Accessoires gamerClaviersGamingPériphériquesTests high-tech

Test du Redragon Pegasus, le clavier gamer ultra fin

Après le test de la Redragon Leviathan, la marque revient cette fois avec un clavier, le Pegasus. Un clavier gamer ultra fin aux touches membrane et rétro-éclairé. Il n’est pas sans nous rappeler certains modèles déjà connus, vous allez voir ça !

Design

Exit ici les claviers gamer ultra épais de plusieurs dizaines de millimètres. On se retrouve avec un clavier incluant toutes les touches et un repose-poignets non dissociable. Les touches sont à membrane par conséquent et relativement fines. Le clavier en lui-même n’est déjà pas très épais, mais dispose de patins relevables en dessous comme sur la plupart des claviers. Ils vous permettront de gagner quelques millimètres de hauteur.

test_redragon_pegasus_charlestech_11

Au niveau esthétique des touches, elles ne sont pas exactement pareilles que sur tous les claviers. Tout d’abord, pas de logo mais juste une écriture « Win » … Moi qui croyais au début que c’était la touche pour gagner automatiquement, je suis déçu ! Ensuite la barre d’espace contient le nom du clavier « Pegasus » et la touche Fonction est décalée sur la droite à côté de Alt Gr. Sinon pas de changement majeur.

test_redragon_pegasus_charlestech_2

Confort de frappe

C’est une sensation différente d’un clavier mécanique forcément. Mais la sensation est aussi différente de mon Modern Keyboard. Après-tout, nous ne sommes pas dans la même gamme de prix. Bien que la matière qui recouvre les touches soit agréable, elles nécessitent une pression un peu plus forte qu’habituellement. D’autre part, elles sont un peu bruyantes même si ça n’est pas au niveau d’un mécanique.

Le son des touches fait comme fort et à la fois étouffé, c’est étrange mais ça n’est pas forcément plus mal. Tout ce qui peut réduire le bruit d’un clavier membrane est le bienvenu.

test_redragon_pegasus_charlestech_7

Le clavier dispose également d’une technologie anti-ghosting. Pour rappel, ce type de technologie permet d’éviter que des touches ne s’activent lorsqu’elles ne sont pas clairement frappées par l’utilisateur. Exemple, mon doigt ripe sur une touche sans faire attention, elle ne sera pas activée si l’appui n’est pas fort et clair. Cette technologie fonctionne d’ailleurs pas mal du tout sur ce Redragon Pegasus. En effet, les touches marquées d’un trait sur le bas en bénéficient et ne peuvent pas créer de conflits entre elles.

On retrouve la possibilité de bloquer la touche Windows en jeu, très pratique pour éviter de quitter en plein combat contre le boss final. Pour ce faire, il suffit d’appuyer sur les touches FN et « Win », une LED d’activité s’affiche en haut à droite.

Rétro-éclairage

Là il y a encore pas mal de boulot ! Clairement le rétro-éclairage est trop faible. La seule couleur disponible est le rouge mais on peut comprendre la marque de n’avoir pas mit de RGB. En effet, le coût étant supérieur. Mais franchement, entre les LEDs d’activité des touches Ver Num et Ver Maj qui éclairent trop, et celles des touches du clavier qui n’éclairent pas grand chose, c’est mal équilibré. Et même en montant la luminosité du clavier au maximum, rien à y faire, c’est toujours aussi mauvais.

test_redragon_pegasus_charlestech_8

En plus de ça on peut ajouter le fait que les touches ne sont pas rétro-éclairées de manière uniformes. Cela viendrait à première vue d’un souci de gravure ne permettant pas à la lumière de passer correctement. C’est en tout cas ce que je peux penser, ou alors d’un mauvais placement des LEDs.

test_redragon_pegasus_charlestech_9

On ajoutera également qu’au sommet du ridicule, le logo « Pegasus » sur la barre d’espace n’est même pas correctement rétro-éclairé, franchement … 1 LED de plus ça aurait coûté quoi ? 2 centimes ? On constate le même souci sur la touche « Entrée » juste au dessus et en fait, sur d’autres touches aussi. Au final la seule partie de bien rétro-éclairée est le logo et on ne peut que le reconnaître.

test_redragon_pegasus_charlestech_6

Raccourcis

On note par la présence de la touche Fonctions, la présence de raccourcis sur les touches F1 à F12. Des raccourcis bien pratiques pour votre PC allant des classiques touches multimédia, à la calculatrice, verrouillage du PC ou encore les mails. Pour les activer il suffit d’activer la touche « FN » en même temps.

test_redragon_pegasus_charlestech_8

D’autres raccourcis concernent le niveau de luminosité du clavier si pitoyable soit-il. Avec les touches « Page haut » et « Page bas », vous pouvez régler le niveau de luminosité du clavier. Il y a 3 niveaux de luminosité à savoir :

  • Très faible
  • Faible
  • Pas terrible

Le niveau pas terrible étant le niveau maximal vous l’aurez compris. Alors oui, vous allez me trouver un peu méchant et dur avec la marque. Mais quand on vient s’installer sur le marché français avec de nouveaux produits, on essaie de bien faire. D’autant plus qu’un bon nombre de concurrents sont déjà en place comme The G-Lab, Klim et j’en passe dans cette gamme de produits. Autant j’ai trouvé la souris Leviathan au top, autant le clavier me déçoit clairement par ses prestations finies à l’arrache. Pour quelqu’un qui aime le matériel de qualité bien fini comme moi, ça ne passe pas.

Test du Redragon Pegasus
Note globale
3
  • Feeling des touches
  • Qualité de fabrication
  • Rétro-éclairage
  • Fonctionnalités
  • Confort d'utilisation

Le mot de la fin

Ce Redragon Pegasus me laisse un avis très mitigé. Après une Leviathan au delà de mes espérances, le clavier ici souffre d’un feeling des touches raide et d’un rétro-éclairage tellement mauvais qu’on aurait préféré qu’il ne soit pas là.

Avatar
Qui a pondu ça ?

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
    Articles connexes
    Tests high-tech

    Tile Mate, Tile Sticker, Tile Slim : Test des trackers Bluetooth

    Tests high-tech

    Test de la Epson EcoTank ET-2720 : imprimez presque gratuitement

    AudioCasquesTests high-tech

    Test du Plantronics BackBeat Fit 6100 : un casque Bluetooth autonome

    ClaviersPériphériquesTests high-tech

    Test du SteelSeries Apex 7 : Un très bon clavier gamer mécanique

    Sign up for our Newsletter and
    stay informed
    [mc4wp_form id="14"]
    eskişehir