AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Oppo Enco W51 : des écouteurs Bluetooth ANC abordables

8 minutes de lecture

Souvent quand on teste des écouteurs Oppo, on est assez satisfaits de les avoir dans les oreilles. C’était le cas dernièrement avec les Oppo Enco X, les derniers écouteurs haut de gamme de la marque. Mais alors qu’en est-il des Oppo Enco W51 que nous avons en test aujourd’hui ? Avec leurs 3 micros, leur réduction active du bruit en écoute musicale et leur boitier que l’on apprécie, valent-ils vraiment le coup pour une centaine d’euros ?

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
84€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
Voir plus d'offres

Design

On retrouve un boitier qui adopte une forme un peu plus carrée que ce que l’on peut trouver sur les Oppo Enco W31, les écouteurs les plus entrée de gamme de la marque. Cela ne fait pas de mal et ça appuie un peu leur côté qualitatif, qui se ressent pourtant bien. Ce boitier dispose de la recharge sans fil mais également d’un port USB-C pour une recharge filaire plus rapide. C’est assez pratique, cela nous permet de recharger les écouteurs sut un support comme le chargeur Belkin BoostCharge Pro MagSafe, à l’aide de l’emplacement prévu à cet effet sur la base du chargeur.

A côté du port USB-C, on retrouve une petite LED d’activité qui indique si le boitier recharge correctement. Cependant, elle n’est pas positionnée de la manière la plus idéale qui soit. On aurait préféré voir cette LED d’activité placée sur le devant du boitier, mais on comprend tout à fait le choix de placer la LED avec la partie recharge.

Contrairement à d’autres modèles, ici, les écouteurs ne sont pas debout mais couchés. On, ouvre le boitier par la face et non pas par la partie supérieure, ce qui change un peu et se rapproche plus des Enco W31 que des Enco X. A l’intérieur, on retrouve les deux écouteurs, allongés en position de recharge, avec également un petit bouton d’appairage, permettant de les connecter au smartphone. Cependant, ce dernier se trouve comme on le remarque ici, dans le boitier. C’est un avantage en termes d’esthétique sur d’autres écouteurs sans fil.

test des oppo enco w51

Une petite LED de notification de connexion est également présente, cependant, elle ne notifie pas que la connexion mais également la recharge du boitier. On retrouve donc un total de 2 LEDs sur le boitier des Enco W51 ! C’est assez pratique et cela nous fait oublier le souci de la LED à l’arrière précédemment évoqué. La charnière est également intéressante, elle permet une fermeture progressive du boitier pour ne pas claquer le couvercle sur ce dernier. Cependant, on aurait apprécié une meilleure tenue quand le boitier est totalement ouvert.

avis sur les oppo enco w51

De leur côté, les écouteurs sont assez jolis, avec plusieurs tailles d’embouts disponibles selon la taille de vos oreilles. La forme des Enco W51 est belle, on apprécie leurs multiples microphones permettant d’améliorer les performances audio des écouteurs. Dans la version blanche que nous avons pour ce test, on retrouve une petite surface argentée sur l’extérieur. Globalement les écouteurs sont très bien finis et le boitier aussi, pratique à ouvrir.

Oppo Enco W51 : Fiche technique

Modèle Oppo Enco W51
Format des écouteurs Intra-auriculaires
Connectivité Bluetooth 5.0
Certifications
  • Skype for buisness
  • Cisco
  • Avaya
  • CE
  • FCC
  • IC
  • RoHS
  • REACH
  • MFI
Sensibilité 103 dB @1kHz
Fréquence des haut-parleurs 20 Hz- 20 kHz
Réduction du bruit Active ANC
Résistance à l’eau IP54
Microphone 6 : trois par écouteurs
Autonomie
  • 24h (4h30 par recharge) sans ANC
  • 20h (3h30 par recharge) avec ANC

Qualité sonore

La qualité sonore est l’élément le plus important avec le confort pour des écouteurs Bluetooth. Ce que l’on doit dire, c’est qu’avec les Oppo Enco W51, la qualité sonore n’est pas mauvaise, loin de là. Cependant, pour des écouteurs qui tournent aux alentours des 100€, on aurait pu s’attendre un peu à mieux. Si Oppo s’est associa à Dynaudio pour son modèle le plus haut de gamme, ça n’est pas le cas de celui-ci. Le son reste bon dans sa globalité. Les basses sont bien présentes et donnent un peu de puissance et de dynamisme au son.

De leur côté, les aigues et les médiums ne sont pas présentes de manière ostentatoire mais suffisantes pour apporter la clarté nécessaire au son et le rendre parfaitement limpide. Ce mélange est donc assez équilibré et on apprécie la qualité sonore des Oppo Enco W51. Cependant, tout n’est pas parfait ici, pour quelques raisons qui nous ont étonné. Connaissant Oppo et leur savoir-faire, ils n’en sont pas à leur coup d’essai pour ce qui est des écouteurs Bluetooth True Wireless.

oppo enco w51

Le son est riche, puissant et équilibré. On constate cette puissance même à un volume assez faible, ce qui est appréciable. Les écouteurs qui délivrent un son plat sont une véritable plaie et d’un ennui sans nom. Mais lors des appels, nous avons pu constater quelques petites coupures par moments, alors même que le signal passe très bien dans tous les cas, aussi bien chez moi que chez mon interlocuteur. C’est assez perturbant et un peu dommage, même si durant les environ 40 heures passées au téléphone, le souci n’a duré qu’environ un petit quart d’heure. Les Enco W51 étaient pourtant bien chargés à plus de 80% et sur mes oreilles avec mon smartphone dans ma poche.

Pour avoir écouté un peu tous les style de musique avec ces Oppo Enco W51, ils s’adaptent à tout sans trop de soucis. On trouve notre compte aussi bien dans du rap que de la pop, du jazz ou du rock. Même avec de la musique classique, le son reste dynamique et agréable. Pour ce qui est des latences, on a une toute petite seconde de temps de réaction entre le smartphone et les écouteurs, ce qui est correct et dans la moyenne. Cela ne posera pas de soucis pour regarder des vidéos sur YouTube, la latence sera encore réduite sera presque imperceptible par un utilisateur lambda.

Réduction du bruit

Là où de plus en plus d’écouteurs Bluetooth proposent de la réduction active du bruit, en plus de la réduction passive, les Oppo Enco W51 ne dérogent pas à la règle. Ils permettent de réduire les bruits ambiants avec leurs embouts et une réduction passive du bruit, cette dernière est assez performante et bien évidemment, il vous faudra choisir les bons embouts pour mettre dans vos oreilles en fonction de leur taille.

Toutefois, elle nécessite que les écouteurs soient bien rentrés dans les oreilles, sinon un petit effet désagréable d’un côté ou de l’autre vient s’imposer et ne rend pas l’écoute confortable.

Concernant l’ANC (Active Noise Cancelling), en français : réduction active du bruit, elle est légère. Cette légèreté est justement la cause des soucis que nous pouvons rencontrer avec les écouteurs. La réduction de bruit active fonctionne, mais on aurait volontiers souhaité qu’elle soit plus performante que ce qu’elle est ici. C’est dommage car avec un petit peu plus d’efficacité, elle aurait été parfaite et aurait rendu l’écoute encore meilleure. Nous l’avons tout de même laissée activée pour le plaisir de réduire les bruits ambiants.

Micro

Pour quelqu’un qui a l’habitude de téléphoner avec des EarPods, filaires et avec le micro toujours relativement près de la bouche par conséquent, j’ai pu appeler pas mal de fois avec les écouteurs, divers contacts, et le constat est le même pour tous. En effet, les micros des écouteurs envoient moins de bruits de fond que les EarPods, pourtant très bons mais maintenant un peu anciens quant à leur version. De plus, aucun micro logiciel permettant d’améliorer quoi que ça soit n’y est intégré.

micro des enco W51

Le son est donc indéniablement meilleur sur les Oppo Enco W51, qui proposent bien plus de microphones et permettent une réduction des bruits ambiants bien meilleure. Aussi, nous ne sommes pas sur la même gamme d’écouteurs, entre un modèle à 30€ qui un autre à 100€. Il est donc normal que les Enco W51 soient meilleurs, malgré leurs microphones placés bien plus loin de la bouche. Quoi qu’il en soit, c’est un vrai plaisir pour nos interlocuteurs.

Confort

Si tout se passait plutôt bien jusqu’à présent, c’est là que les petites imperfections arrivent. Alors qu’ils sont pourtant fournis avec des embouts de diverses tailles, permettant de les adapter au mieux, nous avons laissé ceux fournis d’origine car ils conviennent mieux à la forme de mes oreilles. Cependant, ce sont les écouteurs en général qui ne se sont pas montrés de tout premier confort. En effet, c’est une des rares fois où je suis déçu et où je sens vraiment les écouteurs dans mes oreilles même au bout de quelques heures d’utilisation.

En parlant du micro, je disais que les EarPods sont moins bons, ici par contre, c’est l’inverse. Les écouteurs prennent trop de place dans les oreilles et ont un peu du mal à tenir par moments, lorsque vous bougez pas mal. Cela fait qu’il est sans cesse indispensable de les remettre correctement, c’est un peu agaçant. De plus, on constate que la réduction active ou même passive du bruit est très altérée par le positionnement des écouteurs. S’ils ne sont pas insérés correctement, la réduction active ou passive du bruit devient inutile et on entend un peu trop les bruits alentours, c’est dommage. Heureusement, des tailles d’embouts diverses sont disponible, en espérant que vos oreilles s’y adaptent plus facilement.

Un petit point très positif toutefois, les écouteurs sont dotés de capteurs de proximité. Ainsi, ils coupent automatiquement la musique quand vous les retirez de vos oreilles et la relancent automatiquement quand vous les remettez. On peut contrôler la musique sur les écouteurs, répondre à un appel, raccrocher, activer ou non l’ANC grâce aux surfaces tactiles sur chacun. Cependant, nous n’avons pas trouvé de moyen d’augmenter le volume par exemple. Comme chez Apple, toutes les fonctionnalités sont très personnalisables avec un smartphone Oppo doté de ColosOS 7 ou d’une version ultérieure. L’application Hey Melody est également disponible sur le PlayStore uniquement.

Autonomie

On retrouve une batterie de 25 mAh dans chaque écouteur et une batterie plus importante, de 480 mAh dans le boitier. Ce qui permet de recharger pas mal de voir les écouteurs pour une écoute vraiment longue, avec ou sans réduction de bruit activée. On tient plus de 3 heures avec une seule charge des écouteurs avec la réduction de bruit activée. Au total, nous avons pu tenir un tout petit peu plus de 20 heures en écoute au total, avec une seule charge du boitier et des écouteurs, en rechargeant 5 fois les écouteurs.

oppo enco w51 test

Sans la réduction de bruit active, déjà c’est moins agréable, mais nous avons tout de même tenu un certain temps. En effet, c’est en moyenne 4h40 d’écoute musicale en une seule et unique charge pour les Enco W51 sans réduction de bruit. Cela porte l’autonomie totale avec les écouteurs et le boitier de charge à presque 25 heures, ce qui est là aussi très bien. Certes, d’autres écouteurs font aussi bien pour moins cher, certains font mieux pour aussi cher, mais ne proposent pas obligatoirement la réduction active du bruit et un si bon micro !

Pour ce qui est de la recharge, elle s’effectue en environ 1h15 sur un chargeur USB-C classique filaire. C’est un peu long, mais vous n’avez encore rien vu, avec un chargeur sans fil, c’est bien plus long avec près de 2h30 pour recharger intégralement les écouteurs. L’idée est donc de les mettre à charger de préférence de nuit ou le matin assez tôt, avant de commencer à en avoir réellement besoin. Vous pouvez également recharger le boitier indépendamment des écouteurs. La recharge commence très rapidement car un quart d’heure de charge permet d’offrir 9h d’écoute selon le constructeur.

Test Oppo Enco W51 : Avis

Les Oppo Enco W51 ne sont pas exempt de petits défauts. Cependant, à l’instar des Honor Magic EarBuds, ils se montrent performants et proposent pas mal de fonctionnalités intéressantes pour un prix attractif. Là où chez la concurrence à la pomme vous devez payer allègrement plus cher pour quelque chose de – certes mieux mais – similaire, on ne peut que saluer leurs belles performances.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
84€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
99€
Voir plus d'offres
Test Oppo Enco W51
7
7.6
7.6/10

Oppo Enco W51 : Avis

Les Oppo Enco W51 sont de bons écouteurs Bluetooth TWS. Malgré quelques petits défauts comme la réduction de bruit active qui n’est pas au sommet de nos espérances et les quelques légers bugs que nous avons eu, ils restent bons. La qualité sonore est bonne et le son très limpide et clair, le micro est très bon et l’autonomie tout à fait correcte. Veillez toutefois à bien mettre les bons embouts dans vos oreilles !

  • Qualité audio
    8
    8/10
  • Réduction du bruit
    6
    6/10
  • Confort
    7
    7/10
  • Fonctionnalités
    9
    9/10
  • Autonomie
    8
    8/10
On aime
  • Bonne qualité audio
  • Packaging soigné
  • Embouts de différentes tailles fournis
  • Boitier fonctionne avec charge sans fil
  • Détection de position des écouteurs
On aime moins
  • Réduction de bruit active trop légère
  • Temps de recharge total assez long
  • Fonctionnalités réduites sur iPhone
720 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
PériphériquesSourisTests high-tech

Test QPad DX-900 : une souris sans fil ambidextre adaptable

4 minutes de lecture
Pendant de longues années, aucun constructeur de périphérique dédié au jeu vidéo n’avait conçu…
Tests high-tech

Test Einova Power Bar : en attendant l'AirPower d'Apple ?

4 minutes de lecture
Apple a annoncé il y a quelques années son chargeur AirPower. Toutefois, rien n’est…
Carte SD / Micro-SDStockage externeTests high-tech

Test Lexar 1066x SDXC UHS-I : une carte SD rapide et performante

3 minutes de lecture
Avoir une bonne carte SD pour enregistrer ses vidéos 4K Ultra HD ou prendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Objets connectésTests high-tech

Test Konyks Polyco : une prise avec Alexa et Google Assistant