AudioTests high-tech

Test Shure MV7 : Un excellent microphone dynamique USB

6 minutes de lecture

Toute personne qui s’y connaît en audio connaît Shure. C’est la marque derrière les microphones et casques les plus populaires. Cependant, il s’agit souvent de produits à usage professionnel. La grande majorité de leurs microphones, par exemple, sont en XLR, dont le fameux Shure SM7B.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
268€
shopping street
Stock
248€
shopping street
Stock
268€
shopping street
Stock
268€

Beaucoup de gens voudraient acquérir un SM7B, mais le coût et l’effort à faire pour le faire fonctionner le microphone correctement en décourage plus d’un. C’est pour répondre aux besoins de cette catégorie que Shure a créé le MV7, un microphone dynamique pas sans rappeler le légendaire SM7B.

Design

C’est dans cette partie qu’il est possible de ressentir la plus grande inspiration sur le produit phare de la marque. En effet, la construction rappelle très explicitement le SM7B, notamment par la présence de ce support en Y, maintenant le microphone dans les airs. Contrairement au SM7B cependant, le port XLR n’est pas attaché au support et reste donc à l’arrière du microphone.

test du shure mv7

Le corps du microphone est entièrement fait d’aluminium, sauf pour l’anneau sur lequel est attaché le support, mais également sur lequel se trouvent les contrôles. Nous trouvons dommage que la partie où il y a du mouvement et donc de la friction soit dans un matériau un peu moins solide, bien qu’il faudra tout de même insister lourdement pour observer de quelconques dégâts.

Derrière la bonnette inclue se trouve une grille qui nous rappelle plus un SM58 qu’un SM7B. Elle est très solide et ne semble pas être sensible à la pression. Une seule taille de bonnette est inclue, contrairement au SM7B qui vient avec deux tailles différentes. Cependant, la bonnette de base semble être un peu plus épaisse que celle par défaut du SM7B.

shure mv7 avis

Sur les deux côtés du microphone se trouve un grand logo Shure. Ce dernier ne dérange en rien, mais nous aurions préféré une mention discrète au bas du microphone, ou bien encore sur le support, ne serait-ce que pour rester fidèle au côté minimaliste du 7B.

A l’arrière du produit se trouve un port micro-USB qui permet de connecter le microphone à votre ordinateur, un port jack permettant un monitoring sans latence et, finalement, un port XLR. Nous reviendrons sur les capacités XLR du microphone plus tard dans l’article.

Quelques mots à propos du support à présent. Comme nous l’avons précisé, il est grandement inspiré sur le SM7B, mais il est largement plus arrondi. De plus, contrairement au SM7B vous n’aurez pas à dévisser le support si vous voulez changer le microphone de côté. Il est ici possible de le faire passer par dessus le microphone.

Le Shure MV7 est un microphone bien plus compact que celui sur lequel il s’inspire, mais nous avons été surpris de constater qu’il n’est pas beaucoup plus léger. L’utiliser sur des bras articulés même haut de gamme ne devrait donc pas poser de soucis. Sa taille plus petite le rend plus intéressant pour un set-up de streamer, dans lequel il se fera simplement plus discret.

Shure MV7 : Fiche technique

Modèle Shure MV7
Type Dynamique
Réponse en fréquence 50 à 16 000 Hz
Directivité Cardioïde
Impédance de sortie 314 Ohms
Sensibilité -55 dBV/Pa (1,78mV)
Poids 550 g

Qualité sonore

Sans aucune surprise, le Shure MV7 sonne bien. Même très très bien. Shure, dans sa gamme MV, mise tout sur le DSP, et c’est un excellent choix. Plutôt que d’essayer d’obtenir un son pur, soit ce qu’essayent de faire toutes les autres marques, et échouent car cela relève de l’impossible avec des amplificateurs et autres composants de si petite taille, Shure a fait le pari sur le traitement audio.

shure mv7 test

Cela permet ainsi de corriger les défauts introduits par ces composants aux capacités assez limitées par rapport à un vrai DAC, mais également vous dispense d’une étape en post-production. Car, même les plus petits créateurs aujourd’hui retraitent leur audio. Bien souvent il s’agit de l’EQ de base fourni dans leur logiciel de montage, mais beaucoup passent également par des compresseurs, limiteurs et bien plus encore.

Le traitement introduit souvent quelques imperfections, qui une fois ajoutées aux imperfections de l’enregistrement dues aux composants de moins bonne qualité sonore d’un microphone USB, sont réellement audibles. Cependant, effectuer ces traitements à la source, en passant par le Digital Signal Processing, évite tout cela. Il ne vous suffira donc que de régler le microphone selon vos goûts sur le logiciel Shure Motiv, appuyer sur enregistrer, et votre son sera d’excellente qualité en plus d’être déjà traité.

On retrouve bien le côté chaleureux d’un microphone dynamique, souvent associé à une ambiance de radio. Les bruits ambiants sont également très peu captés, l’enregistrement est donc complètement concentré sur votre voix. Le bruit de fond, même en USB, est totalement inexistant, ce qui est assez rare pour être mentionné. On sent véritablement qu’il s’agit d’un produit de qualité, surtout dans les composants internes.

Capacités XLR

Comme nous l’avons indiqué plus tôt, le microphone peut être branché en XLR. Il vous faudra donc vous munir d’un DAC, ainsi que d’un câble. Vous vous rendrez cependant compte que ce ne sera pas suffisant. Le microphone semble être encore plus complexe à alimenter que le SM7B. A moins que vous ne possédiez une interface très haut de gamme, même avec le gain à 100% le volume de l’enregistrement sera beaucoup trop bas.

test du micro shure mv7 : connectique

De plus, en XLR nous perdons tout le traitement DSP, ce qui fait du MV7 un microphone beaucoup plus banal. Si vous souhaitez absolument l’utiliser en XLR, c’est une option, mais nous vous recommandons véritablement de l’utiliser en USB. Si vous êtes prêts à investir dans une expérience XLR, un SM7B est plus intéressant, étant parfois à moins de 100€ supplémentaires.

Le mode automatique

L’une de nos fonctionnalités préférées sur le Shure MV7, c’est le gain automatique. Les utilisateurs de microphones USB sont souvent des gens qui n’ont pas de grandes connaissances dans le milieu de l’enregistrement. On se retrouve donc à écouter beaucoup de microphones USB mal réglés, le problème étant souvent un gain trop élevé. Shure a décidé de régler cela en intégrant le gain automatique. Ainsi, le gain de votre microphone se règle tout seul, baisse lorsque vous parlez plus fort et monte quand vos parents dorment et que vous devez parler plus doucement.

microphone shure mv7

Il est possible, dans ce mode, d’activer trois profils d’égalisation, “dark”, naturel et “bright”. Ces derniers peuvent être intéressant avec certaines voix, mais en ce qui nous concernes nous trouvons que le son prend une couleur légèrement trop retouchée à notre goût. ShurePlus Motiv permet également de choisir si vous utilisez le microphone proche ou éloigné de la bouche.

Lorsque le réglage proche est choisi, le microphone varie dans un intervalle de gain plus bas. C’est pratique pour l’enregistrement, mais nous trouvons que pour utiliser le microphone en stream ou sur Discord, le gain est trop bas. Nous préférons donc utiliser le gain automatique sur le paramètre éloigné, même si le microphone est proche de notre bouche.

Contrôles

En plus de pouvoir contrôler le microphone depuis l’application ShurePlus Motiv, il est possible de modifier quelques paramètres directement depuis le microphone, et cela ce passe par le biais d’une interface tactile. Cette dernière est extrêmement mal positionnée, puis qu’il va falloir toucher le haut du microphone, juste en dessous du support, pour pouvoir la manipuler. Il s’agit d’une position peu confortable, en plus d’introduire diverses secousses et vibrations dans votre enregistrement.

mv7 de shure

D’autant plus que les réglages sont limités. Il n’est que possible de modifier le gain, le volume du casque et verrouiller les contrôles. Ceci rajouté à l’inconfort d’utilisation fait que nous préférons largement utiliser l’application Motiv pour modifier les paramètres. L’expérience est simplement meilleure, plus complète et plus pratique.

Test Shure MV7 : Avis

Le MV7 est un microphone dynamique USB, s’inspirant grandement du produit phare de Shure, le SM7B. Les microphones USB dynamiques sont rares, et souvent assez mauvais, ce qui n’est pas le cas de ce MV7, car le son est très bon. Les nombreuses fonctionnalités qu’intègre ce microphone ne font que renforcer son statut de meilleur microphone dans sa catégorie.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
268€
shopping street
Stock
248€
shopping street
Stock
268€
shopping street
Stock
268€

Les capacités XLR peuvent être intéressantes pour une installation d’enregistrement avec des projets d’agrandissement et amélioration, cependant nous avons trouvé que le microphone triomphe véritablement dans son mode USB, laissant dans notre cas le port XLR très peu utilisé. Pour un set-up XLR, nous vous recommandons donc plutôt d’investir dans un SM7B, un microphone qui peut être trouvé pour aussi peu que 100€ de plus que le MV7.

Test Shure MV7
8
8.8
8.8/10

Shure MV7 : Avis

Finalement, pour 270€, le Shure MV7 est un excellent microphone permettant aux streamers avec le moins de connaissances en audio d’accéder à un son haut de gamme que peut proposer une SM7B sans passer des heures à effectuer des installations compliquées. C’est également un excellent produit pour les podcasters et acteurs vocaux. Nous le recommandons moins pour les chanteurs et autres musiciens, le son n’étant pas tout à fait adapté à cet usage.

  • Qualité de construction
    9
    9/10
  • Qualité sonore
    10
    10/10
  • Simplicité d'utilisation
    8
    8/10
  • Fonctionnalités
    8
    8/10
On aime
  • Très bonne qualité sonore
  • Format compact
  • Application ShurePlus Motiv
On aime moins
  • Profils d’égalisation peu naturels
  • Logo pas très discret
94 articles

À propos de l'auteur
Rédacteur (de temps en temps). Passionné de son et d'image. Si le site a un problème, c'est sur moi qu'il faut crier.
Articles
Articles similaires
PériphériquesSourisTests high-tech

Test QPad DX-900 : une souris sans fil ambidextre adaptable

4 minutes de lecture
Pendant de longues années, aucun constructeur de périphérique dédié au jeu vidéo n’avait conçu…
Tests high-tech

Test Einova Power Bar : en attendant l'AirPower d'Apple ?

4 minutes de lecture
Apple a annoncé il y a quelques années son chargeur AirPower. Toutefois, rien n’est…
Carte SD / Micro-SDStockage externeTests high-tech

Test Lexar 1066x SDXC UHS-I : une carte SD rapide et performante

3 minutes de lecture
Avoir une bonne carte SD pour enregistrer ses vidéos 4K Ultra HD ou prendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Sony WH-1000XM4 : Le roi des casques portables