Accueil » Test du Honor 8x, un smartphone vraiment bon
Android High-Tech Smartphone Tests high-tech

Test du Honor 8x, un smartphone vraiment bon

Nous vous avons déjà présenté de nombreux téléphones au prix élevé sur le site comme le HTC U12 + ou le Honor View 20, mais rares ont étés les fois où nous vous avons parlé de smartphones abordables. Il est temps de réparer ça, voici le Honor 8x.

Pour 250€, je mentirais si je disais que je ne m’attendais pas à quelques chose d’inutilisable, surtout après avoir passé tant de temps sur le dernier iPhone. J’ai donc été plus que surpris qu’utiliser ce téléphone bien moins cher ne m’ait pas du tout dérangé.

Design

De nos jours, rares sont les personnes qui achètent un téléphone entièrement pour ses caractéristiques techniques. On regarde plutôt à quoi ce dernier ressemble et si le sortir de notre poche ne nous fera pas honte, et sur ce point, ce Honor 8x n’a rien à envier aux concurrents.

test_honor_8x_charlestech_3

Avec une construction en verre et aluminium, digne de téléphones beaucoup plus haut de gamme comme, par exemple, le Samsung Galaxy Note 9, le smartphone se positionne déjà très haut. Malgré le dos en verre très glissant, les côtés en aluminium sont suffisamment imposants pour que l’appareil ne vous glisse pas des mains facilement. L’utilisation de ces deux matériaux donne également à la machine un poids agréable de 175 grammes.

test_honor_8x_charlestech_9

Pour toutes les couleurs dans lesquelles le téléphone est vendu, est positionnée sur le côté gauche une barre un peu plus claire, qui donne un aspect plutôt premium au téléphone, en plus d’apporter un côté original. On peut également remarquer dans cette dernière la mention de la marque, faite en toute classe, ne faisant pas du tout penser à quelque chose de cheap.

Performances

Pour un prix si bas, à nouveau on s’attend à un téléphone qui galère à faire tourner Twitter. Bien que ce ne soit pas le meilleur choix pour jouer aux jeux les plus gourmands, le smartphone s’en sort vraiment bien avec beaucoup d’applications, et même beaucoup de titres assez connus tels que Player Unknown’s Battle Grounds.

test_honor_8x_charlestech_7

Geekbench 4 nous annonce des scores de 1576 en single-core et 5641 en multi-core. Pour certains, cela pourrait paraître faible, mais ce n’est pas beaucoup plus bas qu’un Pixel 1 et ce pour un prix tout de même bien plus bas.

Lire aussi  Aorus 15 de Gigabyte fait peau neuve

Pour 250€ Je trouve les performances vraiment acceptables, maintenant, comme dans tous les cas, pour faire tourner des applications plus volumineuses, il faudra investir plus.

test_honor_8x_charlestech_8

L’écran, lui, est une dalle LCD de 2840×1080, ce qui en plus d’être suffisant pour sa taille de 6,5”, qu’on ne ressent pas grâce au format 19,5:9, est plutôt bon. Ce denier ne produit pas l’image la plus neutre, et je dirais même qu’elle est un peu trop saturée dans certaines situations, mais elle reste très très bonne malgré tout.

On peut voir au dessus de celui-ci une notch, tout ce qu’il y a de plus classique pour un téléphone de 2018, mais cette dernière reste petite, et gène donc que très peu.

test_honor_8x_charlestech_5

Quant aux connectiques, j’ai été légèrement déçu de ne pas voir d’USB-C, mais plutôt du micro-USB standard. Cependant, j’ai été agréablement surpris de voir un connecteur jack.

Pour ce qui est de l’autonomie, j’ai été agréablement surpris de voir à quel point cette dernière est bonne, défiant mon iPhone Xs Max sans aucun problème ! En laissant le téléphone sur mon bureau, ne l’utilisant que très peu, puisque j’ai gardé mon iPhone comme téléphone principal, ce dernier m’a tenu pas moins d’une semaine. Vraiment un excellent un point, et une très grande surprise.

Photo

Sujet encore plus important que le design, la photo est un point majeur dans un smartphone, encore plus dans notre ère des réseaux sociaux, ou partager devient un besoin plus qu’une option.

test_honor_8x_photo_softbox
Photo prise avec le Honor 8x avec une softbox très proche de l’iPhone

Ce téléphone ne prend pas les meilleures photos, mais cela ne se voit que si l’on compare ces dernières à quelque chose de mieux. L’application de base se veut être simple, mais ne l’est pas réellement. Dans les faits, c’est une bonne chose, mais le côté non-assumé me dérange un peu. Si l’on se penche de plus près sur les différentes fonctionnalités que l’application propose, on trouve des choses vraiment intéressantes, telles que le mode pro qui permet de changer ses ISO, sa balance des blancs, ou encore jouer manuellement avec le focus.

test_honor_8x_charlestech_4

Le second capteur ne semble que servir au mode portrait et au mode AI, ce qui est dommage parce que ce dernier à l’air d’être un téléobjectif. Le mode AI est une bonne initiative pour simplifier la prise de bonnes photos, le rendu n’est pas mauvais, mais je préfère le rendu plus contrasté et moins saturé du mode normal.

Lire aussi  La taille des smartphones cessera-t-elle d'augmenter ?

test_honor_8x_photo_ai

Comme pour l’écran, les photos ont une légère tendance a être assez saturées et des fois sur-exposées, ce qui est compensé avec un nettoyage du grain, qui fait perdre beaucoup en détail. Mais, quand on arrête de regarder dans les détails et qu’on prend le temps de simplement regarder les photos, ce n’est vraiment pas mauvais.

test_honor_8x_photo_lampe_random
Même photo, mais prise avec une bête lampe de bureau comme source de lumière

Ce n’est peut-être pas la meilleure photo aux yeux d’un photographe, mais c’est une excellente photo pour ceux qui souhaitent les prendre et les partager sur Instagram et ce avec le moins d’étapes intermédiaires, soit pile le public visé par la marque.

Si comme moi, l’application par défaut ne vous ravit pas, vous pouvez trouver tout un tas d’applications tierces sur le Play Store, ou télécharger une version modifiée de Google Camera… je vous laisse trouver le lien par vous-même.

Système

Honor et Huawei ne sont pas les marques les plus connues pour ce qui est de livrer des téléphones sous un Android stock, puisque EMUI ressemble plus à iOS qu’à autre chose. Cela apporte des avantages pour ceux qui transitent d’un système à l’autre, mais apporte beaucoup plus de désavantages pour ceux qui sont habitués et apprécient l’expérience Android. On ne peut pas dire que c’est mauvais, mais clairement, il y a mieux.

test_honor_8x_charlestech_2

Malheureusement pour ceux qui, comme moi, apprécient un bon root et une custom rom, la customisation s’arrêtera au launcher et au pack d’icônes. Du moins pour l’instant, puisque la seule rom développée pour les processeurs Kirin n’est pas encore compatible avec le 8x à l’heure où j’écris ces mots. Je n’ai du coup, pas pris le temps de vérifier si déverrouiller le boot-loader violait la garantie, mais vu que l’ouvrir ne semble pas être une tâche facile, cela ne m’étonnerait que très peu.

249,00€
249,90
en stock
4 nouveau de 245,01€
6 utilisé de 225,94€
à partir de 20 février 2019 0 h 06 min
Amazon.fr
Livraison gratuite

Mais, même sans custom rom et sans launcher, le téléphone reste fluide et agréable à utiliser. On parle donc ici d’une question de goût, plus que d’une question de nécessité. A titre personnel, la première application que j’ai installé est Evie Launcher.

Lire aussi  Test de la Razer Lancehead Tournament Edition

Mais, en fait, est-ce que ce téléphone est bon ?

test_honor_8x_charlestech_6

Vendu à 250€, ce téléphone fait beaucoup de choses bien, et certaines choses même très bien.

La première chose qui m’a surpris est réellement le design, et l’impression de tenir un téléphone bien plus cher dans les mains. Cela permet à ceux qui ne voient pas l’intérêt d’investir beaucoup dans un téléphone, ou simplement ceux qui n’en ont pas les moyens, de posséder un objet qui n’a pas l’air de dater de quelques années, et qui ne crie pas “cheap” sur tous les toits.

test_honor_8x_charlestech_10

Les caractéristiques techniques ne m’ont pas non plus déçues, puisque faire tourner les applications que j’utilise le plus au quotidien n’a jamais été un problème, sauf peut-être pour Snapchat, mais ça c’est une généralité pour la très grande majorité des téléphones Android, car les personnes qui développent cette application ont encore un peu de mal avec Android visiblement.

Mais, comme je l’ai répété de nombreuses fois dans cet article, un téléphone plus cher sera évidemment plus performant, et sera peut-être un meilleur choix pour certaines personnes.

Je recommande donc ce téléphone à ceux qui cherchent quelque chose d’abordable, prenant de bonnes photos sans que ces dernières nécessitent beaucoup de correction et qui fait tourner la majorité des applications du Play Store, mais le déconseille pour ceux qui cherchent l’écran le plus fidèle, les photos les plus neutres, et un mineur de Bitcoin de poche.

Test du Honor 8x
  • Design
  • Prise en main
  • Performances
  • Photo
  • Autonomie
Note globale
4.2

Le mot de la fin

J’ai été agréablement surpris par la qualité de ce téléphone pour un prix si bas. Il n’y a rien dans quoi ce téléphone est mauvais, et c’est encore mieux quand on se rappelle que le téléphone ne coûte que 250€. Un excellent smartphone pour les petits budgets.

A propos de l'auteur

Marks Gusakovs

Marks Gusakovs

Je fais des articles depuis tout petit, soit depuis pas si longtemps. Je suis passionné de photo, de vidéo, de bon son et d'informatique. Je peux faire une review de micro-ondes et te la faire liker.