SmartphoneTests high-tech

Test Samsung Galaxy Fold : toujours valable un an après ?

15 minutes de lecture

Les smartphones ont pas mal évolué ces dernières années. Des smartphones à clapet à l’iPhone premier du nom, on se rappelle encore des premiers modèles tactiles où Apple et Samsung se battaient pour la première place, avec BlackBerry encore dans la course. J’étais encore au collège je me souviens. Depuis, les smartphones ont bien évolué, ont grandi, parfois beaucoup grandi, se retrouvent avec des fonctionnalités que l’on aurait pas imaginé, mais ne font toujours pas option piscine (la phrase préféré de tonton Jacky, beauf depuis sa naissance). Mais qui aurait un jour imaginé des écrans pliables à 180° ? Qui aurait imaginé que Samsung, après ses smartphones à clapet abandonnés au profit des Galaxy tout tactiles serait revenu vers un smartphone à clapet ?

On vous le concède, ce smartphone à clapet là est un peu plus spécial que celui que vous aviez comme premier téléphone. C’est en effet ici tout un concentré de technologie et de savoir-faire que Samsung nous offre ici. Si le but n’est pas d’être le plus petit possible, c’est réussi. Car effectivement, le Samsung Galaxy Fold est un smartphone d’une taille non négligeable. Même plié, il devient vraiment épais mais moins large qu’un iPhone 11 Pro Max par exemple. Ce qui peut en fait faciliter sa prise en mains. Nous reverrons cela dans quelques lignes. Le Samsung Galaxy Fold ne s’est pas vendu en grande quantités pour plusieurs raisons. Il n’avait tout d’abord pas vocation à ça, Samsung voulait à travers ce modèle montrer une chose : « on sait faire ». La marque a montré sa capacité à innover et à faire un smartphone pliable, ce dont on parlait depuis quelques années. C’est ici la principale réussite du Galaxy Fold. Mais que vaut-il vraiment ?

Design

Quand on regarde le smartphone plié, on a l’impression d’en voir deux. C’est clairement l’impression que ça donne. Avec mon iPhone qui ressemble un peu à ce Fold, j’ai l’impression d’avoir 2 iPhone (le prix du Fold en gros). Cependant, force est de constater que le Fold est vraiment épais une fois plié. Car en effet, vous avez vraiment deux smartphones. Niveau épaisseur une fois déplié, on est sur un modèle un poil plus fin que l’iPhone prix pour référence. Mais restons sur le smartphone une fois plié pour l’instant.

test samsung galaxy fold

Sur le bord « intérieur », on retrouve l’axe sur lequel les deux parties s’accrochent avec écrit « Samsung ». C’est la première fois que je vois aussi peu de logos de la marque sur leurs smartphones. Cette petite touche de sobriété est très appréciable. D’autant plus qu’une fois le smartphone déplié, on ne voit plus la marque du smartphone.

avis galaxy fold

Quand on regarde le smartphone en face, on remarque tout de suite un écran. Malgré son grand écran central, protégé quand le Fold est fermé, on retrouve un écran en face, avec une caméra frontale et un haut-parleur. En réalité, quand vous avez un appel, c’est avec ce haut-parleur là que vous allez le prendre. Vous n’en avez pas à l’intérieur du smartphone pour une simple raison pratique. On a essayé de téléphoner comme ça, on vous le déconseille fortement car premièrement, vous ne pourrez pas, deuxièmement, ça n’aurait pas été évident.

test du galaxy fold

Sur les tranches du smartphone, on retrouve deux hauts-parleurs stéréo, un en haut et un en bas, ainsi qu’un connecteur USB-C. Pas de jack bien évidemment, mais on le verra également, pas de capteur d’empreintes sous l’écran non plus.

test du samsung galaxy fold

Au dos du Galaxy Fold, on retrouve l’appareil photo avec le modèle qui se compose de trois capteurs. On retrouve également le flash LED juste dessous. Le dos peut faire office de miroir de poche si vous le souhaitez, par son côté plat et brillant, bien qu’il n’occupe que la moitié de la surface du téléphone. Une fois déplié, le Fold est dépareillé. D’un côté, on a un dos classique de smartphone, de l’autre côté, on se retrouve avec un avant de smartphone à savoir : écran, caméra frontale, haut-parleur des appels. C’est un peu déboussolant au début pour vos amis, car vous ne voyez pas ce dos quand vous utilisez le smartphone. toutefois, ça relève quelques interrogations.

samsung galaxy fold test

Déplions le Fold. Sur la tranche gauche, on retrouve le tiroir pour carte SIM, permettant d’insérer une seule et unique carte nano-SIM. Pas de blabla ici, par de micro-SD ou quoi que ça soit, le smartphone se veut vraiment premium.

Sur la tranche droite, on retrouve un bouton combiné de réglage du volume de l’appareil. Peu idéalement positionné habituellement, on préfère le voir ici sur ce modèle. En dessous, on retrouve un bouton de verrouillage et encore en dessous, le capteur d’empreintes digitales. Certains smartphones comme le realme X3 SuperZoom avaient pourtant mêlé capteur d’empreintes à bouton de déverrouillage, pourquoi pas ici ?

test samsung galaxy fold

On peut en tout cas constater une chose importante : tout est clairement bien soigné, bien travaillé et les finitions sont vraiment bonnes.

Caractéristiques du Galaxy Fold

Modèle Samsung Galaxy Fold
Processeur Qualcomm Snapdragon 855
RAM 12 Go
GPU Adreno 640
Poids 276 grammes
Type de dalle Super AMOLED
Taille de l’écran 7,25 pouces
Fréquence d’écran 60 Hz
Résolution 2152 x 1536 px
Densité de pixels 414 DPI
Ratio 192:269
Système d’exploitation (OS) One UI basé sur Android 10
Stockage 512 Go
Caméras arrières
  • 12 MP
  • 16 MP
  • 12 MP
Caméras frontales
  • 10 MP
  • 10 MP
  • 8 MP
Son Haut-parleur stéréo
Déverrouillage Reconnaissance faciale, Capteur d’empreintes digitales
Connectivité Bluetooth 5.0, Wi-Fi a/b/g/n/ac/ax, GPS
Capacité de la batterie 4380 mAh
Recharge sans fil Oui
Recharge rapide Oui
Connecteurs USB-C (3.1, OTG)

Performances du Samsung Galaxy Fold

Le Samsung Galaxy Fold n’est pas si vieux et dispose de composants encore très performants. On y retrouve le très bon processeur Qualcomm Snapdragon 855 couplé à 12 Go de RAM et un processeur graphique Adreno 640, des plus performants à l’époque de la sortie du smartphone. Globalement, on avait le meilleur des performances qu’il était possible d’avoir Les 12 Go de RAM, s’ils sont communs maintenant et viennent sur des smartphones à 700€ comme le Oppo Find X2 Neo ou le realme X50 Pro, n’étaient pas monnaie courante à l’époque. En termes de performances brutes de son processeur, il excellait déjà pas mal. Maintenant forcément, avec l’arrivée des puces de dernière génération à commencer par le Snapdragon 865, c’est un peu plus difficile on doit le reconnaître. Toutefois, le smartphone n’en reste pas faiblard pour autant. Ses performances sont honorables et il est un réel plaisir à l’utilisation au quotidien, sans aucun lag ni aucune faiblesse en termes de performances.

performances samsung galaxy fold

Le score AnTuTu du Samsung Galaxy Fold est de 449 497 points, ce qui est tout à fait correct. On est cependant un peu déçus de ne dépasser que 66% des utilisateurs avec autant de RAM, ce qui est dommage pour un smartphone disposant de 12 Go de RAM, ce qui était on le rappelle, assez rare à l’époque. Les performances du GPU sont très bonnes et celles du processeur également. Avec ses 2516 points sur GeekBench, il peine à se faire respecter par les derniers smartphones Android performants. Toutefois, il ne se laisse pas faire et bat les derniers processeurs de génération 7XX de chez Qualcomm, à commencer par le 765G.

Si l’on doit pousser les avis dans les performances, passons aux tests plus avancés sur la RAM. Cette dernière nous a un peu déçu et pour cause, avec ses débits de 2200 Mo/s en lecture sans cache et de 1188 Mo/s en écriture, nous sommes en dessous de ce que nous aurions attendu pour un tel smartphone, surtout en écriture. Ajoutez à cela une latence de presque 45 ns, des smartphones de nos jours font largement mieux pour bien moins cher. C’est décevant et on comprend rapidement pourquoi malgré la quantité, le score n’est pas au top de nos attentes.

Concernant les débits en lecture et en écriture de la puce de stockage de 512 Go cependant, c’est très satisfaisant. L’écart de performances entre la vitesse en lecture de 776 Mo/s et la vitesse en écriture de 401 Mo/s est assez important, mais reste tout à fait correct. Quant à la puce graphique, elle assure parfaitement le travail avec 4§,6 fps en test simple, presque 60 fps en test complexe et un peu plus de 46 fps en OpenGL, jusque là nous n’avons rien à redire sur ses performances.

Écrans

C’est la première fois et une des rares où dans un test, j’écris « écran » au pluriel. Car le Samsung Galaxy Fold est doté de deux écrans. Le premier est l’écran principal, dans le smartphone une fois déplié. Ce grand écran de 7,25 pouces est l’écran sur lequel vous passerez le plus de temps. Cependant, un écran secondaire est également disponible. Cet écran, plus petit, de seulement 4,5 pouces, nous rappelle le doux temps de l’iPhone 5 … Et oui, nos écrans étaient vraiment petits avant, c’est après coup que l’on s’en rend vraiment compte.

galaxy fold test

Ce petit écran en façade quand le smartphone est replié, sert à afficher quelques notifications et effectuer quelques rapides actions. Globalement, il est totalement utilisable comme un écran à part entière. Toutefois, il n’est pas vraiment aisé de taper des messages avec ou de faire tout ce que l’on peut faire avec un écran plus grand. Sa définition de 1834 x 840 px est tout à fait convenable et permet d’atteindre 420 DPI, un chiffre qui est largement au delà du visible par l’œil humain. Ce petit écran, AMOLED comme l’écran principal, possède des couleurs agréables mais également la fonctionnalité Always On, permettant d’afficher en permanence quelques informations (heure, date, niveau de batterie restant, dernières notifications …).

Ce premier écran est bon et permet d’effectuer quelques tâches de manière modérée, bien que ses performances soient au rendez-vous. Passons maintenant sur l’écran principal du Samsung Galaxy Fold, son écran de 7,25 pouces et d’une définition de 2152 x 1536 pixels, pour une densité de pixels de 420 DPI ici aussi.

Comme on peut le voir sur la capture d’écran ci-dessus, le smartphone n’a pas 100% de son écran tactile. Et pourtant, si. Cela s’explique tout simplement, par le fait que la partie en rouge est la zone où l’on retrouve l’appareil photo frontal et les différents capteurs. Cette zone est considérée comme une partie de l’écrans ur notre application, mais n’en est en réalité par une.

Appareil photo

Avec au total 6 caméras, comme le realme 6 Pro, le Galaxy Fold réussit un pari intéressant. C’était bel et bien l’un des premiers smartphones à proposer autant de capteurs photo. Ils sont répartis comme suit :

Capteurs arrière :

  • 12 MP
  • 16 MP
  • 12 MP

Capteurs frontaux sur l’écran principal :

  • 10 MP
  • 8 MP

Capteur frontal sur l’écran secondaire :

  • 10 MP

Samsung a succombé à la mode de disposer deux capteurs frontaux sur son smartphone au niveau de l’écran principal. Certes, les photos sont plus belles et les modes portraits en selfie, vraiment réussis. Cependant, ça n’est pas de toute utilité. Quatre capteurs à l’arrière n’auraient pas non plus été de toute utilité malgré l’intérêt que certains peuvent y porter.

appareil photo fold samsung

Au niveau des modes disponibles, on retrouve :

  • Single Take
  • Photo
  • Vidéo
  • Pro
  • Panorama
  • Nourriture
  • Nuit
  • Mode portrait
  • Vidéo mode portrait
  • Vidéo Pro
  • Super ralenti
  • Ralenti
  • Hyperlapse

C’est déjà pas mal et cela permet d’avoir quelques modes intéressants. Le mode nourriture viendra sublimer vos #Instabouffe pendant que le mode vidéo portrait ajoutera un flou d’arrière-plan à vos vidéos derrière votre tête assez intéressant. Samsung est une des rares marques à proposer cela et on avoue qu’on apprécie.

Passons rapidement sur le mode « Single Take ». Il s’agit ici de prendre une petite vidéo de quelques secondes et de bouger, assez lentement, afin que l’appareil capture les moments les plus importants en photo en plus de la vidéo. D’où l’intérêt de ne pas bouger trop vite, afin de ne pas prendre de photos floues. Les moments intéressants sont déterminés par l’appareil, cependant vous pouvez les forcer un peu en restant fixé sur un sujet en particulier. Ce mode est vraiment gadget à mes yeux et n’a pas tellement d’utilité, à part faire part d’une nouveauté.

En termes de qualité photo classique, les photos sont belles, bien que le capteur ne soit pas des plus gros du marché avec les 108 MP que proposent certains concurrents. Peu importe le nombre de mégapixels au final vu que les fabricants qui en proposent en quantité calibrent par défaut leurs smartphones à 12 MP en général … Ce qui permet de faire des zooms de qualité. Pour sa part, le Galaxy Fold se contente de 12 MP comme les autres, en prenant de toutes aussi bonnes photos.

Zoom

Le Galaxy Fold dispose de plusieurs niveaux de zoom. On retrouve un zoom x10 bien évidemment mais aussi un zoom x0,5 qui se fait à l’aide du capteur grand angle. Ce dernier est performant. On retrouve un zoom optique x2 et numérique allant jusqu’à x10. Si vous n’avez pas de trépied, on vous le dit tout de suite, le zoom x10 ne sera pas terrible et l’autofocus aura tendance à être un peu capricieux. Mieux vaut faire un focus manuel et le verrouiller, en plus de prendre un trépied si l’on veut une belle photo. Le zoom x5 est correct lui également mais le meilleur restera le zoom x2, optique et non numérique. Ce qui signifie que le zoom sera fait de manière matérielle et non pas de manière logicielle en grossissant l’image obtenue.

Mode portrait

Ici pour l’effet bokeh du mode portrait, Samsung n’a pas utilisé de capteur 2 MP classique comme les autres marques, mais utilise un des autres capteurs de l’appareil. C’est un choix pertinent qui permet d’éviter de placer des capteurs à tout va, surtout quand on peut utiliser un second objectif déjà présent pour le flou de profondeur. Le résultat est très bon et on apprécie clairement les flous d’arrière-plan, la délimitation entre la tête du sujet et le fond est très nette, même si parfois elle aurait mérité un peu plus de précision.

Mode nuit

C’est la nouvelle mode sur les smartphones, la photo de nuit. On vous avoue que c’est bien pratique. Samsung d’ailleurs était précurseur dans ce domaine avec un S9 à la qualité vraiment appréciable en photo de nuit. C’est dans cette belle continuité que s’inscrit le Galaxy Fold, avec des photos de nuit d’une qualité très satisfaisante.

Caméra frontale

Avec autant de capteurs à l’avant qu’à l’arrière, ce Samsung Galaxy Fold promet de belles prouesses. Loin de là les capteurs 16, 24 ou 32 mégapixels et place à de sobres capteurs 10 et 8 MP. Ce que l’on peut dire, c’est que le mode portrait avec les deux capteurs frontaux du module de l’écran principal sont réussies. La délimitation entre le visage et l’arrière-plan est bonne et on peut s’en satisfaire sans soucis. Pour ce qui est de la caméra frontale de l’écran secondaire, le mode portrait est forcément moins bien réussi vu que cette caméra est seule. Toutefois, on peut constater que pour une seule caméra de 10 MP, le résultat n’est franchement pas mauvais !

camera frontale samsung

Interface One UI

Samsung a déployé l’interface One UI 2.0 il y a quelques temps maintenant. Le principal point qui me dérangeait chez les smartphones Samsung à l’époque était de ne pas pouvoir profiter d’une belle interface. L’ancienne était clairement ringarde et plus au goût du jour. Depuis, One UI est sorti et en version 2.0 à l’heure où nous écrivons ces lignes. L’interface est vraiment agréable à utiliser, fluide et bien plus intuitive. Elle rejoint en termes de design, ce que peuvent faire Oppo ou Xiaomi, ce qui n’est clairement pas pour nous déplaire. One UI dans sa version 2.0 permet bien des choses intéressantes. Toutefois, il n’est pas forcément facile d’adapter cette interface à 2 écrans de taille différente, sur un même smartphone. Mais Samsung l’a fait et a plutôt bien réussi les choses ! On doit avouer que l’interface One UI est parfaitement adaptée aux deux écrans du Galaxy Fold.

Tout d’abord, sur le premier écran, l’écran principal, on retrouve un clavier qui se dispose façon iPad Mini, quand on veut utiliser ses deux mains pour écrire comme avec un smartphone. C’est assez pratique et cela nous permet d’utiliser le smartphone … comme un smartphone pour le coup. On vous conseille vivement de laisser le clavier comme tel car cela rend la saisie bien plus agréable et plus rapide. Il reste possible de laisser le clavier en mode standard ou de le mettre en mode flottant, vous permettant de le déplacer un peu comme vous voulez.

Sur le second écran en revanche, là où le clavier est très large sur le premier écran, c’est l’inverse. Même un iPhone 5 n’avait pas un clavier aussi mince en largeur ! Ce n’est pas très évident pour envoyer des messages, sans compter le fait que nous soyons maintenant habitués aux grands écrans. Toutefois, c’est largement possible, en faisant attention cependant à comment vous écrivez.

On retrouve comme sur bien des smartphones, un dark mode ou mode sombre. Ce dernier permet d’être activé quand vous le souhaitez, soit manuellement, soit automatiquement à des horaires bien précises. En plus de cela, on retrouve un mode filtre de couleur adaptatif, comparable à l’éclairage TrueTone sur iPhone. Ce mode d’éclairage s’adapte à la luminosité ambiante pour réduire la lumière bleue tout en vous proposant un panel de couleurs des meilleurs qui soient.

On retrouve également les routines Bixby, ainsi que des gestes utilisant le bouton latéral de verrouillages, à d’autres fins que déverrouiller votre smartphone. Un double appui permet par exemple de langer l’appareil photo, quand un appui prolongé peut éteindre l’appareil ou lancer l’assistant vocal Bixby. On retrouve également la possibilité de faire un double tap sur l’écran pour l’allumer, mais pas pour verrouiller le smartphone, c’est dommage.

Autonomie

C’est quand on voit la batterie du smartphone que l’on est clairement déçus … Avec une batterie d’une capacité de 4380 mAh, le Samsung Galaxy Fold ne se classe pas dans les meilleurs de sa catégorie. Pour cause, même des smartphones bien plus entrée de gamme aujourd’hui font largement mieux pour 5 fois moins cher, voire encore moins cher parfois. C’est sans compter sur le grand écran que nous avons et sur le second écran, sans oublier le système de reconnaissance faciale assez évolué, qui nécessite plus d’énergie.

Le smartphone dispose d’une technologie de recharge sans fil, comme bien des smartphones chez Samsung, ce qui vise par ailleurs à se généraliser sur l’ensemble de la gamme. C’est déjà un point fort pour ce dernier même si l’on ne pourra pas utiliser l’écran principal (ou difficilement) lors de la recharge sans fil.

On retrouve également la possibilité de le recharger rapidement via le port USB-C avec un câble, mais ça n’est pas de la recharge ultra rapide à 65W comme on peut avoir chez d’autres constructeurs. C’est dommage, car cela aurait permis d’ajouter encore plus de valeur au smartphone. C’est surtout quand on voit la taille du chargeur qu’on constate que le smartphone ne se recharge pas si vite que l’on pourrait l’espérer. Avec une aussi grosse batterie, c’est dommage.

Qualité sonore

Si l’on connaît pas mal de smartphones comme le Oppo Find X2 Neo maintenant, proposant une qualité sonore vraiment appréciable, avec un son Dolby Atmos, le Fold n’a pas besoin de tout cela. Avec ses deux puissants haut-parleurs situés pour un en haut du smartphone et pour l’autre en bas, il assure en toute circonstance. Tout d’abord, il est important de noter que le smartphone propose un son puissant. Même les meilleurs smartphones à l’heure actuelle ne proposent pas autant de puissance sonore du fait qu’ils n’ont pas deux vrais haut-parleurs dédiés.

On peut également noter que le son est vraiment limpide. Si certains ont une fâcheuse tendance à saturer quand on les pousse au maximum, le Fold restera en toute dignité excellent. Aucune saturation même avec le volume poussé à son maximum n’a été constatée, sur des sons assez « propres ». Ce que l’on apprécie aussi, c’est que les deux haut-parleurs stéréo fonctionnent également quand on utilise le petit écran de l’appareil. On aurait eu tendance à croire que Samsung trouverait une fonctionnalité alternative mais non, tant mieux !

Si cette qualité sonore est vraiment appréciable, nous ne l’avons pas encore trouvée ailleurs quoique le Xiaomi Mi 10 propose de belles prestations. Toutefois, si la qualité sonore est bonne, le son n’est pas aussi puissant.

Connectivité

Outre la recharge sans fil et son port USB-C permettant de le recharger ou de transférer des données / écouter de la musique, le Galaxy Fold dispose d’une connectivité assez intéressante. On retrouve bien évidemment de la Wi-Fi a/b/g/n/ac mais également de la Wi-Fi ax (Wi-Fi 6), ce qui est un vrai plaisir sur ce smartphone, l’un des premiers à disposer de cette technologie. On retrouve le classique Bluetooth 5.0, performant et très pratique, mais également une puce NFC, permettant notamment de payer avec le smartphone.

Toutefois, il ne sera pas de tout aise de payer avec un smartphone pliable. En effet, les TPE peuvent ne pas détecter le smartphone une fois déplié et une fois replié, vous pourrez avoir un peu de mal au niveau de la détection par le capteur. C’est cependant disponible et le NFC ne sert pas qu’à payer sans contact.

Enfin, pour le reste de la connectivité, on retrouve de la 4G+ sur toutes les bandes que nous utilisons en France. Pour ce qui est des débits, ils restent bons aussi bien en 4G+ qu’en Wi-Fi :

Test Samsung Galaxy Fold : Avis

Le Samsung Galaxy Fold est incontestablement un des meilleurs smartphones que l’on peut trouver mais surtout, des plus innovants. Avec son écran pliable qui marque un pas franc et fort dans le domaine de la téléphonie mobile, il n’a pas peiné à se faire remarquer. Tout ce que l’on remarque en tout cas, c’est que le smartphone, bien qu’excellent, n’est par conséquent des plus simples à utiliser. Heureusement, Samsung y a passé du temps et a réfléchi à toutes les possibilités pour le rendre agréable à l’utilisation au quotidien. Ses performances sont bonnes, sa prise en main agréable et son écran toujours au top. On regrette une si « petite » batterie mais cela n’empêche pas le Fold d’être bourré d’autres qualités.

Test Samsung Galaxy Fold
  • Performances
    9
    9/10
  • Écran
    10
    10/10
  • Prise en mains
    7
    7/10
  • Appareil photo
    8
    8/10
  • Autonomie
    8
    8/10
Note globale
8.4/10
8.4
8.4/10

Samsung Galaxy Fold : Avis

Le Samsung Galaxy Fold est un produit exceptionnel. Sa prise en mains en reste tout à fait correcte malgré sa taille hors du commun. Ses performances sont bonnes et son écran superbe. On aurait apprécié un écran secondaire plus grand, mais il n’y a qu’à l’ouvrir pour voir cela. Quoi qu’il en soit, Samsung a réussi ici une belle prouesse que nous ne serons pas prêts d’oublier.

On aime

  • Deux beaux écrans
  • Bonne qualité photo
  • Performances très bonnes
  • Rechargeable sans fil

On aime moins

  • Batterie un peu light
  • Bouton déverrouillage qui ne fait pas lecteur d’empreintes

591 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test Motorola Moto G8 Power : performant et équilibré