ClaviersPériphériquesTests high-tech

Test Mionix Wei : Un clavier gamer ultra personnalisable

6 minutes de lecture

Vous cherchez un nouveau clavier ? Si vous êtes à la recherche d’un clavier qui sort du lot, beau et original, vous êtes au bon endroit, nous avons testé pour vous le Mionix Wei de la marque suédoise, un clavier mécanique à switch rouges et dont toutes les touches sont changeables en diverses couleurs vous permettant d’avoir un clavier unique en son genre.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
19.99€
shopping street
Stock
19.99€
shopping street
Stock
19.99€
shopping street
Stock
69.99€

Unboxing

Nous découvrons le clavier Mionix Wei dans une boîte sobre, épurée et efficace. On retrouve sur la face avant de la boite une photo du clavier, le logo de la marque est quand à lui présent sur les tranches de la boîte.

Dans ce packaging nous retrouvons :

  • Le Mionix Wei
  • Les guides d’utilisation
  • Des autocollants Mionix
  • Des carambars (merci Stealth Gamer)

On ne retrouve malheureusement pas de repose-poignet dans ce packaging, personnellement je n’en n’utilise pas mais certains ne peuvent pas s’en passer, vous pouvez néanmoins en acheter à part. En plus de cela, il est possible de commander séparément des keycaps de couleur, vous avez le choix entre bleu, rose et jaune. Dans cette boite, nous retrouvons cette fois-ci :

  • Deux jeux de keycaps de couleur
  • La classique pince pour retirer les touches

clavier Mionix Wei

Design

On retrouve sur le Mionix Wei un design efficace et passe-partout, avec une plaque en aluminium brossé sur l’entièreté de la face avant, qui rend d’une part le clavier plus solide et plus lourd qui empêche le clavier de bouger en même temps que le poignet, mais qui donne aussi cet effet haut-de-gamme que l’on retrouve sur les claviers de grandes marques (Logitech, SteelSeries …).

Au dos du clavier, on retrouve une fine couche de caoutchouc grise qui pour rendre l’adhésion au bureau ou au tapis de souris optimale. Sur cette couche de caoutchouc ou retrouve le logo de la marque et surprise : pas de pieds pour le surélever. En effet, le clavier n’est pas équipé de pattes, présentes pourtant sur la majorité des claviers permettant de surélever le clavier. Cela force donc à jouer avec le clavier posé à plat sur le bureau, un peu étrange au début mais on s’y fait.

On remarque au premier coup d’œil que le clavier est résistant, seul problème, il faudrait voir si le caoutchouc tient à long terme et ne s’abîme pas.

dos du mionix wei

Caractéristiques du Mionix Wei

Modèle Mionix Wei
Nombre de touches 104
Poids 1000 grammes
Switchs Rouge
Force d’actionnement 45 grammes
Course des switchs 4 mm
Connectivité USB
Rétro-éclairage 16,7 millions de couleurs

Confort de frappe

Le Mionix Wei est un clavier mécanique qui embarque des switchs rouges classiques, avec une force d’actionnement de 45 grammes et une course de 4 millimètres. Ces switchs font un bruit plutôt correct, quant à la frappe, je la trouve pour ma part très agréable, venant d’un HyperX Alloy Elite 2, dont la force d’actionnement et la course des switchs sont quasiment similaires, tout dépendra de votre ancien clavier.

La course des switchs est de 4 millimètres, la touches s’active en réalité à 2 mm, ce qui n’est pas forcément gênant. Quant à la force d’actionnement, elle est juste parfaite : elle permet une frappe confortable tout en n’activant pas les touches effleurées lorsque l’on tape vite, contrairement à d’autres clavier.

switchs du mionix wei

On remarque un petit soucis avec ces touches, Mionix a opté pour la simplicité avec ce clavier, notamment en prenant la décision de n’afficher que la fonction supérieure des touches. Par exemple :sur la touche permettant de taper « & » et « 1 » lorsque l’on appuie sur shift, seul la le « & » est inscrit. Pour un habitué de la frappe ou clavier cela ne dérange pas trop étant donné que l’on ne regarde pas les touches lorsque l’on tape mais pour quelqu’un de plus novice en la matière cela peut être déconcertant voir dérangeant.

switch du mionix wei

Au niveau du confort en jeu, on retrouve une fonction classique mais néanmoins utile en pleine partie : la touche lock qui permet de bloquer l’activation des touches Windows, tab, ctrl … Ce mode est quand même un peu contraignant lorsque l’on a besoin par exemple de faire des alt + tab pendant une partie (si vous avez un double écran notamment).

mionix wei

Touches inter-changeables

Comme nous l’avons abordé plus haut, ce clavier a la particularité d’avoir des touches interchangeables. En effet, les claviers habituels sont souvent de couleur unie, en général noir, ce clavier offre la possibilité de pouvoir changer la couleur des touches directement (keycaps), ce qui permet de rendre votre clavier unique et d’y ajouter une touche originale en changeant les touches en fonction de votre envie, ou même de les accorder avec vos vêtements pour les plus motivés. Vous pouvez ajouter ces touches sur tous les claviers disposant de switchs Cherry MX, Khail, … Le seul cas où cela ne fonctionnera pas, c’est en cas de switchs propriétaires réalisés par le constructeur, comme peuvent le faire Logitech, Roccat et parfois Razer.

Par exemple si vous êtes un gros joueur de League of Legends, vous pouvez changer vos touches de sorts et d’attaques de la couleur que vous voulez afin de les rendre plus attirantes à l’œil. Si vous souhaitez utiliser ce clavier pour la bureautique vous pouvez changer les touches F et J afin de pouvoir positionner vos doigts dessus et ainsi taper plus vite, si vous êtes fan de FPS vous pouvez y placer vos touches de déplacements et d’équipement … enfin bref un monde de possibilités s’offrent à vous.

touches colorées du mionix wei

Notez que les keycaps s’achètent à part, on vous offre le choix (pour l’instant) entre les couleurs bleu, jaune et rose, mais on peut imaginer que dans le futur on aura une beaucoup plus de couleurs disponibles. Les paquets de touches sont vendus 20€ sur le site Stealth Gamer, dont vous trouverez le lien en début d’article.

Petit hic au niveau du paquet de touches, il est compliqué de trouver les touches désirées étant donné qu’elles sont dans un sachet en plastique. On aurait aimé avoir un layout avec chaque touches à sa place, quitte à avoir une boite plus grande.

Rétro-éclairage

Un élément qui contribue fortement au design du clavier est le rétro-éclairage. En effet, il permet de repérer les touches dans le noir mais aussi d’ajouter un style inégalable au clavier. Ce RGB est excellent : il est performant et éclaire l’entièreté de la touche. On retrouve trois boutons sur la partie supérieure gauche du clavier permettant de régler le RGB. Le premier sert à régler l’intensité du RGB, qui est réglable à 4 paliers différents.

On retrouve également sur ce clavier du rétro-éclairage (RGB) offrant la possibilité de varier entre 16,7 millions de couleurs. Il éclaire l’entièreté de la touche et se règle soit via le drive Mionix Hub ou encore en utilisant les deux boutons prévus à cet effet. Le premier (le soleil) permet de régler la luminosité de trois manière différentes, le second (la vague) permet quant à elle de switcher parmi les différents effets proposés par le clavier.

mionix wei de profil

On retrouve un mode statique, un mode ou uniquement la touche enfoncée s’allume, un mode onde de choc ainsi qu’une vague. Quelques fonctions sympa sont aussi de la parties sur le driver du clavier, notamment le fait de pouvoir créer un dégradé de couleurs sur le mode statique ou de choisir quels touches s’allumeront en quelles couleurs. Petit conseil : si vous souhaitez un meilleur rendu du RGB sur les touches colorées, je vous recommande de configurer le RGB de ces touches en bleu (#5C88DA)

rgb du mionix wei

On aurait aimé pouvoir accéder aux profils crées par d’autres utilisateurs via un réseau social comme la déjà fait Logitech sur le Logitech G915, pour tous les personnes à la recherche d’originalité mais sans inspirations.

Petit chose bien pensée, les touches fonctions (shift, majuscule, fn …) on un rétro-éclairage différent lorsqu’elles sont enfoncées afin de par exemple regarder si les majuscules sont enfoncées ou non.

Logiciel Mionix Hub

Le RGB du Mionix Wei est aussi personnalisable via leur drivers Mionix Hub (qui prend en charge tout les périphériques de la marque), il est à télécharger ici. Il vous permettra d’une part de personnaliser le RGB de votre clavier, mais aussi de modifier les actions des touches, par exemple de d’assigner une touche sur une autre (par exemple pouvoir taper « a » avec F4), configurer une séquence de touche (comme assigner le copier-collé à une touche « F »), d’assigner une fonction média à chaque touche ou encore de désactiver une touche.

La personnalisation du RGB est aussi poussée au niveau du logiciel, qui vous permet de créer vos effets et vos profils de couleur, qui permet encore une fois de le rendre encore plus unique et original.

Test Mionix Wei : Avis

Après avoir survolé tout les aspects du clavier Mionix Wei, qu’est qu’il faut en retenir ? Le clavier excelle dans beaucoup de domaines, que ce soit le design, le RGB, le confort de frappe ou encore les possibilités de personnalisations infinies. Nous pouvons également aborder les switchs rouges qui sont plus que bon pour cette gamme de prix (70). On retrouve ici un rapport qualité-prix très correct car on remarque au premier coup d’œil puis au fil de l’utilisation que ce clavier est de très bonne facture et qu’il tiendra bien dans le temps. Il peut aussi bien rivaliser avec des claviers de la même gamme de prix comme le SpeedLink Orios voir à mon avis rivaliser avec des claviers plus haut-de-gamme.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
19.99€
shopping street
Stock
19.99€
shopping street
Stock
19.99€
shopping street
Stock
69.99€

Profitez de 5% de réduction en l’achetant chez notre partenaire via les liens ci-dessus.

Test Mionix Wei
  • Confort de frappe
    8
    8/10
  • Design
    10
    10/10
  • RGB
    8
    8/10
  • Fonctionnalités
    7
    7/10
Note globale
8.3/10
8.3
8.3/10

Mionix Wei : Avis

Mionix arrive en force avec le Mionix Wei dans le marché des claviers mécaniques, qui allie originalité, design et un bon RGB, le tout dans un prix plutôt correct pour la qualité proposée. Pour son premier clavier, Mionix a fait fort. Bien joué !

On aime

  • Originalité
  • Design
  • RGB
  • Confort de frappe
  • Très bonne adhérence à toute surface

On aime moins

  • Touches secondaires absentes
  • Absence de pattes pour le surélever

14 articles

À propos de l'auteur
Gamer à plein temps. J'ai passé plus d'heures de jeu sur Fortnite qu'il y a d'articles sur ce site. J'ai à mon actif plus de 100 peintures réalisés avec Paint & 2000 photos noires prises avec mon téléphone depuis ma poche.
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Razer Kraken X : une isolation passive du bruit excellente