PCPC portableTests high-tech

Test Razer Blade Stealth 13 : un ultrabook gaming tout en finesse

7 minutes de lecture

Bien que certains préfèrent un PC Fixe comme le MSI Prestige P100 pour ses performances plus poussées, d’autres optent pour un ordinateur portable tel qu’un Honor MagicBook 14 pour sa mobilité. Evidemment, les constructeurs ont bien compris qu’il y avait aussi des utilisateurs qui recherchent une alliance entre les deux. Là où Acer réserve se secteur à sa branche Predator avec par exemple Predator Helios 700, Razer en à fait l’une de ses priorité en proposant des ordinateurs qui se destinent directement aux gamers. C’est donc avec le Blade Stealth 13 que l’on retrouve Razer pour un nouveau test.

Design

C’est donc sous la forme d’un ultrabook, aux bords assez anguleux, de 21 cm de large sur 30,46 cm pour seulement 1,53 cm d’épaisseur que ce Razer Blade Stealth 13 se présente.

Razer Blade Stealth 13 - Design

Le boitier est quant à lui conçu à partir d’un cadre monocoque en aluminium de couleur noire mate. Pour un design plus sobre, le logo se fait plus discret avec sa couleur également noire mais cette fois au revêtement brillant pour le distinguer tout de même.

Écran

Le Blade Stealth 13 dispose d’un écran mat de 13,3″ dont les deux bords latéraux sont plutôt discrets avec seulement 4,9 mm d’épaisseur.

Razer Blade Stealth 13 - Bords latéraux

Sur ce PC, le bord supérieur est un peu plus présent pour accueillir la caméra ainsi que le système de reconnaissance faciale dont bénéficie ce Razer Blade Stealth 13.

Razer Blade Stealth 13 - Caméra et reconnaissance facialeet detecteur de

Le bord inférieur est quant à lui vraiment trop visible ce qui ne rend pas vraiment hommage à l’effort fourni sur les bords latéraux.
Le nom de la marque apposé au centre de cette bordure reprend les mêmes codes que le logo au dos de l’écran. Mais il ne se distingue pas autant lorsque la luminosité ambiante s’avère moins intense.

Razer Blade Stealth 13 - Logo

Clavier

Pour clavier on retrouve un mécanisme à ciseaux rétroéclairé. Quant aux haut-parleurs, ils sont situés de chaque côté de ce dernier, à l’instar de certains autres ultrabooks. Le pavé tactile en verre quand à lui se fond parfaitement à la coque et est d’une taille conséquente.

Razer Blade Stealth 13 - Clavier

Aération

Pour le confort d’utilisation de l’ordinateur, il est équipé d’une grille d’aération qui fait tout le long de la bordure arrière. Cette dernière permet d’évacuer l’air chaud avec les ventilateurs.

Razer Blade Stealth 13 - Aération

On retrouve même deux entrées d’air complètement sous l’ordinateur qui sont sur-élevées grâce au deux grand patins anti-dérapant sous l’ordinateur.

Razer Blade Stealth 13 - Aération

Connectiques

Razer suit la tendance est réduit ses ports au strict minimum. On retrouve alors uniquement 1 port Thunderbolt 3 et une prise USB 3.1 de Type A par cotés.

Razer Blade Stealth 13 - Connectiques

Sur la tranche gauche, se trouve également un port combiné casque/microphone de 3,5 mm.

Razer Blade Stealth 13 - Connectique

Caractéristiques

Modèle Razer Blade Stealth 13
Processeur  Intel® Core™ i7-1065G7
Carte graphique NVIDIA® GeForce GTX 1650 Ti Max-Q 4 Go VRAM GDDR6
RAM 16 Go LPDDR4X 3733 MHz
Stockage 512 Go SSD NVME
Connectique
  • 2x USB 3.1 Type-A
  • 2x Thunderbolt™ 3 (USB-C)
  • Port combiné casque/microphone de 3,5 mm
Diagonale de l’écran 13,3″
Résolution Full HD, 1920 x 1080 px
Type d’affichage IPS
Fréquence rafraîchissement  120 Hz
Nombre de haut-parleurs 4
Clavier rétro-éclairé Oui
Connectivité Wi-Fi Wireless AX Wi-Fi 6 (IEEE 802.11a/b/g/n/ac/ax)
Capacité de la batterie 53,1 Wh
Poids 1,42
Dimensions 304,6(L)x 210(l)x15,3(H)mm

Performances

Bien qu’il s’agisse d’un ultrabook, il n’en reste pas moins un ordinateur portable qui à été conçu pour une utilisation gaming. Ce pour quoi il est équipé d’un modeste Intel Core i7-1065G7 de 10ème génération cadencé à 3,9 GHz et couplé à 16 Go de RAM en DDR4. Ainsi, vous pourrez gérer avec aisance les toutes les tâches classiques et même en simultané.

Razer Blade Stealth 13 - CPU

Les gamers peuvent se reposer sur la carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1650 Ti Max-Q avec ses 4 Go de VRAM en GDDR6.

Razer Blade Stealth 13 - GPU

Bien que cette dernière ne permet pas de faire tourner les plus gros opus sans aucun souci, elle suffit largement pour des la plus part des jeux et le montage vidéo. Mais surtout prendre en charge l’affichage de l’écran 120 Hz.

Ses résultat obtenu aux benchmarks nous le démontrent avec des scores corrects sans grandes prétentions. Un Acer Predator Helios 300, plus abordable, obtient des scores deux fois plus élevé. La différence entre les deux réside dans l’esthétique qui ne sera pas du tout la même sur les deux ordinateurs.

Razer Blade Stealth 13 - Bench

SSD

Le SSD au format M.2 offre des performances très satisfaisantes au niveau de la vitesse de lecture peu importe le volume de données. Ce qui n’est pas le cas pour la vitesse d’écriture qui se voit grandement à la baisse lorsque la quantité de données augmente.Razer Blade Stealth 13 - Bench SSD

Quantité de données 1 Go 2 Go 4 Go  8 Go 16 Go 32 Go
Vitesse en lecture séquentielle 3416 Mo/s 3449 Mo/s 3428 Mo/s 3399 Mo/s 3429 Mo/s 3327 Mo/s
Vitesse en écriture séquentielle 2256 Mo/s 2255 Mo/s 2238 Mo/s 2244 Mo/s 2238 Mo/s 860 Mo/s

Écran

Avec un écran Full HD de 1920 x 1080 px, au revêtement mat permettant de réduire les reflets, cela rend son utilisation est très agréable et cela même en conditions de forte luminosité ambiante.

Pour séduire les gamers, notons qu’il dispose d’un écran avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Ce n’est peut-être pas les 240 Hz de l’écran d’un Aorus 15G XB, mais cela est largement suffisant pour avoir un rendu fluide même en jeux.

Razer Blade Stealth 13 - Fréquence rafraichissement

Luminosité

Avec une luminance mesurée allant de 8cd⋅mavec la luminosité à son minimum et atteint les 410cd⋅m2 au centre de l’écran, ajouté à son écran mate anti-reflets, son utilisation est plus que satisfaisante dans toutes les conditions.
On peut tout de même regretter un perte de luminosité plutôt conséquente dés que l’on se rapproche du bords de l’écran avec une perte en moyenne de 1/8ème de luminosité. Ce qui nous fait obtenir entre 7cd⋅m2 à son minimum jusqu’à 350cd⋅m2 au maximum.

Colorimétrie

Au niveau de la colorimétrie, ce Razer Blade Stealth 13 s’en tire remarquablement bien avec sa compatibilité à 100% de l’espace des couleurs sRGB. Sa calibration d’origine est bonne même si elle est légèrement plus rouge mais cela est vraiment très léger.

Razer Blade Stealth 13 - Colorimétrie

Prise en main

Un bon feeling avec le matériel de l’ordinateur est très important. D’autant plus sur un ordinateur portable puisque celui-ci ne peut être changé.

Clavier

Le clavier offre un bon feeling, le toucher est léger avec un bon espacement entre chaque touche, ce qui évite les erreurs de frappes. La frappe fait également peu de bruit, ce qui n’est pas toujours très agréable lors d’un longue session d’écriture.

Grâce à Razer Chroma, le rétroéclairage fonctionne parfaitement et les 16,8 millions de couleurs disponibles permet une large personnalisation. Malheureusement, cette personnalisation ne s’effectue que sur l’ensemble du rétroéclairage et non au touche par touche.

Razer Blade Stealth 13 - rétroéclairage

Trackpad

On ne peut pas dire que l’utilisation de ce trackpad fut un vrai plaisir, comme souvent sur Windows au final.

Ce dernier, bien qu’il soit précis, a parfois tendance à en faire un peu à sa tête. Il lui arrive en effet d’aller à contre-sens sur un très court instant ou réaliser des commandes réalisables à plusieurs doigts même lorsqu’il n’y en à qu’un. Un bon nettoyage et ça repart, ou pas toujours. Windows n’est peut-être pas très bien optimisé pour un usage au trackpad, mais celui de ce Razer Blade 13 n’est pas non plus des meilleurs.

Razer Blade Stealth 13 - Utilisation track pad

Hormis cela, le clic n’est pas très agréable à utiliser puisque l’appui n’est pas possible sur l’ensemble du trackpad. En plus de devoir exercer une pression plus importante au fur et à mesure que l’on se rapproche du haut de ce dernier.

Le clic au toucher est quant à lui bien plus fonctionnel, même s’il lui arrive de ne pas être pris en compte lorsqu’il est effectuer dans les bords du trackpad.

Windows Hello

Ce Razer Blade Stealth 13 dispose d’un système de sécurité par reconnaissance faciale, qui permet le déverrouillage de l’ordinateur à l’aide de votre visage. Système dont on à l’habitude depuis bien longtemps sur nos smartphones même les plus accessible, à l’instar du Honor 20 Lite.

Razer Blade Stealth 13 - Windows Hello

Mais ce dernier à de quoi laisser perplexe. Car autant dans de bonne conditions de luminosité il n’aurait pas mal à nous reconnaître mais le reste du temps, il pêche vraiment. Le soir, par exemple, même avec la lumière allumé la reconnaissance faciale à du mal à être effectuée. Il faut parfois bouger la tête dans tout les sens pour avoir une chance d’être reconnu. Alors que dire quand la luminosité est bien tamisée … Il est souvent bien plus rapide de taper son code.Razer Blade Stealth 13 -Echec détection de visage

Connectivité

Ce Razer Blade Stealth 13 dispose de seulement 2 ports USB 3.1 type-A ainsi que 2 ports Thunderbolt 3 qui font aussi office de port d’alimentation. On a ainsi le stricte minium, bien qu’il faudra penser à s’équiper d’un adaptateur si l’on veut connecter une carte SD ou connecter des écrans supplémentaire. Voir même d’un Dock LaCie 1Big SSD Pro pour faire tout ça à la fois en plus d’avoir une extension de stockage.

Wi-Fi

Bien qu’il dispose d’une connectivité Wi-Fi 6, il faut avoir une box internet qui dispose de cette technologie ou bien un routeur adapté. Ce qui n’est malheureusement pas mon cas, en attendant il arrive très bien à tirer partie des 500 Mbit/s de la connexion Wi-Fi de ma box.Razer Blade Stealth 13 - Speedtest

Qualité sonore

Équipé de 4 haut-parleurs situés de chaque cotés du clavier, couplé à la technologie THX Spatial Audio fournit un son surround 7.1. Ce dispositif offre enfin une vrai bonne qualité audio sur un ordinateur portable sous Windows. Le son est à la fois puissant est riche. Il manque tout de même un peu de basses, mais est excusé par le format compact de ce Razer Blade Stealth 13.

Razer Blade Stealth 13 - Haut-parleur

Autonomie

Pour un ordinateur portable, son autonomie est un point non négligeable. Mais un ordinateur portable dédié au gaming est rarement très performant sur ce point. Heureusement il est également considéré comme un ultrabook qui sont eux, bien meilleurs dans ce domaine.

Cependant ses performances lui empêchent d’être un vrai champion. En effet, elles réduisent grandement son autonomie lorsque le mode d’alimentation sur batterie est en mode « performances maximales » à quelques heures. Si l’on se mets en économie d’énergie on augmente cette durée à environ 7h. Aussi cela dépendra de l’intensité de la luminosité de l’écran qui sera ne grosse partie de sa consommation.

Test Razer Blade Stealth 13 : Avis

Sobre est compact, ce Razer Blade Stealth 13 passe se fond dans la masse. Ce qui est assez rare pour un ordinateur dédié de base au gaming. Avec un design plus allégé viennent des performances plus allégées. Ce qui est assez dommage pour un tarif de 1999€. Il a toutefois pour lui une bonne qualité audio, ce qui nouvs change sur un ordinateur portable gaming. Son écran à aussi de quoi séduire avec sa fidélité des couleurs et sa fréquence de 120 Hz ais ses performances on un impact sur son autonomie qui la rend encore plus faible.

Test Razer Blade Stealth 13
  • Performances
    7
    7/10
  • Ecran
    10
    10/10
  • Prise en main
    7
    7/10
  • Qualité sonore
    9
    9/10
  • Autonomie
    8
    8/10
Note globale
8.2/10
8.2
8.2/10

Razer Blade Stealth 13 : Avis

Avec ce Blade Stealth 13, Razer offre une nouvelle vision de l’ordinateur gaming, plus portable et bien plus design. Malheureusement bien que ses performances brutes soit respectables, son prix est quelque peu élevé. Cela dit on se rassure avec de bons argument comme son écran et sa bonne qualité audio.

On aime

  • Design sobre
  • Format compact
  • Performance SSD interne
  • Qualité de l’écran
  • Bon audio

On aime moins

  • Eclairage RGB du clavier à zone unique
  • Faible performances brute
  • Chauffe rapidement
  • Pavé tactile capricieux
  • Reconnaissance faciale décevante
39 articles

À propos de l'auteur
Photographe de 22 ans. Passionné et acheteur compulsif d'objets high-tech, le père Noël s'en souvient encore. Mon compte bancaire aussi.
Articles
Articles similaires
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test realme Buds Air Pro : de très bons écouteurs abordables

7 minutes de lecture
Il faut reconnaître une chose, Apple avec ses AirPods a largement contribué au lancement…
ComposantsSSDTests high-tech

Test SSD GoodRam CL100 Gen3 : Un SSD fiable et polyvalent

3 minutes de lecture
Nous avons entamé une nouvelle collaboration avec le prestigieux fabricant de mémoires GoodRam. Plus…
PCTests high-tech

Test Be Quiet! Silent Base 802 : Du silence grand format

7 minutes de lecture
Be Quiet!, constructeur de matériel pour PC essentiellement gamer, a lancé son nouveau boitier,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test Honor 10X Lite : Un smartphone XXL agréable à l'usage