SmartphoneTests high-tech

Test Samsung Galaxy S20 : finesse, légèreté et chaleur

18 minutes de lecture

Samsung, leader des smartphones dans le monde depuis de nombreuses années, a perdu sa palme d’or de numéro 1. Dépassé par Huawei, pourtant en pleine tourmente avec les nouvelles inventions de Trump, le leader coréen s’est placé deuxième sur le marché ces derniers temps. Toutefois, en France, Samsung conserve toujours sa position dominante en restant numéro 1 en volume de ventes. C’est avec la série S10 que la marque avait pris un nouveau tournant. Nouveau système d’exploitation vraiment agréable, nouveau design … Maintenant, avec la série S20, ce tournant est moins visible mais la nouvelle marche prise par Samsung se poursuit dans une logique imparable avec ce Galaxy S20.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

On retrouve toujours un smartphone élégant, mince et relativement léger, à l’écran largement moins incurvé que ses prédécesseurs. Les écrans incurvés sont en effet en train de se calmer au niveau de la courbe qu’ils proposaient, afin de ne carrément plus montrer l’effet incurvé justement. C’est un gros plus. Toutefois, le smartphone garde un problème majeur : il chauffe beaucoup. Voyons tout ça dans notre test du Galaxy S20.

Design

Comme d’habitude avec Samsung, les choses sont très bien finies. On est habitués maintenant à voir des smartphones de la marque toujours aussi beaux et bien conçus. Si certains diront qu’ils ressemblent à un iPhone, on réponse : tous les smartphones se ressemblent. Pour cause, il ressemblent pour le coup plus à un Huawei qu’à un iPhone en réalité … On apprécie le format assez compact, bien que l’écran soit toujours d’une taille vraiment agréable. Le smartphone tient bien en main et sa prise en mains est agréable. Il n’est peut-être pas le plus grand mais il remplace sans trop de soucis un iPhone 11 Pro Max en mains.

Niveau qualité de fabrication, nous avons du verre à l’avant et à l’arrière. On observe tout de même un très bon niveau de finitions, malgré le fait que l’arrière fasse un peu cheap. En effet, tapoter dessus revient à laisser penser que le smartphone est assez creux ou qu’il y a du plastique. Pourtant, avec ce qu’on va voir tout à l’heure, le Galaxy S20 est loin d’être creux !

test samsung galaxy s20

On apprécie la minceur de l’appareil. C’est un vrai point fort. Même si cette dernière n’est pas optimale et reste un peu simulée par les bords incurvés tant à l’avant qu’au dos du smartphone, l’effet est vraiment réussi. Passons maintenant à l’apparence du smartphone, sur chacun de ses côtés.

samsung galaxy s20 avis

A l’avant, on retrouve bien évidemment l’écran du Galaxy S20, qui recouvre 89,5% de la surface du smartphone, ce qui est un bon score. L’écran épouse parfaitement la forme du S20 avec quelques petites largeurs constatées sur les côtés, du fait que l’écran soit incurvé. On apprécie vraiment ce format qui nous plait. Au centre de l’écran, sur la partie supérieure, se situe la caméra frontale. Cette dernière a été réduite en taille par rapport à la génération précédente. Ce n’est carrément plus gênant et on s’y fait au final très bien. En termes de bords, on ne constate heureusement pas de menton ultra épais au dessous de l’écran. Vu que l’on est sur un écran AMOLED ici, ce genre de soucis est moins présent et ça n’est pas sur un smartphone haut de gamme Samsung que vous trouverez ça.

écran galaxy S20 avis

Sur la tranche gauche, on ne retrouve rien. Sur la tranche droite, on retrouve le bouton de verrouillage du smartphone ainsi que le bouton de réglages du volume. On aurait apprécié voir ce bouton pour augmenter ou réduire le volume en deux boutons scindés sur la gauche toutefois. Ici, c’est pratique mais faites attention à ne pas vous tromper !

samsung galaxy s20 avis

Sur le bas du Galaxy S20, se placent le micro principal, le haut-parleur principal ainsi que le port USB-C permettant entre autres de recharger le smartphone.

avis galaxy s20

Sur la tranche haute, on retrouve un second micro ainsi que le tiroir pour carte SIM. Ce dernier permet d’accueillir deux cartes SIM ou bien une carte SIM et une micro-SD. On regrette qu’il soit en plastique sur un smartphone de cette gamme.

samaung galaxy s20 test

Enfin, le dos du smartphone, d’un beau gris sur notre version, ne contient que le module photo, doté de trois capteurs, d’un flash et d’un micro supplémentaire. On apprécie vraiment le fait d’avoir un module photo à part entière et non des capteurs apparents un par un comme on peut le trouver ailleurs. Samsung a toujours été adepte de ce format afin de regrouper ses capteurs et on doit dire qu’on apprécie !

dos du galaxy s20

Caractéristiques

Modèle Samsung Galaxy S20 5G
Définition écran 3200 x 1440 pixels
Résolution écran 566 dpi
Taille d’écran 6,2 pouces
Processeur Samsung Exynos 990
Mémoire ram 8 Go
Mémoire stockage 128 Go
Capteur photos
  • 12 MP
  • 64 MP
  • 12 MP
Caméra frontale 10 MP
Capacité vidéos 8K@30fps, 4K 30/60 fps
Connectivités (wifi) Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/ax
Connectivités (bluetooth) 5.0
Version Android Android 10
Processeur graphique Mali G77
Déverrouillage Capteur d’empreinte sous l’écran ou via la camera en 2D
Recharge rapide Oui jusqu’à 25 W
Poids 163 grammes
Connecteur USB Type C

Performances

En termes de performances, on a ce qu’il se fait de mieux chez Samsung à l’heure où est sorti le smartphone. On retrouve un processeur Exynos 990 notamment, avec 8 Go de RAM en LPDDR5 pour accompagner tout cela. Le stockage est en UFS 3 mais nous révélera quelques incohérences ou du moins, quelques étrangetés en termes de différences de débit. On note également la présence de 128 Go de stockage dans la version que nous avons reçue. C’est correct et aujourd’hui une norme minimale que chaque constructeur se doit de respecter pour un smartphone haut de gamme.

La puce graphique est un Mali G77 MP11, on aurait apprécié voir un Adreno 650 mais le processeur graphique installé fait bien l’affaire et offre de belles performances. C’est comme pour le processeur, alors que le Snapdragon 865 de chez Qualcomm est sorti, Samsung nous impose ses processeurs maison dans les smartphones destinés à l’Europe … C’est à n’y rien comprendre, alors que l’on aurait bien aimé, comme les USA, avoir un Snapdragon … Mais ça n’est pas pour nous.

performances galaxy s20

Le processeur en soi n’est pas non plus mauvais, loin de là. Le score AnTuTu du Samsung Galaxy S20 est de 498 202 points. C’est bien moins que d’autres smartphones haut de gamme comme le realme X50 Pro, doté du dernier Snapdragon et bien moins cher. Le Oppo Find X2 Pro fait mieux également en prenant la tête du classement AnTuTu. De même pour les performances brutes du processeur sur GeekBench, il est un peu meilleur que le Galaxy Note 10 mais n’arrive pas à se placer au niveau de concurrents, parfois moins chers comme X50 Pro, dotés du précieux Snapdragon 865.

En termes de performances graphiques, c’est bien mais on aurait encore une fois pu faire un peu mieux, avec une puce comme un Adreno 650 par exemple. Toutefois en termes de performances 3D, on a le plaisir de constater 40 fps en test simple, près de 60 en test complexe et 52 fps en OpenGL, ce qui est tout à fait correct. Ici, le Mali G77 est performant mais possède le même souci que le processeur. Le problème ? Tout ça chauffe beaucoup, même beaucoup trop ! C’est vraiment dommage de voir un smartphone si beau et si agréable à prendre en mains, chauffer aussi rapidement quand on lui demande un effort – certes important – mais d’une durée limitée. Ce n’est pas la batterie qui chauffe mais bien les composants. Après un test AnTuTu (premier test réalisé sur le smartphone, pas d’autre benchmark avant), il avait déjà pris 9°C là où les concurrents n’en prennent que 3 à 5 habituellement. Toutefois, le smartphone monte en température également lors d’efforts peu exigeants. C’est gênant et surtout, rare sur des smartphones haut de gamme pourtant.

Pour ce qui est des performances de la RAM, on peut toutefois apprécier la puissance de la LPDDR5, avec près de 2400 Mo/s en lecture et plus de 2500 Mo/s en écriture. Notre seul regret à ce niveau là viendra des latences de tout de même 64 ns, ce qui est assez important pour un smartphone haut de gamme. On aurait très bien pu diviser ces dernières par deux. L’incohérence la plus flagrante vient de la puce de stockage. Si l’on relève de bons débits en lecture, ceux en écriture sont plutôt faibles et incompréhensibles en rapport avec les autres. On se retrouve avec 834 Mo/s en lecture, ce qui est très bien, mais seulement 210 Mo/s en écriture, ce qui est léger. En soi, ce n’est pas trop mal mais sur ce type de smartphone, on aurait attendu bien mieux.

Écran

Que dire de l’écran du Samsung Galaxy S20 tellement il est magnifique ! Samsung est une marque reconnue pour la qualité de ses écrans mais surtout pour les concevoir. On retrouve des écrans Samsung dans les écrans de bien des smartphones, TV, écrans d’ordinateur, …

Le S20 est doté d’un écran AMOLED de 6,2 pouces. C’est très bien par rapport à la taille du smartphone, on apprécie nettement la taille de l’écran par rapport au corps du smartphone. Comme à son habitude, Samsung propose des densités de pixels par pouce assez importantes avec ici plus de 566 DPI. Cela s’explique par lé résolution du smartphone qui est tout de même de 3200 x 1440 pixels, soit une norme WQHD+ et un ratio de 20:9. Par contre en WQHD+, vous serez privés de 120 Hz.

écran samsung galaxy s20

L’écran, comme tout bon écran AMOLED de Samsung possède un mode Always On, permettant d’afficher des notifications sur l’écran en le maintenant allumé à minima lors de la veille du smartphone. On retrouve également l’heure, la date et le niveau de batterie. On apprécie le fait qu’il soit HDR10+, permettant des couleurs vraiment excellentes. Il adopte bien évidemment la norme d’image DCI-P3 mais il n’est pas possible de repasser en sRGB pour ceux qui l’auraient souhaité. Il est également possible d’avoir un mode nuit ou dark mode, en gros, de rendre le thème de votre smartphone foncé afin de ne pas trop vous faire mal aux yeux la nuit. Cette fonctionnalité est paramétrable comme vous le souhaitez dans les réglages du smartphone.

La fonctionnalité phare et principal argument de vente, c’est le fait que le Galaxy S20 dispose d’un écran 120 Hz. Attention, ça n’est pas comme sur le realme X3 SuperZoom ici, c’est un magnifique écran 120 Hz AMOLED et non pas du LCD. C’est vraiment appréciable d’utiliser cet écran qui, bien sûr, usera la batterie de votre smartphone plus rapidement mais tant pis. Les 120 fps ne sont pas de trop et on apprécie vraiment la fluidité très agréable à l’utilisation. Samsung est un des seuls constructeurs à proposer ce taux de rafraîchissement sur ses smartphones, dès le premier de la gamme.

On dispose également des notifications lumineuses sur les bords de l’écran, ce qui fonctionne pas mal. Les couleurs sont sobres et jolies et remplacent les LEDs de notifications, de plus en plus absentes des smartphones de nos jours. Il est aussi possible d’augmenter la sensibilité tactile de ce dernier. Une fonctionnalité pratique si vous avez des gants par exemple ou tout autre accessoire susceptible de gêner l’utilisation du tactile. Concernant la zone tactile de l’écran par ailleurs, elle est complète et couvre ce dernier dans son intégralité.

La fréquence élevée de 120 Hz est vraiment agréable et les couleurs de l’écran sont toujours aussi belles chez Samsung, avec une luminosité maximale de 1200 cd/m², ce qui est excellent. On apprécie également le fait de pouvoir allumer le smartphone par un double tap sur l’écran éteint.

Appareil photo

Le Samsung Galaxy S20 est équipé d’un triple capteur photo dorsal. Si bien des smartphones disposent de quatre capteurs, Samsung fait de la résistance et n’en propose que trois ici. Toutefois, ça n’est pas tellement le nombre de capteurs qui compte. Sachant qu’un sert souvent juste pour l’arrière-plan du mode portrait, un est parfois un capteur macro mais de faible utilité, Samsung se retrouve loin d’être perdant. Les trois capteurs sont répartis comme suit :

Capteur Principal Téléobjectif Ultra grand angle
Définition 12 MP 64 MP 12 MP
Ouverture f/1,8 f/2,0 f/2,2
Taille des pixels 1.80 µm 1 µm 1.4 µm

Samsung a fait le choix très étonnant de proposer un capteur principal de seulement 12 MP et un téléobjectif et 64 MP. D’habitude, c’est plutôt l’inverse que font les constructeurs mais le choix semble intéressant ici, afin de proposer un zoom plus performant grâce à un téléobjectif à la définition bien plus élevée. Ce qui nous permet d’avoir un zoom jusqu’à x30, pas des plus fantastiques mais qui permet tout de même de distinguer une forme.

appareil photo galaxy s20 test

On retrouve quelques fonctionnalités qui ne sont pas étrangères comme par exemple les photos avec mouvement, qui nous font penser aux Live Photos sur iPhone mais en moins bien malheureusement. Sur le principe l’idée est bonne mais elle est mal exploitée par Samsung et donc ne trouve pas tant d’intérêt. C’est plus une petite vidéo vite fait qu’un vrai live photo.

Pour ce qui est des fonctionnalités, dans l’application appareil photo, on retrouve :

  • Single Take
  • Photo
  • Vidéo
  • Pro
  • Panorama
  • Nourriture
  • Nuit
  • Mode portrait
  • Vidéo mode portrait
  • Vidéo Pro
  • Super ralenti
  • Ralenti
  • Hyperlapse

Nous retrouvons au final pas mal de modes vidéos permettant de prendre de belles vidéos avec votre smartphone et de les partager avec vos amis.

Zoom

En ce qui concerne le zoom du Galaxy S20, ce dernier peut monter jusqu’à x30. Toutefois, les photos avec ce niveau de zoom ne sont clairement pas exceptionnelles. On s’y attendait un peu, ce n’est toutefois pas si grave car peu de smartphones permettent de monter jusqu’à x30. L’utilité de ce niveau de zoom est assez réduite et son utilisation ne se limitera qu’à quelques occasions. Les photos en zoom x10 sont tout à fait correctes, le résultat est assez correct, toutefois le smartphone reste vraiment bon jusqu’en x5.

Côté zoom dans l’autre sens, on a droit à un zoom x0,5 permettant de prendre des photos en ultra grand angle. C’est très pratique et on note une petite différence entre le zoom x0,5 présent sur les smartphones plutôt haut de gamme et le x0,6 présent sur le reste des smartphones. Ce mode ultra grand angle est quant à lui assuré grâce au 12 MP, là où le téléobjectif de 64 MP sert pour le zoom afin de garder des photos les plus nettes possibles, ce qui est loin d’être une mauvaise idée !

Photo en zoom x30.

Photo de nuit

Tous les smartphones ou presque de nos jours, disposent d’un mode nuit. Ce dernier permet de prendre des photos en faible luminosité grâce à une exposition plus longue. Sur pas mal de smartphones, ça fonctionne relativement bien et les photos sont correctes. Sur mon iPhone 11 Pro Max, le résultat est bon sauf quand il fait vraiment nuit avec très peu de luminosité. Toutefois, ici sur le Samsung Galaxy S20, le résultat est vraiment excellent. Même dans une nuit assez sombre avec peu d’éclairage, le résultat est très satisfaisant. On apprécie la qualité du mode nuit du smartphone.

Caméra frontale

La caméra frontale est ici seule, contrairement à bien d’autres marques qui en mettent deux. Mais Samsung reste fidèle à ce qu’elle avait fait sur le S10, nous sommes donc en totale cohérence. C’est également plus agréable de n’avoir qu’une seule caméra frontale au lieu de deux, on s’en suffit très bien. La caméra propose un mode classique par défaut, mais peut également vous prendre en photo avec un mode portrait, à un seul capteur pour le coup. Si ce mode portrait n’est pas terrible quand vous prenez la photo, un post-traitement le rend bien plus agréable une fois la photo prise. Ainsi, les contours de votre visage donc très bien définis et seuls quelques petits cheveux rebelles se trouvent en arrière-plan.

En mode automatique, le résultat est bon aussi, bien que le mode portrait ait tendance à éclaircir un peu le visage du sujet ainsi que l’arrière-plan. C’est en réalité un effet beauté qui est activé par défaut et un peu accentué en mode portrait. Vous pourrez donc faire des selfies en étant encore plus magnifique qu’au naturel, ou désactiver cet effet, ou l’amplifier selon vos souhaits.

Vidéo

On retrouve la possibilité avec ce Galaxy S20, de filmer en 8K. Malgré l’utilité assez réduite pour l’instant au vu des appareils compatibles, c’est toujours possible et c’est après tout une bonne nouvelle. Les vidéos ne seront toutefois pas stabilisées et on constatera malheureusement que nous ne sommes qu’à 24 fps. C’est assez faible mais c’est encore le début de la 8K sur smartphone. Il faudra attendre encore un peu afin d’avoir une qualité supérieure. On peut toutefois filmer en 4K 30 ou 60 fps sans soucis. Il est également possible de faire des vidéos en format plein écran ou en format carré à 1440 x 1440 pixels.

On retrouve un mode « Super Stabilité » permettant d’optimiser la stabilisation de vos vidéos. Toutefois, pas de 8k et non plus de 4K ici, c’est en Full HD qu’est enregistrée la vidéo. C’est toutefois agréable de voir des vidéos très bien stabilisées.

Pour ce qui est du mode ralenti, on dispose de deux fonctionnalités. Premièrement, le mode ralenti classique qui prend des vidéos comme on le souhaite et sur lequel on peut sélectionner la place de ralentissement. On a également un mode super ralenti à 960 fps ! Une fois la vidéo correctement éditée, vous pouvez également sélectionner la durée ainsi que la durée du ralenti. Le logiciel ajoute également une petite musique pas vraiment super, afin d’animer la vidéo et de ne pas avoir soit de vide, soit de voix avec un son au ralenti aussi, clairement désagréable.

Interface OneUI

One UI est l’interface des smartphones Samsung. Cette surcouche logicielle est bien conçue et elle est maintenant en version 2, prête pour la version 3 qui ne saurait tarder ! C’est une très bonne interface qui a fait ses preuves et a marqué un tournant dans l’esprit de certaines personnes pour les smartphones Samsung. Je n’aimais pas du tout avant, puis j’ai pu utiliser un S10+ pendant quelques mois et franchement, j’ai adoré. L’interface est bien finie, très belle et les couleurs sont assez douces pour rester profondes et agréables, l’écran des smartphones Samsung étant certes très beau, mais ayant tendance à rendre les couleurs très vives.

On retrouve une fonctionnalité qui est très importante à mes yeux, le double tap pour déverrouiller. C’est une fonction essentielle que j’avais sur mon OnePlus 6T et que beaucoup de smartphones du groupe BBK (Oppo, realme, OnePlus) ont. Toutefois, on constate malheureusement que le double tap pour verrouiller le smartphone n’est pas disponible. On a également l’option Smart Stay, nous permettant de laisser l’écran allumé tant que vous le regardez. Cette fonctionnalité est bien pratique si votre écran se verrouille au bout de 30 secondes et que vous cherchez que répondre à un message par exemple et que vous réfléchissez un peu longtemps.

Avec un écran 120 Hz, OneUI est parfaitement fluide et vraiment agréable à utiliser. Il faut toutefois dire que ça ne change pas énormément de ce que l’on avait avec les S10 tellement l’interface est bien travaillée. On apprécie les fonctionnalités intéressantes comme SmartLock, qui permet de déverrouiller son smartphone avec des accessoires connectés en Bluetooth. Cette fonctionnalité est disponible sur la quasi-totalité des Android mais est toujours plaisante.

Globalement, OneUI est un vrai changement par rapport à ce que l’on peut retrouver chez Xiaomi ou Oppo, qui ressemble pas mal à ce que fait Apple. C’est un design que certains apprécieront, d’autres peut-être moins, mais on ne peut pas dire que Samsung n’ait pas bossé dessus !

Verrouillage et sécurité

Le Samsung Galaxy S20 dispose des deux systèmes de déverrouillage disponibles à savoir, la reconnaissance faciale et le capteur d’empreintes digitales. Le capteur d’empreintes utilise la technologie à ultrasons, classique chez Samsung et utilisée depuis le début. Cependant, cette dernière s’est bien améliorée en proposant un capteur plus fiable et plus réactif. On se souvient encore des premiers capteurs pas vraiment rapides et qui avaient tendance à ne pas fonctionner à tous les coups, ce temps est presque révolu.

test samsung galaxy S20

Le système de reconnaissance faciale fonctionne lui également très bien. Nous avons essayé de le tromper avec une photo mais impossible de déverrouiller le téléphone avec. Les angles de vision du capteur qui est en réalité la caméra frontale sont tout à fait appréciables et assez larges, ce qui permet de déverrouiller le smartphone sans regarder pile poil en face, comme on pouvait le faire au début. Cette technologie également a bien évolué et nous apporte plus de sécurité et de réactivité. Globalement, les deux systèmes sont aussi rapides mais ne peuvent pas fonctionner de paie, contrairement à ce que permettent realme ou Oppo. C’est dommage mais l’argument de Samsung est Knox, sa sécurité performante et solide.

Concernant la reconnaissance faciale, il est également possible d’ajouter un « autre look ». Admettez que vous ayez vos lunettes de soleil et votre chapeau, vous pourrez tout de même déverrouiller votre smartphone grâce à cette fonctionnalité. De même si vous décidez de temps en temps de vous laisser pousser la barbe ou de vous couper les cheveux.

Autonomie

Avec sa batterie de 4000 mAh, le Samsung Galaxy S20 a tout pour plaire. Sauf qu’en réalité, m’autonomie n’est pas si exceptionnelle. Elle reste bonne mais vraiment sans plus, on constate que la batterie faiblit assez rapidement, surtout si l’on utilise l’écran en 120 Hz tout le temps. Avec une utilisation classique du smartphone, vous ne tiendrez pas la journée avec le 120 Hz activé. Toutefois, il faudra jongler avec quelques fonctionnalités comme couper NFC, Bluetooth et Wi-Fi si vous n’en avez pas besoin par exemple, ou repasser en 60 Hz … Ce qui reste dommage.

La batterie peut se recharger sans fil jusqu’à 15 Watts, ce qui est correct. On aurait apprécié un peu plus de la part de Samsung, fort de plusieurs années d’expérience dans le domaine de la recharge sans fil mais les 15W nous conviennent bien. Le smartphone peut également se recharger en filaire jusqu’à 25 Watts, là où des concurrents moins chers comme le realme X50 5G proposent de la recharge à 30 Watts. C’est un peu léger et une recharge intermédiaire entre les 30W et les 65W proposés par le Oppo Find X2 Pro aurait été appréciable. Toutefois, pour cela il aurait fallu 2 batteries. On se contente d’une seule ici et la recharge rapide de 25W aide à la préserver, tout en tirant le maximum de ses fonctionnalités. Samsung aurait pu toutefois monter à 30 Watts quand même, seul de sécurité pour ne pas voire l’autonomie de la batterie fondre au fil des mois.

Concernant la recharge, le chargeur est en USB-C, il vous faudra donc un câble double USB-C. Une chose que nous avions apprécié sur d’autres smartphones de la gamme, c’est la possibilité pour le smartphone de recharger un autre de ses congénères sans fil. Cette fonctionnalité envoie 9 Watts, ce qui est assez lent certes, mais qui reste correct vis-à-vis des capacités du smartphone. C’est une fonctionnalité un peu gadget qui ne vous servira que si vous avez un second smartphone ou si vous devez dépanner quelqu’un. Toutefois, elle est bien là !

Connectivité

Le Samsung Galaxy S20 dispose de pas mal de fonctionnalités en termes de connectivité. Tout d’abord, on note que le smartphone est compatible avec la 5G. Si cette dernière n’est pas encore présente chez nous commercialement parlant, quelques antennes commencent à être installées peu à peu. Une chose est sûre, si vous n’habitez pas Paris, ça ne sera pas pour tout de suite. Ceci-dit, il est intéressant de proposer des smartphones 5G maintenant, afin de ne pas devoir rechanger de smartphone quand cette technologie sera en place de manière plus élargie. Le smartphone est évidemment compatible 4G+, 3G et 2G sur les bandes suivantes :

Réseaux 2G GSM 3G UMTS 4G FDD LTE
Bandes B2 (1900), B3 (1800), B5 (850), B8 (900) B1 (2100), B2 (1900), B4 (1700/2100 AWS A-F), B5 (850), B6 (800), B8 (900) B1 (2100), B2 (1900), B3 (1800), B4 (1700/2100 AWS 1), B5 (850), B7 (2600), B8 (900), B12 (700), B17 (700), B20 (800), B26 (850), B28 (700), B32 (1500), B38 (TDD 2600), B40 (TDD 2300), B41 (TDD 2500), B66 (1700/2100)

On note également la présence du Bluetooth 5, une évidence sur ce type de smartphone. On aurait pu apprécier du Bluetooth 5.1 mais on ne va pas se plaindre. Le smartphone dispose également d’un port USB-C compatible OTG, ce qui permet d’y brancher quelques cartes SD. Le NFC est également pris en charge pour des fonctionnalités telles que Samsung Pay ou bien d’autres exploitant cette technologie (connexion rapide d’un appareil, échange de données, …).

Pour ce qui est de la Wi-Fi, le smartphone dispose de tout ce dont vous aurez besoin. On retrouve donc au programme, Wi-Fi a/b/g/n/ac et même de la Wi-Fi ax ou Wi-Fi 6. Cette technologie vous permettra de vous connecter à internet de votre box tout en atteignant des débits excellents, sous réserve bien évidemment de pouvoir les atteindre avec votre abonnement, autrement dit d’être en fibre optique. Il vous faudra également une box vous permettant de disposer de la technologie Wi-Fi 6 ou bien un routeur comme le Linksys Velop. Quant au DAS, il est de 0.279 W/Kg, ce qui est très faible et propre à Samsung.

Qualité sonore

La qualité sonore des smartphones est nettement mise en avant de nos jours avec des certifications Dolby Atmos et autres hauts-parleurs stéréo. Toutefois, il faut savoir une chose, les certifications et effets Dolby Atmos ne sont rien de plus que des égaliseurs pré-configurés. Rien de fou et votre smartphone n’atteindra pas une qualité audio de cinéma. Toutefois, on doit noter que la qualité sonore du S20 est vraiment appréciable.

L’appareil dispose de deux hauts-parleurs, le principal sur la tranche inférieure et le secondaire qui est en fait le haut-parleur des appels. La marque n’a pas fait comme Xiaomi et son Mi 10 à mettre un second haut-parleur dédié, mais reprend un qui sert déjà. Globalement, le son est très bon et ne grésille pas, ne sature pas même à plein volume et reste équilibré. Les aiguës sont un poil plus présentes que ce qu’on aurait souhaité mais les médiums sont bien là et les basses également, bien qu’un peu en retrait. Il n’atteint pas la qualité audio du Galaxy Fold mais rien de bien grave.

Ce que l’on apprécie vraiment toutefois, c’est le fait que le son soit équilibré entre les deux hauts-parleurs. D’habitude, celui situé sur la tranche inférieure est bien supérieur en volume à l’autre. Là, les deux sont approximativement identiques, ce que l’on ne peut que saluer.

Test Samsung Galaxy S20 : Avis

Le Samsung Galaxy S20 ne peut pas nous décevoir. Malgré quelques petites fonctionnalités qu’on aurait aimé voir plus évoluées, mieux abouties, le smartphone est indéniablement bon. C’est fini la série des smartphones Samsung où le haut de gamme ne le semblait pas vraiment.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ici, le smartphone respire la qualité par son apparence, ses fonctionnalités sont très intéressantes et il ajoute des petits plus comme un bel écran 120 Hz pour défier la concurrence. C’est sans doute par ailleurs, ce que Samsung, fait de mieux, l’écran. En tout cas mieux que le processeur, qui n’est malheureusement pas le dernier Snapdragon, ce qui nous a déçu. hormis cela, c’est un quasi sans faute pour Samsung que ce S20.

Test Samsung Galaxy S20
  • Performances
    8
    8/10
  • Prise en mains
    10
    10/10
  • Appareil photo
    10
    10/10
  • Autonomie
    8
    8/10
  • Écran
    10
    10/10
  • Interface
    9
    9/10
Note globale
9.2/10
9.2
9.2/10

Samsung Galaxy S20 : Avis

Le Samsung Galaxy S20 excelle dans pas mal de points. Ce smartphone est vraiment très bon et le fait savoir. Son écran est magnifique, ses performances très bonnes, son appareil photo au top et sa prise en mains idéale. Quoi de plus pour vous satisfaire ?

On aime

  • Superbe écran
  • Performances honorables
  • Écran 120 Hz
  • Zoom x30
  • Form factor agréable
  • Charge sans fil inversée
  • Caméra frontale discrète

On aime moins

  • Autonomie un peu légère
  • Charge « seulement » 25W

591 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test Sony Xperia 10 II : un smartphone qui laisse perplexe