SmartphoneTests high-tech

Test Samsung Galaxy S20 Ultra : le ultra haut de gamme par Samsung

18 minutes de lecture

Jusqu’à l’an dernier, Samsung avait pour habitude de présenter deux modèles chaque année dans sa gamme Galaxy. Ainsi, on a eu les S8 et S8 Plus, ainsi que le S9 et S9 Plus. Les anciennes générations se présentaient sous le même schéma, avec l’ajout des versions Edge et non-Edge, les dernières n’ayant donc pas de bords incurvés – la belle époque.

L’an dernier, Samsung nous a quelque peu surpris, avec un S10e, en plus des habituels S10 et S10 Plus. Il s’agissait d’une version plus accessible dans leur lignée de smartphones plutôt haut de gamme. C’était une excellente idée, un excellent produit si l’on se fie aux différentes reviews, mais également un excellent petit smartphone, chose que de plus en plus de gens recherchent dans une ère ou nos téléphones deviennent de plus en plus grands et de plus en plus chers.

Cependant, cette année et au malheur de ceux qui recherchent un format plus compact, le troisième modèle « hors-normes » de la gamme Galaxy S est tout l’opposé d’un milieu de gamme.

Présenté comme une bête de course, comme tout ce que Samsung sait faire de mieux dans un smartphone, voir simplement comme le smartphone le plus puissant sur le marché, toutes marques comprises, le S20 Ultra, rien que par son nom, promet d’être un outil exceptionnellement puissant. Si puissant et si grand que l’on pourrait dire que Samsung se fait concurrence à lui-même.

Son prix lui aussi promet un produit puissant et d’extrême qualité. Cependant, ce smartphone vaut-il réellement le coup ? Avoir autant de performances dans sa poche est-il vraiment utile ? Est-ce simplement une façon pour Samsung de montrer ses muscles à la compétition ? Nous allons tenter de répondre à toutes ces questions dans ce test détaillé du Samsung Galaxy S20 Ultra 5G.

Unboxing et accessoires

Un excellent smartphone commence souvent par une excellente expérience lors de son déballage.
Pour ce qui est de ce Galaxy S20 Ultra, la marque coréenne a décidé d’utiliser une boîte familière aux autres smartphones haut de gamme qu’elle propose.

On retrouve donc le S20 Ultra livré dans une boîte noire avec la mention de la référence en gris sur la haut de la boîte ainsi qu’en noir brillant – à l’opposé du noir mat utilisé pour le reste du packaging – sur le côté gauche.

Rien d’autre, pas même les spécifications techniques du produit, ne vient déranger le minimalisme de l’emballage. On retrouve tout de même un sticker, sans doute une obligation légale, avec le numéro de série, la couleur, un code barre et le IMEI de l’appareil.

Le couvercle de la boîte renferme un petit carton contenant la documentation, un éjecteur pour carte sim et, surprise, une coque. Nous ne nous attendions vraiment pas à voir cette dernière incluse avec un téléphone de cette gamme, mais c’est une touche toujours sympathique à avoir. 

Il s’agit d’une coque en silicone transparent plutôt épaisse. Elle fait plutôt cheap en main, mais vous permettra de protéger le dos en verre du smartphone sans dépenser un sou de plus.

En parlant de smartphone, ce dernier est la première chose que vous verrez en soulevant le couvercle de l’emballage. Ce dernier est évidemment protégé par du plastique, que nous n’avons pas eu la chance de retirer ayant reçu un modèle déjà utilisé par un autre testeur (le téléphone était toutefois impeccable).

Nous ne savons donc malheureusement pas si Samsung fait toujours l’erreur de coller un autocollant contenant des informations sur le dos du téléphone, encourageant donc la perte du dit autocollant en plus de tacher le dos du téléphone tout neuf, ou si la marque a enfin réalisé qu’il était de toute façon complètement inutile et a arrêté de l’inclure.

Pour ce qui est des autres accessoires inclus avec le smartphone, on trouve un chargeur marqué « Super Fast Charging ».  Avec une puissance maximale de 25W, ce n’est pas le chargeur le plus rapide qui se vend sur le marché, mais nous aurons l’occasion de tester la performance de recharge plus tard dans l’article.

Nous trouvons également un câble USB-C vers USB-C ainsi que les habituels écouteurs AKG. Ces derniers sont plus qu’acceptables pour des écouteurs fournis avec un smartphone, mais nous vous recommandons tout de même de vous procurer une bonne paire de bons écouteurs, ou bien un casque, si vous souhaitez profiter d’une bonne qualité audio. Il vous faudra cependant trouver un produit compatible nativement avec l’USB-C, ou alors investir dans un adaptateur. Nous aurions réellement apprécié voir ce dernier accessoire inclus dans la boîte.

Design et dimensions

Vu de face, le S20 Ultra ressemble à n’importe quel autre smartphone sorti en 2020, voir même en 2019. On se trouve donc en face d’un écran sans, ou en réalité avec très peu de bordures, sans encoche, avec un trou dans l’écran pour loger une caméra. Impossible non plus donc de le distinguer, si ce n’est à la taille, des autres modèles de S20 présentés en même temps.

On retrouve beaucoup, dans cette face avant, d’ADN du Note 10, qui était le premier à introduire chez la marque ce positionnement de la caméra frontale au milieu haut de l’écran. Nous reparlerons de l’impact de cette caméra sur l’utilisation plus tard dans le test.

Bien que similaires, il reste tout de même possible de distinguer le S20 Ultra du Note 10+. Autre la taille différente, mon Note reste toujours plus un smartphone « carré », avec des finitions qui donnent au téléphone un aspect de bloc. Au contraire, le S20 Ultra est, comme il est encore une fois coutume, beaucoup plus allongé et possède des finitions beaucoup plus rondes.

Parlons à présent de la taille, et c’est un sujet pour une fois très intéressant. Le S20 Ultra est actuellement le smartphone le plus grand vendu par Samsung. Il est même plus grand que le Note 10+, ce qui en a surpris plus d’un. Cependant, contrairement au Note 10+, les finitions plus rondes et allongées du S20 Utra le rendent plus facile à utiliser au quotidien, là où mon Note, lui, peut s’avérer être complexe à prendre en main par moments. 

Cependant, quelque chose que tous les smartphones Samsung ont en commun et qui ne change toujours pas sur ce S20 Ultra, sont les matériaux utilisés. On retrouve toujours le traditionnel sandwich d’aluminium et de verre. Le dos en verre est, comme toujours, légèrement incurvé pour donner un effet de finesse au smartphone lors de la prise en main, bien que cela porte préjudice à une prise en main sûre. 

Samsung a ici fait le choix d’utiliser des couleurs sobres et mattes, ce que nous préférons largement à l’effet chromé présent sur mon Note 10+ et que nous avons jugé comme trop extravagant pour un smartphone censé être dédié à la productivité.
Par ailleurs, nous ne nous attendions pas à apprécier autant cette couleur grise assez originale. C’est une excellente couleur neutre qui passe partout, encore plus que le noir, et qui cache excessivement bien les traces de doigts. Les éventuelles rayures elles aussi devraient être moins visibles grâce à cette couleur.

Quant aux boutons, on retrouve cette année tous les boutons sur le côté droit de l’appareil. Ces derniers sont très tactiles et réactifs, comme on s’y attend sur un smartphone de cette gamme. Il est également important de noter l’absence bienvenue d’un bouton Bixby dédié, qui était de toute façon une fonctionnalité détestée par la majorité sur les précédents modèles. 

Comme sur les Note 10, un appui long sur le bouton de verrouillage n’ouvre pas le menu d’extinction et de redémarrage, mais à la place ouvre l’assistant vocal de Samsung. C’est une habitude à prendre que d’éteindre son smartphone depuis le centre de notifications, mais ce n’est pas une action que nous effectuons assez souvent pour trouver ce remappage gênant.

Le seul port que possède le S20 Ultra est un port USB-C. Nous aurions réellement apprécié la présence d’un adaptateur USB-C vers jack dans la boîte, mais mis à part cela, nous ne trouvons pas l’absence d’un port jack si offensante. Contrairement aux Note 10, pour lesquels nous avons jugé l’absence d’un port jack un peu déplacée, la gamme S n’a jamais prétendu être un concentré de tout ce que Samsung sait faire ainsi qu’un regroupement de toutes les fonctionnalités que la marque peut proposer.

Ainsi, à nos yeux, l’absence de ports ou fonctionnalités est plus tolérable sur le S20 Ultra que sur le Note 10.
Pour conclure, parlons du poids. La légèreté a toujours été quelque chose que nous avons relevé chez Samsung et ce depuis un moment. C’est aussi une caractéristique polarisante, car là où certains apprécient avoir un smartphone très léger entre les mains, d’autres, comme nous, préféreraient quelque chose de plus lourd, surtout pour les prix auxquels sont vendus les modèles haut de gamme.

Nous avons ainsi été très surpris de retrouve un S20 Ultra plutôt lourd – presque aussi lourd qu’un iPhone 11 Pro Max. Pour une fois, le poids du produit reflète sa qualité de fabrication 

Samsung Galaxy S20 Ultra : Caractéristiques

Modèle Samsung Galaxy S20 Ultra
CPU Samsung Exynos 990, 8 cœurs (2 x 2.73 GHz + 2 x 2.5 Ghz + 4 x 2.0 Ghz)
GPU Mali-G77 MP11
RAM 12 Gb
Batterie 5000 mAh
Résolution 1440 x 3200 pixels
Taille d’écran 6.9″
Appareil photo avant 40 MP, f/2.2, 26 mm
Appareil photo arrière 108 MP f/1.8, 26 mm
48 MP, f/3.5, 103 mm
12 MP, f/2.2, 13 mm
Stockage 128 Gb UFS 3.0
Dimensions 166.9 x 76 x 8.8 mm
Poids 220 g

Performances

Avec des spécifications de ce genre, c’est sans aucune surprise que le S20 Ultra propose des scores très élevés dans les différents benchmarks.

3D Mark Sling Shot Extreme OpenGL Sling Shot Extreme Vulkan Sling Shot API Overhead OpenGL API Overhead Vulkan
Résultat 6520 5353 7677 117039 430987

Pour ce qui est des performances du processeur, elles restent bonnes, bien sur le smartphone marque un score un poil seulement meilleur que le Galaxy Fold. On apprécie toutefois le processeur performant qui sera digne de faire tourner tout ce que vous souhaitez. Ce que l’on apprécie toutefois, c’est les graphismes qui nous offrent jusqu’à 101 fps en test complexe, 48,8 en test simple et tout de même 66 fps en OpenGL. C’est un des meilleurs scores que nous avons eu sur un smartphone, même dans les hauts de gamme.

Pour ce qui est de la RAM, les débits sont satisfaisants avec près de 2400 Mo/s en lecture sans cache, encore un peu plus avec 2579 Mo/s en écriture, ce qui est très bon. Toutefois, les latences de 64 ns sont vraiment élevées pour un smartphone de cette gamme. C’est dommage car on trouve bien mieux chez d’autres références moins chères. Il en va de même pour la puce de stockage, au débit de 662 Mo/s en lecture, ce qui est vraiment bon, toutefois on regrette les seulement 212 Mo/s en écriture, qui divisent la vitesse par 3 entre lecture et écriture … Ce qui nous a déçu.

Écran du S20 Ultra

Ce que l’on avait reproché le plus aux S10 et Note 10 est l’absence d’un écran à fréquence de rafraîchissement élevée. Samsung est la marque qui fournit tous les écrans OLED 90 Hz pour toutes les marques. On peut par exemple retrouver ces dalles sur les OnePlus 7T et 7T Pro que nous avons testé sur le site. C’était donc d’autant plus étonnant de voir que la marque n’utilise pas ces propres dalles, pourtant bien plus fluides à l’utilisation que les classiques dalles 60 Hz.

La raison de l’absence d’écran 90 Hz est à présent connue, car Samsung en profitait pour développer des dalles OLED 120Hz et, cette fois, c’étaient eux les premiers à les utiliser sur un smartphone.

écran du S20 ultra

A la fameuse question concernent la visibilité de la différence, la réponse est que la différence est plus flagrante entre le 60 Hz et le 90 Hz, qu’elle ne l’est entre en le 90 Hz et le 120 Hz. 

Pour autant, dans certains détails, il est possible de voir un gain de fluidité. Comme c’était le cas pour le 90 Hz cependant, la différence est la plus flagrante lorsque l’on met le S20 Ultra à coté d’un smartphone possédant un écran 60 ou 90 Hz. C’est alors que l’on se rend compte du réel gain de fluidité qu’apporte cette caractéristique.

L’autre raison de pourquoi Samsung n’utilisait pas ses propres dalles 90 Hz, était car la marque coréenne n’était pas satisfaite des couleurs que ces écrans produisaient. Bien qu’à l’unanimité nous avons jugé les couleurs produites par les dalles 90 Hz comme excellentes, nous pouvons également comprendre pourquoi Samsung savait être capable de mieux. 

avis samsung s20 ultra 5G

L’écran de ce S20 Ultra est simplement, à notre avis du moins, le meilleur écran sur n’importe quel Samsung, toutes références confondues. Les contrastes sont magnifiques et les couleurs vibrantes sans avoir l’air sur-saturées. 

Ces excellentes caractéristiques sont doublées d’une très bonne résolution de 1440 x 3200 px pour 6.9 pouces soit une densité de pixels de 511 ppp, ce qui nous donne un écran au format 20:9. Le format un peu moins large rend le smartphone plus facile à utiliser, bien qu’il s’agisse toujours d’un smartphone qu’il est préférable à utiliser avec deux mains. Il est important de noter cependant que, malgré la grande taille, nous trouvons qu’il est plus facile et pratique d’utiliser le S20 Ultra que le Note 10+, que ce soit à une ou deux mains.

Malgré tout ce positif, Samsung a fait un choix que nous n’approuvons pas entièrement. En effet, pour pouvoir profiter du 120 Hz, il nous est forcé de descendre la résolution en 1080p. Il est impossible de profiter à la fois de la grande fréquence de rafraîchissement et de la grande résolution.

Galaxy S20 ultra avis

Il peut y avoir plusieurs raisons derrière ce choix, la première étant évidemment l’autonomie car, et nous y reviendrons plus en détail plus tard, même si cette dernière est plutôt bonne, utiliser l’écran à fond dans toutes ses spécifications tuerait la batterie en quelques petites heures. La seconde pourrait être une limitation hardware. Samsung peut avoir choisi de ne pas proposer la possibilité du 120 Hz en 2K pour éviter la sur-chauffe, par exemple. Cette dernière possibilité est surtout une spéculation, car la concurrence propose cette option sans qu’il n’y ait de problèmes thermiques.

Le plus grand problème est surtout là : la concurrence propose cette option. Nous trouvons donc que Samsung devrait faire de même, en éventuellement rajoutant un avertissement concernant l’autonomie à la sélection de l’option. 

Pour ce qui est de la caméra frontale, celle-ci est la trace la plus explicite de la présence d’ADN du Note 10+ sur ce S20 Ultra, notamment de part son positionnement. Cependant, quelque chose semble tout de même être différent, car contrairement au Note sur lequel nous avions du mal à oublier la présence de cette caméra, sur le S20 nous ne parvenons pas à nous rappeler qu’elle est là. 

Galaxy S20 Ultra vs Galaxy Note 10

Entre tous les systèmes d’encoches et de poinçons que nous avons pu voir depuis le début de la tendance borderless, cette caméra frontale est la meilleure exécution pour ce qui est de l’immersion et de la discrétion. Enfin, elle passe tout de même derrière le système motorisé qu’utilisaient OnePlus ou encore Xiaomi sur les 7T Pro et Mi 9T Pro.

Finalement, la meilleure nouvelle. La caractéristique qui fait que nous préférons tellement cette gamme S20 par rapport à ses prédécesseurs. L’écran n’est plus si agressivement incurvé !

Il l’est toujours, mais suffisamment légèrement pour, à la fois, proposer une sensation de finesse et permettre une utilisation confortable avec une quantité minimisée d’appuis accidentels. Samsung était la première marque à introduire le concept d’un smartphone à l’écran aux bords latéraux incurvés et c’est aussi Samsung qui sont les premiers à calmer le jeu. Au bonheur de tous, par ailleurs, surtout quand on voit des marques comme Huawei pousser l’idée toujours plus loin, quitte à sacrifier l’utilisabilité pour l’esthétique. 

Appareil photo

Depuis quelques années, la tendance est d’inclure le plus grand nombre de caméras possible sur un smartphone. De toute évidence, Samsung ne reste pas spectateur de cette tendance et, au contraire, la pousse le plus loin possible. C’est ainsi que l’on se retrouve avec pas moins de quatre caméras, voire même cinq si l’on compte le capteur frontal.

test appareil photo s20 ultra 5G

Cependant, comme il est coutume chez Samsung, la marque ne s’arrête pas à simplement inclure de bons capteurs. C’est ainsi que l’on retrouve plusieurs fonctionnalités, dont deux sont uniques au S20 Ultra.

Photo

Les photos prises par le S20 Ultra restent fidèles à ce que propose Samsung en terme de photo sur leurs smartphones et ce depuis des années.

La qualité est excellente, facilement parmi la meilleure sur le marché. Les couleurs, bien que plus saturées que ce que propose l’iPhone, par exemple, ressortent vives.
Dans la plus part des conditions, le résultat obtenu est d’excellente qualité, bien que le côté peu naturel peut en rebuter certains.

Space Zoom 100x

Comme c’est indiqué dans le nom, le S20 Ultra propose de zoomer analogiquement jusqu’à cent fois.

avis appareil photo s20 ultra

Dans l’idée, c’est plutôt impressionnant, surtout au vu de la taille de ladite caméra. Cependant, dans les faits, le résultat est loin d’être ne serait ce qu’un tant soit peu utilisable.

20200727_164701

 

108 MP

La seconde fonctionnalité intéressante du S20 Ultra est le mode 108MP. Ce dernier n’est disponible que sur la caméra grand-angle. 

20200727_151655

 

La taille de la photo est alors énorme, mais le gain de qualité, à notre avis, ne justifie pas toute la place que la photo finit par prendre sur le stockage du smartphone.

Mode nuit

Comme le mode nuit de l’iPhone 11, celui du S20 Ultra combine une longue durée d’exposition ainsi qu’un traitement logiciel afin de réduire le grain et le flou de mouvement.

20200727_011321

 

Vidéo 8K

L’une des particularités du S20 Ultra est sa capacité à enregistrer de la vidéo en 8K comme peut le faire le Xiaomi Mi 10.
De part la façon dont le résultat est réalisé, la vidéo finale est fortement rognée. Ajoutez à cela l’absence de stabilisation dans le mode 8K et vous vous retrouvez avec une vidéo de, certes, bonne résolution, mais impossible à regarder si elle est filmée à la main et non sur un trépied, en plus d’être extrêmement zoomée.

 

Stabilisation vidéo

Si l’on désactive la 8K cependant, on a accès au mode super steady. Ce dernier combine la stabilisation optique à un algorithme de stabilisation numérique afin d’obtenir la vidéo la plus stable possible; et ça marche. Ça marche même très très bien, au point de placer le S20 Ultra premier dans la catégorie.

 

Interface OneUI

OneUI, le successeur spirituel de TouchWizz puis Samsung Experience, est la surcouche utilisée par Samsung depuis quelques années sur tous ses smartphones.

Introduite avec le Galaxy S10, c’est une interface souvent jugée comme la meilleure expérience alternative à Android autre qu’iOS, et alternative est le mot juste quand on voit à que point l’expérience est différente. C’est si différent que l’on pourrait considérer OneUI comme un système d’exploitation à part entière.

La version que l’on retrouve sur ce S20 Ultra est OneUI 2, soit la première mise à jour majeure depuis l’introduction de l’interface. Comme la version originale, OneUI 2 modifie entièrement l’interface utilisateur et ce dans les moindres détails. Plus rien ne rappelle qu’il s’agit d’un smartphone Android si ce n’est la mention de l’OS dans les paramètres avancés.
Le design est original et, subjectivement, beau. C’est très différent par rapport à ce que l’on retrouve sur le Google Pixel, ou bien encore sur OxygenOS et en réalité tant mieux.

A l’utilisation, OneUI 2 reste toujours aussi agréable. Aucun lag en particulier n’est à signaler, bien que l’écran 120Hz pourrait aider à les masquer s’il y en avait. 

Le grand point fort et la raison même de pourquoi OneUI existe est de proposer une version d’Android plus facile à utiliser à une main. Bien que ce soit évidemment complexe au vu de la taille du S20 Ultra, c’est à nos yeux totalement possible avec un S20, peut-être même un S20 Plus et l’incurvation moins agressive des côtés latéraux y aide encore plus.

Finalement, pour les mises à jour, depuis que nous avons reçu le smartphone, c’est à dire déjà plusieurs mois après sa sortie, nous avons déjà eu le droit à quatre mises à jour. L’une des promesses de OneUI était de proposer un support logiciel plus long, et pour le moment c’est un pari réussi pour Samsung. Même le S9, qui n’était pas originalement livré avec OneUI, a reçu et reçoit toujours les dernières mises à jour. 

Autonomie et recharge

Avec une batterie de 5000 mAh, l’autonomie promet du lourd sur ce S20 Ultra. Enfin, en théorie, car Samsung n’est pas la marque la plus connue en terme de gestion de batterie. Et malgré le fait que ça soit un point noir constant sur la quasi totalité des smartphones Samsung depuis des années, c’est encore et toujours le cas sur le S20 Ultra, du moins pour le moment.

Dans le mode 120 Hz 1080p, nous finissons la journée à moins de 20% avec une utilisation normale, c’est à dire des réseaux sociaux, quelques photos et pas mal de musique. En 2K 60Hz, dans les mêmes conditions d’utilisation, les résultats sont légèrement différents, mais suffisamment similaires pour pouvoir les qualifier comme sensiblement identiques. Dire que nous nous attendions à mieux pour une batterie de ce calibre est donc un euphémisme.

Cependant, nous avons indiqué que c’est le cas pour le moment car l’autonomie n’est pas mauvaise à cause de l’hardware utilisé, mais plutôt du software. Il n’est donc pas exclu qu’une mise à jour vienne améliorer cet aspect du smartphone.

Samsung galaxy S20 ultra 5G avis

Dans tous les cas, l’autonomie n’est pas odieuse non plus. Simplement, pour ce genre de spécifications, nous nous attendions à mieux.

Quant à la recharge, celle-ci passe, comme il est habituel chez Samsung, par un câble USB-C. Le smartphone dispose de la technologie « Super Fast Charging 2.0 » qui vous permettra de recharger votre smartphone complètement en à peine plus qu’une petite heure. Cependant, il vous sera impossible d’utiliser cette technologie avec le chargeur inclus dans la boîte, ce dernier supportant la charge rapide « classique », mais n’étant pas suffisamment rapide pour la technologie plus rapide. 

Qualité sonore

Les haut-parleurs du Samsung Galaxy S20 Ultra sont, en quelques simples mots, bons.

Comme il est coutume sur un smartphone, on est bien loin d’être en face de quelque chose d’exceptionnel. Cependant, pour écouter une vidéo ou un podcast, c’est amplement suffisant.

On retrouve dans le son pas mal de médiums, avec des aiguës légèrement en retrait et des basses assez discrètes. Le rendu n’est pas le plus naturel possible, mais on parle tout de même de petits haut-parleurs de smartphone, il ne faut donc pas s’attendre à quelque chose d’exceptionnel non plus.

Le S20 Ultra vient avec un mode Dolby, qui aide un peu à l’immersion du son. Dit comme ça, il est facile de croire qu’il s’agit simplement d’un égaliseur tout bête sur-vendu, mais en réalité l’effet est présent et est même plutôt impressionnant. Nous vous recommandons grandement de l’activer si vous avez prévu de regarder un film ou une vidéo.

Verrouillage et sécurité

Le Samsung Galaxy S20 Ultra est protégé par un capteur d’empreintes à ultrasons placé sous l’écran. Par rapport à la concurrence, ce capteur est plus lent et n’est pas forcément plus précis. Son avantage est de, techniquement du moins pouvoir reconnaître une empreinte même si le doigt est gras ou mouillé, ce qui n’est pas tout le temps le cas avec les capteurs optiques, utilisés plus fréquemment.

Lors de notre utilisation, le déverrouillage était, comme prévu, certes plus lent sur le S20 Ultra que sur un autre smartphone utilisant un capteur optique, mais pas trop lent au point que cela en devienne frustrant.

Test du Galaxy S20 Ultra

Quant à la sécurité, comme tous les autres smartphones Samsung, le S20 Ultra est sécurisé par la puce Samsung Knox. Cette dernière fait des smartphones Samsung parmi les plus sécurisés du côté Android grand-public. Elle protège plusieurs données critiques telles que vos coordonnées de carte bleue si vous utilisez Samsung Pay, ou encore n’importe quelles données choisies au préalable dans l’application Dossier Sécurisé.

L’avantage de ce composant est l’utilisation d’un fusible, e-fuse, qui saute si le smartphone est compromis. C’est un énorme désavantage pour ceux qui souhaitent rooter leur smartphone, mais c’est un excellent moyen de protéger les données, si tant est que votre mot de passe est suffisamment fort.

Une fois que ce fusible a sauté, le smartphone passe en mode « untrusted ». L’accès root peut alors être ouvert, mais les données au préalable protégées sont complètement supprimées.

Cette technologie est si sécurisée que une dizaine d’appareils Samsung font partie des recommandations de la NSA en terme de sécurité des données.

Test Samsung Galaxy S20 Ultra : Avis

En quelques mots, nous avons beaucoup apprécié ce smartphone. Pour un prix réellement haut de gamme, nous trouvons enfin ce que nous attendions chez la gamme S, un smartphone à la sensation premium.

Cependant, nous trouvons qu’il serait justifié d’également trouver cette sensation chez les S20 et S20 Plus. Après tout, il s’agit également de smartphone haut de gamme. Le S20 Ultra ne fait même pas partie de cette catégorie, en tant qu’ultra haut de gamme.

La prise en mains, grâce à l’utilisation d’un écran moins incurvé, mais également grâce au poids un peu plus élevé, est très agréable. Pour une fois nous avons vraiment l’impression de tenir quelque chose en main, et non pas une plume qui risquerait de s’envoler à tout instant.

L’écran est simplement magnifique et sa taille parfaitement gérée grâce à l’utilisation d’un ratio intelligent.

Les caméras produisent des clichés magnifiques, bien que nous trouvons que le mode 108MP est difficilement justifiable et le zoom 100x complètement gadget. La capacité de pouvoir enregistrer de la 8K est plutôt impressionnante. Même de grosses caméras de cinéma remplies de ventilateurs afin que la caméra ne surchauffe pas ne montent pas toutes à cette qualité là. 
Le grand hic reste le prix. Vendu à 1400€, ce n’est pas un appareil accessible à tous. Le prix vient d’ailleurs titiller celui du Galaxy Fold, ce qui est difficile à justifier quand on voit ce que représente le Fold en terme d’innovation. Mais c’est aussi le prix d’un smartphone sans compromis, disposant de toutes les dernières technologies – sauf pour l’écran.

Si c’est dans votre budget, le choix entre le Fold et le S20 Ultra est assez simple. Souhaitez vous un smartphone ultra innovant, quitte à sacrifier un peu en solidité, ou alors préférez vous quelque chose de plus traditionnel mais également plus sûr.

Quant à la majorité pour qui ce smartphone est totalement inaccessible, nous vous recommandons de vous tourner sur un S20 Plus, qui est sensiblement le même smartphone avec quelques fonctionnalités en moins et un écran légèrement plus petit.

Test Samsung Galaxy S20 Ultra
  • Prise en mains
    9
    9/10
  • Écran
    10
    10/10
  • Appareil photo
    8
    8/10
  • Autonomie
    7
    7/10
  • Performances
    10
    10/10
Note globale
8.8/10
8.8
8.8/10

Samsung Galaxy S20 Ultra : Avis

Le Galaxy S20 Ultra est un excellent smartphone, mais peut-être légèrement trop cher, surtout quand dans la même gamme de prix se trouve le Fold. Sa qualité de fabrication, son écran et ses capacités en photo ont cependant su nous séduire

On aime

  • L’écran
  • La qualité de construction
  • Les capacités en photo
  • La caméra frontale très discrète

On aime moins

  • L’autonomie améliorable
  • Le prix un peu onéreux

64 articles

À propos de l'auteur
Mon ratio article-pour-âge est plus grand que le ratio écran-pour-châssis de l'iPhone 4s. J'aime bien les boîtiers noirs avec des capteurs qui font clic clic puis qui enregistrent une image sur la carte SD. Si tout ce que je faisais de ma vie était un emploi, j'aurais plus de dix salaires différents. C'est bien sur moi qu'il faut hurler si le site marche pas bien !
Articles
Articles similaires
GamingPériphériquesTests high-tech

Test SteelSeries Arctis 1 Wireless : un bon casque gamer sans fil

4 minutes de lecture
Les casques sans fil pour la Nintendo Switch sont encore peu nombreux, seule une poignée d’entreprises se lancent dans la course étant…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Oppo Enco Free : des écouteurs True Wireless longue autonomie

11 minutes de lecture
Toutes les marques s’y lancent ces derniers temps, après le lancement des AirPods d’Apple. Le marché des écouteurs Bluetooth True Wireless. Ces…
SmartphoneTests high-tech

Test Motorola Moto G8 Power : performant et équilibré

18 minutes de lecture
On n’entendait plus tellement parler de Motorola depuis quelques temps. La marque, bien que toujours bien existante, s’était un peu calmée par…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test Oppo Find X2 Pro : un bon smartphone encore un peu cher

eskişehir