SmartphoneTests high-tech

Test realme X3 SuperZoom : un appareil photo qui téléphone

test realme x3 superzoom

Les marques de smartphones se font de plus en plus nombreuses en France. Si certaines ont tendance à disparaître, de nouvelles, propulsées par des grands groupes chinois apparaissent. C’est le cas de realme, une marque relativement jeune, issue du groupe BBK Electronics. Ce groupe possède également les marques Vivo, Oppo et OnePlus, nous connaissons particulièrement bien ces deux dernières. Aujourd’hui et quelques semaines après nous avoir présenté son excellent realme X50 Pro, la jeune marque revient avec un smartphone mettant en avant une belle qualité photo, le realme X3 SuperZoom.

Ce qui est étrange avec ce smartphone, c’est qu’il a les aspects d’un haut de gamme sur certains points (Snapdragon 855 +, 12 Go de RAM, écran 120 Hz) et les aspects plutôt d’un milieu / entrée de gamme (menton épais, écran LCD, capteur d’empreintes physique, pas de 5G). En effet, realme ne pouvait pas tout mettre dans un seul smartphone si la marque le voulait assez raisonnable niveau prix. Le constructeur a d’ailleurs adopté la doctrine du « flagship killer » pour ses smartphones. Aussi bien voire mieux que la concurrence, bien moins cher. Est-ce que les avis sont concluants cependant ? Nous le verrons dans le test du smartphone qui ne dispose quant à lui, pas de 5G vous permettant d’aller plus vite sur internet, mais de bien d’autres atouts.

Design

Le Realme X3 SuperZoom ressemble plutôt au X50 Pro par pas mal de points. realme a ici choisi du verre pour le dos mais ne propose pas de recharge sans fil. Rien de bien grave puisque le smartphone dispose de la recharge rapide 30W. Pour ce qui est de la face avant, l’écran prend une très large partie du smartphone qui est un des plus grands du marché. On retrouve sur la partie supérieure gauche les module contenant les deux caméras frontales. Nous verrons l’utilité de ces deux caméras mais personnellement, pour des caméras selfie, je ne suis pas convaincu par la présence de deux caméras.

test realme x3 superzoom

Sur la tranche droite, on retrouve le bouton de verrouillage du smartphone avec un capteur d’empreintes digitales  intégré, ce qui est une chose intéressante et évite d’avoir un capteur d’empreintes au dos. Cependant, cela veut dire que le capteur d’empreintes ne se situe pas sous l’écran qui n’est par ailleurs pas AMOLED du coup. C’est la même surprise que sur le Honor 20 Pro.

test realme x3 superzoom

Sur la tranche gauche, se trouvent les boutons de réglages du volume. J’apprécie de trouver ces réglages ici et en deux boutons au lieu d’en trouver un seul et unique en plus sur la droite. Très bon point pour ce realme X3 SuperZoom ici.

avis realme x3 superzoom

Au dessous du téléphone se placent le microphone principal, le haut-parleur du smartphone ainsi que le connecteur USB-C permettant entre autres de recharger le smartphone. Enfin, sur le dessus on retrouve juste un micro secondaire, permettant d’annuler les bruits ambiants. On retrouve également le tiroir SIM accueillant jusqu’à deux cartes SIM au format nano-SIM.

test realme x3 superzoom

Passons maintenant au dos du realme X3 SuperZoom. Au dos, comme sur pas mal de smartphones realme comme les précédents que nous avions testé, on retrouve les quatre capteurs photos dont un capteur principal en 64 MP. Le dos est en verre mais ne permet pas pour autant la recharge sans fil. Qu’importe, on dispose de la recharge rapide 30W qui permet de recharger le smartphone assez vite. Pour ce qui est du reste, on ne retrouve qu’un flash LED et le logo realme. Les bords sont légèrement incurvés, ce qui permet d’affiner le smartphone au niveau de la prise en main et le rend plus agréable.

Niveau prise en mains, le smartphone est bon, il pèse assez lourd avec ses 202 grammes, ce qui est un véritable aspect qualitatif. En effet, un smartphone trop léger ferait cheap, ce qui n’est pas le cas ici.

Caractéristiques realme X3 SuperZoom

Modèlerealme X3 SuperZoom
ProcesseurQualcomm Snapdragon 855+
RAM8 / 12Go
Stockage128 / 256 Go
Puce graphiqueAdreno 640
Taille d’écran6,6 pouces
Définition2400 x 1080 px
Fréquence de l’écran120 Hz
ConnectiqueUSB-C
Capteurs photo64 MP + 8 MP +2 MP + 8 MP
Connectivité Wi-FiWi-Fi a/b/g/n/ac
Bandes 4GB1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 7 / 8 / 20 / 28 / 38 / 40 / 41
Poids202 grammes
RechargeDart Charge 30 W
Batterie4200 mAh

Performances

Le realme X3 SuperZoom dispose du Qualcomm Snapdragon 855+, un modèle évolué par rapport au classique Snapdragon 855 et moins puissant que le Snapdragon 865 du Xiaomi Mi 10 ou de son frère le X50 Pro. Cependant, pour un smartphone à un tel prix, il fallait un processeur qui tienne la route mais qui ne soit pas trop cher non plus. C’est un parfait compromis que d’adopter le Snapdragon 855+, un modèle qui a fait ses preuves et qui ne peut que nous séduire par ses performances dignes de ce nom. C’est toujours mieux que de changer pour un MediaTek ou une autre marque moins réputée et peut-être moins fiable.

Avec ce processeur, viennent 12 Go de RAM en LPDDR4X. Ce n’est pas de la LPDDR5 mais encore une fois, pour le prix du smartphone et le reste des prestations promises, on lui excuse volontiers. Le smartphone est également disponible en version 8 Go de RAM. Ces dernières seront par conséquent moins performances car la quantité de RAM va jusqu’à être divisée par deux. En 2020 sur Android, on vous conseille vivement de prendre une version disposant de 8 Go de RAM minimum.

Enfin, nous avons tout de même le plaisir de constater que les 128 ou 256 Go de stockage adoptent la norme UFS 3.0, initiée par le OnePlus 7 Pro à l’époque et tant appréciée des utilisateurs. Cette norme permet d’aller bien plus vite dans toutes les tâches que la norme UFS 2.1 et booste ainsi, les performances de votre appareil. Enfin, le GPU est un Adreno 640, une puce graphique performante et bien que ça ne soit pas la meilleure du marché, elle fait très bien le travail. Encore une fois, realme a opté pour son X3 SuperZoom, pour une génération inférieure promettant de moins bonnes performances graphiques qu’un Adreno 650 mais offrant un coût plus faible.

La partie théorique est terminée ! Attaquons-nous maintenant à la partie pratique. Que vaut réellement ce realme X3 SuperZoom en termes de performances ?

Avec un tel processeur, c’est compliqué de ne pas faire de bon score en termes de performances. En effet, le score sur GeekBench parle de lui-même, le smartphone se classe dans les meilleurs éléments de sa catégorie. Bien évidemment, nous sommes cependant sur un smartphone assez milieu de gamme tendant largement vers le haut de gamme au vu de ses performances. Le score AnTuTu nous annonce que le smartphone dépasse 76% des autres concurrents et c’est à peu près ça dans tous les domaines, ce qui le place en score global entre le OnePlus 7 Pro et le OnePlus 7, soit à la quatorzième place du classement AnTuTu. A côté de ça, le realme X2 Pro se place à la neuvième position.

realme x3 superzoom test performances

Au niveau de la RAM, nous sommes sur de la LPDDR4X comme dit précédemment. Ce qui nous permet d’atteindre des débits excellents de près de 3800 Mo/s en lecture (avec données en cache) et de près de 2000 Mo/s en écriture ! Tout ceci avec des latences de 30,3 ns, ce qui est tout à fait correct et bien loin des smartphones entrée de gamme comme le Redmi Note 9 avec plus de 100 ns ! C’est un poil plus que le X50 Pro mais cela reste encore largement acceptable et largement mieux que le Samsung Galaxy Note 10.

benchmark realme x3 Superzoom

Niveau stockage, nous sommes sur de l’UFS 3.0 pour notre plus grand plaisir, les débits sont par conséquents très bons. Cependant, on remarque de grandes disparités entre le débit en lecture et le débit en écriture. En effet, le débit en lecture s’il est très bon avec ses 621 Mo/s, le débit en écriture est quant à lui largement plus faible avec seulement 334 Mo/s.

realme X3 SuperZoomOnePlus 8realme X50 ProXiaomi Mi 10
AnTuTu Benchmark478 532573 416595 708588 106
GeekBench 52522320132403290

Pour ce qui est de la partie graphique, surtout en 3D car on de doute de la manière la plus évidente qui soit qu’un tel appareil n’aura aucun mal avec les graphismes 2D, elle est également très satisfaisante ! En texte simple nous sommes sur du 44,2 fps et en OpenGL, nous sommes à 53 fps, ce qui est vraiment très bon et difficilement atteignable par des smartphones concurrents dans la même gamme de prix. Cependant, en jeu 3D assez lourd, on ne pourra pas profiter du 120 Hz puisque le smartphone n’atteindra pas les 60 fps sur les grosses éditions. Est-ce que c’est gênant cependant ? Non.

Écran

Ici, la promesse est claire. Samsung a sorti un écran 120 Hz, realme veut aussi sortir le sien et l’a fait. Le taux de rafraîchissement (ou la fréquence) des smartphones de nos jours ne cesse d’évoluer à la hausse. Après avoir présenté un realme 6 avec une fréquence de 90 Hz, une première sur un smartphone catégorisé entrée / milieu de gamme, la marque a décidé de concurrencer les plus grands qui aiment présenter des fréquences encore plus élevées pour asseoir leur savoir-faire ainsi que les performances de leurs appareils.

L’écran 120 Hz a cependant un petit inconvénient par rapport à ceux de chez Samsung, c’est un LCD TFT et non pas un AMOLED. On peut toutefois constater que l’écran reste beau même s’il sera, par sa nature, un peu plus léger au niveau de la vivacité des couleurs. Il est tout de même possible de le configurer de manière à rendre les couleurs plus chaudes ou plus froides.

test realme x3 superzoom

Si l’on apprécie clairement le 120 Hz et les belles couleurs de l’écran de ce smartphone, nous sommes tout de même un peu déçus par le choix qui a été fait par la marque. En effet, le realme X50 Pro avait le mérite de proposer un écran AMOLED. Certes, le X3 SuperZoom est moins cher et doit faire quelques concessions, mais on aurait préféré un écran 90 Hz AMOLED qu’un écran 120 Hz LCD, bien moins lumineux et avec un contraste bien plus faible. C’est le principal regret que nous avons sur ce choix technique et non sur l’écran en lui-même qui reste tout de même un bon écran LCD TFT, qui n’a pas tellement sa place dans un smartphone à 500€. On peut toutefois saluer la dalle DCI-P3 du smartphone.

Il est toutefois possible de modifier quelques réglages en plus de la colorimétrie comme activer le mode nuit ou « dark mode », permettant de vous adoucir les yeux la nuit en évitant la lumière blanche qui vient vous illuminer violemment et vous abîmer les yeux. Cependant, ici on voit toutefois de la lumière noire, du fait que le smartphone ne dispose pas d’AMOLED. C’est aussi un inconvénient des écrans LCD, de nuit, c’est moins sympa.

realme x3 superzoom test

Au niveau de la taille, l’écran est un des plus grands sur un smartphone avec les 6,6 pouces. Il prend 90,5% de la taille du smartphone, ce qui n’est pas le plus élevé de sa catégorie mais rien de bien grave ici. C’est surtout du fait que l’écran n’est pas incurvé et on remercie realme de ne pas avoir choisi d’opter pour un écran incurvé ! Personnellement, je préfère les écrans à plat, plus pratique pour écrire des messages par exemple. Le smartphone dispose cependant d’un menton assez épais comme on peut le voir ci-dessus.

Appareil photo du realme X3 SuperZoom

L’appareil photo est l’argument de vente principal de ce realme X3 SuperZoom. Tout est dans le nom : Super Zoom. En effet, on ne peut que féliciter son zoom x10 déjà, nous reparlerons du zoom x60 après. Tout d’abord, ce que l’on remarque au niveau des smartphones de nos jours, c’est que les marques axent tout sur la qualité photo de manière à la rendre la meilleure possible. En effet, avec Apple au sommet avec son iPhone, en bataille constante avec Samsung, Huawei est venu s’imposer et prendre le dessus. Cependant, Oppo et Xiaomi se sont également attaqués à cette caractéristiques essentielle pour instagrammeuse perfectionniste.

realme x3 superzoom photo

Plus sérieusement, c’est toujours agréable de faire de belles photos avec son smartphone et ça tout le monde l’a bien compris. realme aussi veut sa part du gâteau avec ce X3 SuperZoom et son très bon capteur photo, censé capturer les étoiles. Nous parlerons cependant dans cet article du côté global du capteur photo. Nous réservons le zoom x60 et la partie photographie spatiale à un autre article.

Au niveau des capteurs photos, ils sont au nombre de quatre à l’arrière du smartphone et de six en tout, avec les deux capteur photo avant. Pour l’arrière, ils sont répartis comme suit :

CapteurCapteur principalZoom périscopeUltra grand angleMacro
Définition64 MP8 MP8 MP2 MP
Angle d’ouverture78.6°119°
Ouverturef/1.8f/3.4f/2.3f/2.4

Dans l’appareil photo de ce smartphone, on retrouve les modes suivants :

  • Nuit
  • Vidéo
  • Photo
  • Portrait
  • 64M
  • Time-Lapse
  • Scanner de texte
  • Ultra-macro
  • Ralenti
  • Expert
  • Panorama

La première chose que l’on constate, c’est que les photos sont nettes et que les couleurs sont vives, clairement j’apprécie. Les couleurs sont bien évidemment embellies avec l’AI et son mode couleurs éclatantes, ce qui produit un résultat que l’on ne peut qu’apprécier. De plus, là où certains smartphones ont un zoom x10 qui en fait pas vraiment de miracles, ici le zoom x10 est vraiment net grâce à un zoom optique x5. Nous pouvons le voir en photographiant cette charmante voiture.

zoom du realme x3 SuperZoom

x3 superzoom x60

zoom du realme x3 SuperZoom

Quant au zoom x60, il est également bon, quand on zoome vraiment à fond sur le phare de la voiture, on arrive à distinguer quelque chose de bien défini en étant à plusieurs dizaines de mètres du sujet. C’est vraiment appréciable de pouvoir zoomer autant cependant, notons que les conditions de luminosité étaient ici très bonnes avec un peu de soleil et que nous étions en pleine journée, en début d’après-midi.

realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom
realme X3 SuperZoom

On dispose également d’un mode grand angle à 0,6x, comme sur une large majorité de smartphones. Ce dernier est vraiment pratique et reste assuré par le capteur de 8 MP qui y est dédié. Ici cependant, inutile de zoomer pour espérer avoir une excellente qualité photo dans les détails, la qualité est globale et permet d’avoir une photo correcte afin d’afficher les détails les plus proches de vous.

Pour ce qui est du mode 64M, les photos sont bien évidemment assez lourdes et comme je l’ai déjà dit dans un autre test de smartphone, au lieu de nous mettre des photos avec toujours plus de mégapixels, pourquoi donc ne pas augmenter le nombre de pixels par pouce ? Certes, les photos seraient plus petites peut-être mais le nombre de pixels par pouce est un élément déterminant dans la qualité d’une photo. Pour exemple, mon hybride Sony A7 Mark II prend des photos de « seulement » 24 MP mais en 340 DPI. Si le smartphone et les smartphones en général prenaient des photos minimum en 96 DPI voire plus au lieu des 72 DPI classiques ! Le mode macro quant à lui est correct mais avec un capteur de seulement 2 MP, force est de constater que ce dernier a ses limites.

Photo de nuit

J’ai comme l’impression que la photo de nuit ne sert plus à rien sur les smartphones. C’est une bonne nouvelle en fait ! Car au final, les capteurs photos sont devenus assez bons et les logiciels clairement optimisés pour faire entrer un maximum de lumière dans l’objectif et prendre des photos tout à fait honorables de nuit. En effet, il n’y a qu’à voir l’écran du smartphone pour prendre des photos, en mode classique aussi bien qu’en mode nuit, on obtient quasiment la même chose. On remarquera d’ailleurs la tristesse d’avoir des vieux lampadaires jaunâtres dans une rue toute neuve.

Realme X3 SuperZoom

Caméra frontale

Le realme X3 SuperZoom possède une double caméra frontale de 32 MP + 8 MP. Globalement les photos sont réussies et on ne peut pas vraiment dire de mal de ce module photo hormis le fait que l’on peut s’interroger sur la légitimité de deux caméras. En effet, pour ce qui est des selfies, on aurait pu se contenter de la caméra principale de 32 mégapixels. Cependant, une seconde est là pour vous offrir un joli flou d’arrière-plan. On note également le fait que le smartphone propose un mode beauté, comme la quasi-totalité des smartphones à l’heure actuelle. Les asiatiques adorent ça.

avis realme x3 superzoom

Sinon les photos sont réussies et le mode portrait arrive à bien nous distinguer du fond, cependant, c’est ce que l’on peut faire sur d’autres modèles à des prix bien inférieurs.

Vidéo

Si le smartphone est bon en mode zoom et exploite à merveille son téléobjectif, en vidéo force est de constater que l’on ne peut cependant pas tout avoir. On retrouve un mode stabilisation classique, un mode de stabilisation avancé et une stabilisation nommée « ultra stabilité max » afin de proposer des vidéos vraiment super stables. On avait déjà vu ce souci en effet, les smartphones ne proposent pas tous des vidéos super stables. Cependant, qualité ne rime pas toujours avec stabilité et chaque mode de stabilité va venir plus ou moins dégrader la qualité de la vidéo.

Nous avons pu remarquer une légère distorsion des éléments quand on utilise le mode de stabilité optimal et quand on passe en « ultra stabilité max », le grain arrive à grands pas si vous êtes en mauvaises conditions de luminosité. Il faudra donc avoir de belles conditions lumineuses si vous voulez profiter pleinement de ce mode. Toutefois, quand on passe en mode stabilité optimale, la qualité vidéo est réduite à du Full HD 60 fps, même en ayant sélectionné 4K 30 ou 60 fps dans les réglages. Quand on passe en « ultra stabilité max« , on descend là sur du Full HD 30 fps. C’est certes intéressant de diminuer la qualité vidéo pour proposer une meilleure stabilité mais ça n’est signifié à aucun moment dans les paramètres du smartphone … C’est plutôt ça qui est gênant.

Interface realme UI

C’et lorsqu’on l’essaie qu’on apprécie vraiment realme UI. L’interface est vraiment fluide et agréable à utiliser. Il ne faut cependant pas oublier une chose essentielle : realme descend directement d’Oppo. Si vous avez donc l’habitude de ColorOS, vous trouverez un grand nombre de similitudes entre les deux surcouches à commencer par le petit onglet de raccourcis sur la droite, qui ressemble également à ce que l’on peut trouver sur les smartphones Samsung. C’est très pratique et ça permet d’ajouter quelques raccourcis auxquels on accède en un simple glissement vers la gauche. Attention cependant, il n’est pas possible de modifier l’emplacement de ce petit tiroir qui se fait toutefois très discret sur votre smartphone. Il restera au dessus du bouton de verrouillage.

realme ui

Une fonctionnalité très appréciable que j’avais sur mon OnePlus 6T lors de mon passage sur Android, c’est le fait de pouvoir allumer et éteindre l’écran de mon smartphone par un double tap. Cela existe sur iPhone en se contentant d’une simple pression sur l’écran mais il n’est pas possible de le verrouiller de cette manière. Avec realme, c’est possible sur le X3 SuperZoom et c’est une très bonne chose. Attention cependant, les réglages sont à aller chercher à deux endroits différents, l’un dans les réglages d’écran, l’autre dans les réglages de gestes. On peut également régler la taille des icônes et leur forme, ainsi que la taille du logo dans l’icône en elle-même.

realme ui forme boutons

On dispose également d’une barre de recherche façon Recherche Spotlight sur iPhone ou HiSearch chez Huawei. D’autres smartphones ont également cette fonctionnalité qui vous permet d’accéder à une application ou autre recherche rapidement, que ça soit un contact ou une recherche sur internet. Pour ce faire, slidez de haut en bas vers la moitié de l’écran du smartphone environ.

realme ui test

Le realme X3 SuperZoom propose également un tiroir d’applications si vous le souhaitez, mais ce dernier peut être désactivé au profit d’un mode standard, n’affichant tout simplement pas le tiroir d’applications. Moi-même étant habitué à avoir un iPhone, je n’utilise pas le tiroir d’application sur Android bien que cela ait l’avantage de permettre de trouver une appli rapidement en les rangeant par ordre alphabétique. On dispose également d’un mode dit « simple », affichant peu d’apps par bureau et pas de tiroir d’applications. Ce mode peut être plus adapté aux personnes âgées ou aux utilisateurs ayant une vue réduite.

realme ui tiroir applications

Par défaut, les applications s’ajoutent à l’écran d’accueil même avec le mode tiroir, il est toutefois possible de désactiver cette fonctionnalité. Il est également possible de changer le nombre d’icônes sur la grille. Par défaut, le smartphone est configuré avec 5 colonnes de 6 lignes. Cependant on peut opter pour 4 colonnes de 6 lignes aussi, afin de gagner un peu en place et d’avoir des icônes un peu plus grosses. Cependant, ce gain n’est pas énorme et nous sommes restés en 5 x 6. Une fonctionnalité que je n’avais pas compris au début, c’est le remplissage automatique des icônes. Si vous utilisez un smartphone Android, vous n’êtes pas sans savoir que vous pouvez organiser vos icônes d’applications comme vous le souhaitez et laisser des trous entre les icônes. Sur iPhone, tout est parfaitement aligné et se déplace automatiquement pour rester aligné et sans trous à chaque fois que vous déplacez une appli. Il y a donc la possibilité de faire ça aussi sur Android. Nous ne l’avons pas fait car on aime justement cette liberté d’avoir la première page de l’écran principal libre en haut.

test realme ui

Là où la marque avait développé de vraies applications téléphone et messages sur le X50 Pro, le X3 SuperZoom n’y a pas droit malheureusement. Il profite cependant des apps de Google, très pratiques certes, mais moins belles que celles de chez realme. C’est dommage.

En pinçant l’écran d’accueil, il est possible de faire apparaître les réglages de l’écran d’accueil en lui-même avec les widgets, les effets lorsque l’on slide entre les pages, les fonds d’écran et les réglages avancés dans les paramètres du smartphone. Dans les effets, on retrouve les plus classique, qui nous permettent de faire tourner, de slider en mode carte qui se met l’une sur l’autre, … Au total, 5 effets sont disponibles en plus du mode classique.

Au niveau des widgets, on retrouve soit les widgets classiques de chez realme, donnant l’heure sous différentes manières, soit ceux de Google, un peu moins sexy et plus intrusifs. Pour notre part, nous avons juste affiché l’heure, ce qui est suffisant avec la date juste en dessous.

Le smartphone dispose également de fonctionnalités de contrôle parental ou de données de bien-être numérique, affichant votre temps d’écran sur le smartphone, le nombre de déverrouillages, de notifications, ainsi qu’un mode vous permettant de déconnecter un peu et d’avoir la paix. On retrouve le tableau de bord, le mode Coucher ainsi que le mode Sans distractions. Il est également possible de gérer les notifications d’activer le mode « ne pas déranger » si vous souhaitez être tranquille pendant une soirée sympa ou tout autre moment.

realme ui avis

Le mode coucher vous permet de définir une heure à laquelle vous partez vous coucher et vous affichera un rappel à cette heure là. Les couleurs de l’écran passeront en gris et vous n’aurez plus de couleurs à proprement dit. Le mode « ne pas déranger » sera automatiquement activé pour éviter qu’un appel ne vous réveille ou encore une notification. C’est mon chat qui est content parce que moi la nuit, quand je dors, bon courage pour me réveiller ! Enfin, l’heure du réveil est marquée par le retour de toutes les fonctionnalités du smartphone, la couleur, les notifications, … Il est possible d’activer ce mode d’une certains heure à une certaine autre, lorsqu’il est en charge entre ces mêmes horaires ou encore de ne pas l’activer … du coup … On peut cependant encore configurer ce mode, par exemple si l’absence totale de couleurs et la présence de gris uniquement vous gène, il est possible de la désactiver. Il en va de même pour le mode « ne pas déranger ». Cependant on en conviendra, ne pas activer ce dernier en Mode Coucher, ne sert pas à grand chose.

Qualité sonore

Si certains smartphones disposent d’un haut-parleur stéréo, ils restent tout de même en minorité. Le realme X3 SuperZoom ne fait pas partie de cette minorité avec un haut-parleur mono seulement. Si le son du haut-parleur est bon, on regrette toutefois le le fait de ne pas avoir de son stéréo. Cependant, outre le fait de ne pas proposer le son stéréo, il propose des fonctionnalités Dolby Atmos avec plusieurs modes suivants :

  • Intelligent
  • Théâtre
  • Jeu
  • Musique

Le mode théâtre permet des basses puissante et offre un vrai son 3D. Cependant, avec un haut-parleur mono … Tout cela semble bien compliqué ! Le son possède plus de basses en jeu ainsi qu’en théâtre alors qu’en mode musique, le son s’annonce comme plus équilibré. Nous avons laissé le smartphone adapter le son automatiquement avec le mode intelligent, en fonction de l’utilisation que nous en faisons.

Heureusement, ce son Dolby Atmos s’adapte au support que vous utilisez pour écouter votre musique, si vous utilisez un casque ou des écouteurs, cela s’adaptera automatiquement et améliorera votre expérience sonore avec le casque. C’est là qu’est le réel avantage de cette fonctionnalité.

Au niveau des sonneries, on retrouve par défaut « it’s realme », la sonnerie par défaut de tous les smartphones de la marque. C’est toujours mieux que « realme Tune » qui se présente comme assez agressive. Pour notre part, nous avons choisi « Bord du lac », une sonnerie plus sympa et agréable.

Connectivité

Pour ce qui este la connectivité du smartphone, nous allons commencer par vous parler de la connectique. On ne retrouve ici qu’un seul et unique port, le port USB-C permettant entre autres de recharger ce smartphone. En effet, la prise jack a tendance à disparaître sur bien des modèles, allant progressivement des plus hauts de gamme aux plus entrées de gamme dans quelques temps. Pour l’instant, les smartphones entrée de gamme sont encore les seuls à proposer une prise jack, ne pas en avoir est devenu synonyme de smartphone plus performant apparemment.

Ce port USB-C permet la recharge rapide jusqu’à 30W ici, un maximum pour un smartphone ne disposant que d’une seule batterie et déjà un chiffre bien satisfaisant.

realme x3 superzoom test

Pour ce qui est du reste de la connectivité, le X3 SuperZoom dispose de la norme Wi-Fi 5 ou Wi-Fi ac. Ce n’est certes pas la dernière norme de connexion Wi-Fi mais elle est tout à fait satisfaisante et suffit pour la plus large majorité des utilisations que l’on peut avoir de tout smartphone. Il se connecte sur les bandes 2,4 et 5 GHz, ce qui est classique sur tout smartphone de nos jours.

On dispose également du NFC permettant de faire des paiements sans contact via Google Pay ou toute autre application. Cependant, le NFC ne sert pas qu’à cela mais vous permet également de connecter divers appareils sans fil comme un casque, une enceinte, … Le smartphone est également équipé du Bluetooth 5.0, ce qui est très bien et qui permet des débits tout à fait correct. Pour rappel, le Bluetooth a cet avantage d’être rétro-compatible et permet d’être connecté avec des générations antérieures du Bluetooth comme le 2.1, surtout utilisé sur les voitures il y a quelques années.

Pour ce qui est de la connectivité 4G+ du téléphone, les bandes supportées sont nombreuses avec le support des bandes :

  • FDD-LTE: Bands 1/2/3/4/5/7/8/20/28
  • TD-LTE: Bands 38/40/41

débits 4g et wi-fi

Si les débits en Wi-Fi sont très satisfaisants, ce n’est pas tout à fait pareil pour le débit en 4G du téléphone. Pourtant doté d’un Snapdragon 855 et donc d’une bonne puce 4G+, en download nous sommes très loin des scores réalisés par un iPhone 11 Pro Max. Alors certes, on compare uns smartphone premium à un haut de gamme mais un modèle doté d’un si bon processeur et de si bonnes caractéristiques serait censé proposer un meilleur débit surtout descendant en 4G+. Sinon la qualité générale de réception est bonne.

Verrouillage et sécurité

L’avantage des smartphones realme est qu’ils proposent les deux systèmes de déverrouillage à savoir :

  • Capteur d’empreintes digitales
  • Reconnaissance faciale

Le gros avantage encore qui améliore votre sécurité, c’est qu’ils ont la possibilité d’allier les deux afin de ne déverrouiller votre smartphone uniquement si les deux conditions sont bien remplies correctement. Si l’empreinte digitale est bonne et que le visage est bien reconnu, le smartphone va se déverrouiller. Cette fonctionnalité n’est cependant pas activée par défaut afin de vous simplifier la vie tout de même. Car en pleine nuit, c’est là que ça peut poser un peu plus de soucis pour le déverrouillage de votre smartphone.

Au niveau du capteur d’empreintes digitales, il ne se situe pas sous l’écran ici mais c’est encore un capteur physique dans le bouton latéral. Cette technologie est assez connue, nous l’avions testée sur le Nextbit Robin. Cependant, si cette technologie est moins moderne qu’un capteur sous l’écran, elle a pour principal avantage d’être très réactive, comme les capteur d’empreintes au dos des smartphones car c’est un capteur physique, une technologie qui a fait ses preuves.

Au niveau de la reconnaissance faciale, cette dernière est performante et tout à fait honnête mais on retrouve le même souci que sur 98% des smartphones, si jamais vous voulez déverrouiller votre téléphone de nuit, soit vous prenez la lumière assez forte dans les yeux, soit vous n’utilisez pas ce mode. C’est là qu’une petite faiblesse peut se créer en ce qui concerne la double authentification avec votre visage et votre empreinte.

Autonomie du realme X3 SuperZoom

Les smartphones de nos jours ont une batterie de plus en plus imposante. Je me rappelle encore quand les premiers smartphones avec une batterie de 3000 mAh étaient sortis, c’était énorme. Cependant, maintenant on dispose de batteries encore plus importantes avec d’énormes capacités. C’est clairement le cas pour ce realme X3 SuperZoom qui profite d’une grosse batterie de 4200 mAh. Il faut dire qu’il en a bien besoin avec son écran 120 Hz. Même si certes, le processeur a l’avantage de rester assez économe et que le reste des composants aussi – sauf l’écran – il faut toutefois veiller à votre utilisation car la batterie tient bien pour une journée d’utilisation classique, pour une journée d’utilisation intensive tout dépend de ce que vous faites.

avis realme x3 superzoom

Si vous faites du partage de connexion à foison, que vous avec la Wi-Fi, le Bluetooth et le NFC d’activés en permanence et que vous avec foré le mode 120 Hz, je vous avoue que la batterie ne va pas tenir très longtemps. Cependant, si vous veillez un peu à votre consommation, elle peut sans soucis tenir la journée en utilisation intensive. Enfin, si vous l’utilisez très peu (ce qui serait dommage), il tiendra sans aucun souci une journée et demi voire deux jours, et même plus si affinité.

Avec sa recharge rapide de 30 Watts, la batterie du smartphone est vite rechargée. Pas de 65 W ici mais cette technologie est réservée aux smartphones vraiment haut de gamme, on se contentera donc de la recharge 30 W qui fait très bien le travail et nous a pleinement satisfait.

Test realme X3 SuperZoom : Avis

Le realme X3 SuperZoom est un très bon smartphone, c’est indéniable. En termes de performances il est tout à fait honorable en reprenant des caractéristiques des smartphones de l’an dernier, excepté pour ce qui est de la RAM où on profite de 12 Go en LPDDR4X, ce qui est très bien. Cependant, le point qui nous déçoit un peu est celui qui serait censé nous satisfaire : l’écran. realme nous vante un superbe écran 120 Hz, cependant ce dernier n’est pas à la hauteur de nos espérances pour un smartphone à un tel prix. Nous aurions largement préféré voir un AMOLED 90 Hz qu’un LCD 120 Hz. C’est le seul « point noir » de ce smartphone.

En attendant, la qualité photo est vraiment bonne,

Test realme X3 SuperZoom
  • Performances
    10
    10/10
  • Écran
    8
    8/10
  • Appareil photo
    9
    9/10
  • Prise en mains
    8
    8/10
  • Autonomie
    9
    9/10
Note globale
8.8/10
8.8
8.8/10

Avis realme X3 SuperZoom

Si notre grand regret concernant l’écran est le point négatif de ce realme X3 SuperZoom, nous n’avons pu que contempler tout le reste en particulier la partie photo. Le fabricant montre ici sa volonté de faire des smartphones très bons dans le domaine de la photographie, tout en proposant de très bonnes performances pour un tarif accessible.

Alors, realme sera-t-elle le nouveau Huawei ? Vous comprendrez pourquoi on ne lui souhaite que partiellement, car on aime Android et les services de Google ! Quoi qu’il en soit, ce smartphone est vraiment très bon et une nouvelle fois, realme nous impressionne avec un très bon rapport qualité / prix !

On aime

  • Performances honorables
  • Quantité de stockage
  • Très bonne qualité photo
  • Prise en mains agréable
  • Recharge rapide
  • Double SIM

On aime moins

  • Pas d’écran AMOLED
492 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *