'aime bien les boîtiers noirs avec des capteurs qui font clic clic puis qui enregistrent une image sur la carte SD. Si tout ce que je faisais de ma vie était un emploi, j'aurais plus de dix salaires différents. C'est bien sur moi qu'il faut hurler si le site marche pas bien !
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Razer Kraken X : une isolation passive du bruit excellente