Objets connectésTests high-tech

Test Garmin Venu : bien plus qu’une montre connectée

7 minutes de lecture

Les wearables prennent une place de plus en plus importante dans nos vies. Qu’ils soient des montres, écouteurs ou même des lunettes, ces objets connectés sont censés améliorer notre quotidien. Qu’en est-il pour la montre connectée Garmin Venu, qui se place comme entre deux mondes : celui du sport et de la mode. Après les connues Vivoactive et Forerunner, Garmin arrive-t-il à se maintenir comme un leader de la montre connectée à l’heure où Samsung monte au créneau avec sa Watch Active 2 et Apple se maintien en leader de l’horlogerie avec sa Watch.

Photo de garmin-venu

Garmin Venu

20 sports intégrés (course à pied, vélo, natation, marche, pilates, fitness) Entrainements personnalisés et coaching gratuit avec exercices animés dans la montre GPS+ GLONASS+ Galileo et fonctions de suivi et de sécurité Fonctions connectées : paiement sans contact Garmin PayTM, musique intégrée compatible Deezer, Spotify et Amazon...

Meilleurs prix

  • amazon 338.97 € Voir amazon
  • fnac 349.99 € Voir fnac
  • cdiscount 369.89 € Voir cdiscount
  • darty 379.99 € Voir darty
Ces prix ont été actualisés le 07/08/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Une montre connectée sert aujourd’hui à déporter l’utilisation du smartphone au poignet en le bridant, mais en allant à l’essentiel. Il ne s’agit pas de se divertir en allant par exemple sur Twitter, mais de rester informé en recevant ses notifications à son poignet. La smartwatch peut aussi servir de compagnon bien être : traçage de l’activité sportive à travers une fonction podomètre, un capteur de rythme cardiaque ou même un électrocardiogramme pour les plus avancées.

Garmin Venu

Design

La Garmin Venu a l’air d’une montre de bonne facture malgré qu’elle ne soit pas faite d’acier ou d’aluminium comme une certaine Samsung Galaxy Watch Active 2. Le châssis de la montre est fait d’un plastique noir mat afin d’éviter toute trace de gras, surtout sur des produits que l’on porte tous les jours en toute circonstance. Sur la droite de ce châssis, on retrouve deux boutons texturés sur le côté, servant à accéder au menu ou à faire retour dans la navigation de l’interface. Sur la face avant de la montre, on retrouve bien sur l’écran, traité avec un traitement lipophobe qui se raye (mais pas le verre).

Ce verre de montre est légèrement incurvé, telle la forme d’un réel verre de montre. Celui-ci arbore deux traits qui se placent au-dessus du 12 et en dessous du 6 des heures, sans être dessinés avec des pixels. Autour de ce verre de montre est placée une bague non rotative bien que sa texture crantée nous donnerait envie de la faire tourner. En outre l’écran a une belle bordure signifiante et rend la montre assez grande sans avoir un écran de la taille d’incroyable, ce qui est dommage pour une montre de cette envergure. On retrouve cette texture crantée sur le plastique arrière de la montre.

Garmin Venu

L’arrière de la montre exhibe plusieurs éléments nécessaires à son fonctionnement. Il s’agit premièrement du port de recharge, car la montre n’est pas compatible avec la recharge sans fils. Cette connectique est malheureusement propriétaire et ressemble à une pilule avec quatre broches. Un câble USB est par ailleurs inclus dans la boîte. Ensuite, il s’agit du capteur de fréquence cardiaque, qui émet une lumière verte pour la montre marque une comptabilité avec les bracelets d’une largeur de 20 mm, ce qui permet donc à l’utilisateur d’acheter des bracelets tiers, à l’inverse de l’Apple Watch qui ne propose pas de bracelets universels.

En parlant du bracelet, celui fourni avec la montre marque des points. Bien qu’il ne soit fait qu’en silicone, il est de bonne facture avec un matériau résistant à l’étirement et une attache en métal. Les trous sont sous la forme de pilules.

Garmin Venu avis

Caractéristiques de la Garmin Venu

Modèle Garmin Venu
Matériau Verre Corning Gorilla 3
Matériau de la lunette Acier inoxydable
Matériau du boitier Polymère renforcé de fibres avec cache arrière en polymère
Bracelets à dégagement rapide Oui (20 mm, standard)
Bracelet Silicone
Dimensions du boitier 432 × 43,2 × 12,4 mm Convient aux poignets d’une circonférence de 125 à 190 mm
Format d’affichage 30,4 mm de diamètre
Définition d’écran 390 × 390 pixels
Technologie d’affichage AMOLED
Poids 46,3 g
Autonomie Mode montre connectée : jusqu’à 5 jours
Mode GPS avec musique : jusqu’à 6 heures
Résistance à l’eau 5 ATM
Mémoire / historique 200 heures de données d’activité

test de la Garmin Venu

Écran

C’est un écran de 3 cm de diamètre qui se place sur la face avant de la montre. Par rapport à certaines smartwatchs d’entrée de gamme, la Garmin Venu n’est pas contrainte à l’utilisation d’une dalle pas chère LCD, mais va jusqu’à utiliser de l’AMOLED. Cette technologie d’affichage développée par Samsung permet de contrôler l’allumage chaque pixel indépendamment. Cela permet donc d’économiser de la batterie et de ne pas éclairer toute la dalle quand il s’agit de ne marquer que l’heure. L’écran AMOLED permet donc de sauvegarder de l’autonomie tout en donnant de plus belles couleurs, mais aussi une meilleure luminosité.

Garmin Venu

Parce qu’il est petit et consomme peu, l’écran de cette montre n’affiche pas une définition très grande. Il est d’une définition 390 x 390 pixels (si l’on place ce même écran rond dans un carré). Cette faible définition fait que l’on arrive à distinguer les pixels en rapprochant la montre des yeux, mais ils ne sont pas percevables dans leur individualité dès que l’écart entre la montre et les yeux se chiffre à un peu près 30 cm. Malheureusement, l’écran de la Garmin venu n’est pas Alaways on Display, c’est-à-dire qu’il faudra faire un petit geste de poignet ou appuyer sur un bouton pour afficher l’heure. Le problème ne se pose pas sur l’Apple Watch de dernière génération.

Interface Garmin

L’interface de la Garmin Venu peut lui être un avantage comme un poids. Le choix d’une montre connectée ne se limite pas à son design ou son autonomie, mais aussi à son interface qui peut faire changer radicalement l’expérience que l’on a d’elle. L’interface peut ainsi être jugée sur plusieurs points, de la rapidité à la beauté en passant par la simplicité. Pour tout dire, cette Garmin Venu n’est pas avantagée sa rapidité, son interface n’est pas non plus belle, ni simple d’utilisation, mais est sauvée par ses nombreuses fonctionnalités.

L’interface s’organise en des espèces de menus, dans lesquels on navigue avec de nombreux gestes ou en appuyant sur les menus. Le cadran a l’air d’être la page d’accueil de la montre. Une pression longue sur le bouton supérieur amène le menu principal. Celui-ci est organisé, un peu comme sur la Galaxy Watch, en rond. Sinon, une navigation de haut en bas permet une navigation entre les tuiles que sont « Ma journée », « Stat. de santé », « Historique », l’activité cardiaque, le niveau de stress, la météo (malheureusement en Fahrenheit) et les notifications. Plusieurs cadrans sont disponibles ainsi qu’un store avec encore plus de cadrans bien que nous ayons des doutes sur leur design.

Fonctionnalités

Riche en fonctionnalités, la Garmin Venu se montre utile ou non à travers celles-ci. Premièrement, un lecteur intégré MP3 permet de lire sa musique sans l’aide de son téléphone à l’aide du Bluetooth pour connecter à sa montre son casque ou ses écouteurs sans fil. Cette fonction musique s’étend encore plus avec la disponibilité de Deezer et de Spotify sur la montre, qui est simplement limitée par la faible mémoire de la montre (4 Go). Ensuite, la montre est capable d’évaluer votre niveau de stress. Malheureusement, la montre ne donne aucune unité et ne précise pas la façon dont le score est calculé.

Bien sûr, la montre fonctionne aussi comme un podomètre et un cardio-fréquencemètre, pour connaitre son nombre de battements par minutes au niveau du cœur. Telle une bonne montre connectée, la Garmin Venu fonctionne comme une notification machine, c’est-à-dire une machine à recevoir les notifications du téléphone, mais silencieusement et sur le poignet. La montre, bien que connectée et intelligente, fait la fonction de montre avec chronomètre, minuteur ou encore réveil avec son vibreur. Enfin la Venu peut aussi faire sonner le téléphone auquel elle est reliée si on l’égard et qu’il reste dans la portée du Bluetooth.

Garmin Venu

Garmin Pay

Mais le plus gros avantage de cette Garmin Venu par rapport à ses concurrents les bracelets connectés et concurrents les smartwatches reste Garmin Pay. Garmin Pay permet à l’utilisateur de payer à l’aide de sa montre dans les commerces équipés d’un terminal de payement électronique avec payement sans contact. Il suffit alors de taper un code prédéfini sur le petit écran de la montre, d’approcher la montre du TPE, de l’enlever au bip du terminal et d’attendre l’autorisation de sa banque.

Néanmoins, le processus n’est pas encore au point surtout au niveau de l’initialisation. Pour permettre ce payement ultra simple, il faut d’abord initialiser les données bancaires dans la montre. Sauf que toutes les banques ne sont pas compatibles et que le formulaire pour enregistrer sa carte est très loin de la fluidité de Google Pay (pas de possibilité de scanner sa carte ou de la passer au dos de son téléphone avec le NFC). Sinon, la grosse limite de ce Garmin Pay pour autant prometteur reste l’obligation de taper son code confidentiel (différent du code de carte bleue) à quatre chiffres sur un tout petit écran ; il faudra s’y reprendre à plus d’une fois.

Garmin Venu

Assistant personnel

La différence entre un simple bracelet connecté et la Garmin Venu réside dans l’assistanat qu’elle produit. La montre n’a pour dire qu’un objectif : vous faire bouger et vous faire mieux vous sentir. Cette amélioration de la vie se fait à travers une (télé)métrie des données du corps pour des conseils personnalisés. Cette télémétrie se fait avec le gyroscope de la montre ainsi qu’avec le cardio-fréquencemètre qui a eux deux permettent un suivi du stress, de la marche et du rythme cardiaque (malheureusement la montre n’est pas compatible ECG). Avec ces données et l’application Garmin Connect, il devient possible de se connecter à Strava, mesurer ses entraînements, organiser des défis, se concurrencer avec ses voisins.

Garmin Venu bracelet

Autonomie

L’autonomie apparaît sur cette montre comme un vrai avantage. Bien que la boîte indique « up to 5 days », la Garmin Venu, en baissant la luminosité au minium, est capable de tenir une semaine. Avec cela la montre se recharge plutôt rapidement avec son câble propriétaire sur un ordinateur. La recharge complète de la montre prend un peu près une heure, ce qui est peu par rapport à l’autonomie de celle-ci.

Garmin Venu chargeur

Test Garmin Venu : Avis

La Garmin Venu apparaît comme une belle petite montre haut de gamme et surtout connectée. Avec des fonctionnalités très utiles comme le Garmin Pay ou encore le suivi d’activité, elle se place tout juste au niveau de la concurrence bien qu’elle va très difficilement séduire les utilisateurs Apple qui ont déjà l’Apple Watch et que la Samsung Galaxy Watch ou bien la Mobvoi TicWatch Pro sont déjà de très bonnes montres.

Photo de garmin-venu

Garmin Venu

20 sports intégrés (course à pied, vélo, natation, marche, pilates, fitness) Entrainements personnalisés et coaching gratuit avec exercices animés dans la montre GPS+ GLONASS+ Galileo et fonctions de suivi et de sécurité Fonctions connectées : paiement sans contact Garmin PayTM, musique intégrée compatible Deezer, Spotify et Amazon...

Meilleurs prix

  • amazon 338.97 € Voir amazon
  • fnac 349.99 € Voir fnac
  • cdiscount 369.89 € Voir cdiscount
  • darty 379.99 € Voir darty
Ces prix ont été actualisés le 07/08/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Test Garmin Venu
  • Design
    7
    7/10
  • Fonctionnalités
    9
    9/10
  • Écran
    8
    8/10
  • Interface
    6
    6/10
  • Autonomie
    8
    8/10
Note globale
7.6/10
7.6
7.6/10

Garmin Venu : Avis

La Garmin Venu s’inscrit comme une belle petite montre qui a pourtant du mal à séduire face à Google et Samsung bien qu’elle est équipée d’attributs uniques en leur genre.

On aime

  • Écran AMOLED lumineux
  • Bonne autonomie
  • Garmin Pay
  • Bracelets universels

On aime moins

  • Pas de Alaways on Display
  • Grosses bordures
  • Finition plastique
  • Interface peu fluide

51 articles

À propos de l'auteur
Réel enfer des profs de techno, je suis passionné à tout ce qui comporte des semi conducteurs. Du coup, j'en écris des articles !
Articles
Articles similaires
GamingPériphériquesTests high-tech

Test SteelSeries Arctis 1 Wireless : un bon casque gamer sans fil

4 minutes de lecture
Les casques sans fil pour la Nintendo Switch sont encore peu nombreux, seule une poignée d’entreprises se lancent dans la course étant…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Oppo Enco Free : des écouteurs True Wireless longue autonomie

11 minutes de lecture
Toutes les marques s’y lancent ces derniers temps, après le lancement des AirPods d’Apple. Le marché des écouteurs Bluetooth True Wireless. Ces…
SmartphoneTests high-tech

Test Motorola Moto G8 Power : performant et équilibré

18 minutes de lecture
On n’entendait plus tellement parler de Motorola depuis quelques temps. La marque, bien que toujours bien existante, s’était un peu calmée par…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *