Accueil » Test de la Mobvoi TicWatch E2, la smartwatch pour sportif
Smartwatch Tests high-tech

Test de la Mobvoi TicWatch E2, la smartwatch pour sportif

Découvertes au CES 2019,  la Mobvoi TicWatch E2 accompagne la TicWatch S2 pour renouveler leur gamme de montres connectés. Nous verrons de nombreux changements et de diverses améliorations dans ce test. Ces améliorations seront-elles suffisantes pour pousser les utilisateurs à prendre une nouvelle montre? Nous essaierons de répondre a cette question pendant l’article.

Un design sportif résistant

La TicWatch E2 reprend un design assez basique d’une montre. Cependant, vous aimerez ou non selon vos gouts car cette montre est assez imposante. Au niveau de la position du bouton, il est à droite et il est n’est pas accompagné de boutons qui permettraient d’attribuer la fonction souhaités. Cette place est donc naturelle, puisqu’elle est commune a la majorité des montres.

Au niveau de l’épaisseur de l’appareil connecté, on parle de 12,9mm. Cette montre est faite pour les sportifs et elle reste assez imposante. Si vous aimez les montres discrètes, celle-ci n’est probablement pas faite pour vous.

Malgré cela, sachez que Mobvoi s’est appliqué sur la qualité des matériaux utilisés. Le cadre est en polycarbonate strié alors que le bracelet est en silicone doux ce qui est assez agréable pour l’utilisation continue de la montre. La montre reste sur un format standard de 22 mm, vous pourrez donc facilement changer le bracelet si celui-ci n’est pas le bon.

Contrairement à la TicWatch S2, la montre n’a pas la certification d’être étanche. Heureusement, cette montre reste annoncé comme résistante a l’eau et peut plonger jusqu’a 50 mètres de profondeur, ce qui est presque surprenant par rapport a son prix raisonnable.

Cette montre est donc assez confortable à l’usage.

test_ticwatch_e2_charlestech-4

Écran

Mobvoi a choisit de faire quelque chose de similaire aux montres du moment puisqu’elle est dans la moyenne. Cette montre est équipée d’une dalle AMOLED de 1,39″ avec une définition de 400 x 400 pixels.

Au niveau de l’affichage, de sa luminosité, la montre nous permet de bien voir même en plein soleil facilement. Dommage que la montre n’ait pas de capteur de luminosité ambiante, il faudra donc modifier l’éclairage manuellement à l’aide de Wear OS.

test_ticwatch_e2_charlestech-5

Wear OS

La TicWatch E2 tourne sous Wear OS qui s’appelait avant Android Wear. Il faut savoir que Wear OS ne laisse pas trop de marge de manœuvre aux fabricants qui souhaiteraient modifier le système, la TicWatch E2 est donc sous un Wear OS peu modifié. Le fabricant propose des cadrans adapté aux utilisateurs sportifs avec un air des tendances actuels. En dépit de ces cadrans, vous pourrez trouver des alternatives a l’aide du Play Store.

Pour les fonctions fitness, les utilisateurs peuvent choisir entre Google Fit et l’équivalent Mobvoi avec diverses applications tels que TicPouls, TicExercice, TicSanté et TicClassement, sur la droite de l’écran d’accueil.

Cette montre est donc équipée de plusieurs applications conçues pour vous motiver a faire d’avantage de sport. Vous pourrez mesurer votre rythme cardiaque, de manière fiable. TicExercice vous permet de suivre votre activités sportives, compatible avec divers sports. TicSanté peut vous aider a vous fixer des objectifs de marche ou de calorie a bruler par jour.

test_ticwatch_e2_charlestech

De bonne performance

Mobvoi a choisi un SoC Qualcomm Snapdragon Wear 2100 malgré le fait que le Snapdragon Wear 3100 est déjà disponible, il possède cependant de solides performances. La montre n’est pas très rapide mais elle suit nos demandes et est assez réactive. Le seul point négatif, c’est lorsque les gestes de balayage sur l’écran tactile ne sont pas pris en comptes, cependant cela reste assez rare quand vos mains ne sont pas mouillés.

Équipée de 512 Mo de RAM, c’est relativement correct en prenant en comptes les mises à jour et diverses optimisations de Wear OS. Cette montre n’est pas équipé d’une puce NFC, vous ne pouvez donc pas l’utiliser pour payer en sans contact par exemple.

8,95€
en stock
2 nouveau de 8,95€
à partir de 19 avril 2019 13 h 45 min
Amazon.fr
Livraison gratuite
14,88€
en stock
2 nouveau de 14,88€
à partir de 19 avril 2019 13 h 45 min
Amazon.fr
Livraison gratuite
16,88€
en stock
2 nouveau de 16,88€
à partir de 19 avril 2019 13 h 45 min
Amazon.fr
159,99€
en stock
1 nouveau de 159,99€
à partir de 19 avril 2019 13 h 45 min
Amazon.fr
Livraison gratuite

Une autonomie correcte

Accompagnée de son propre socle de chargement, la Ticwatch E2 se charge en s’accrochant magnétiquement. Malheureusement, si le socle ou le câble USB ne fonctionne plus, il faudra remplacer l’ensemble car ils sont connectés. La capacité est de 415 mAh. La Smartwatch peut donc tenir en général deux petites journées entière si nous l’utilisons de temps en temps ce qui est assez banale. Cela reste de très bonne qualité pour le prix de la montre; on peut utiliser le suivi GPS fréquemment sans penser que sa montre s’éteindra juste après.

La recharge complète peut se faire en environ 1H30 ce qui est assez rapide pour 2 jours d’utilisation.

La TicWatch E2 est équipée d’un système de localisation assez complet, le Bluetooth 4.1 pour une connexion stable avec votre smartphone et du WiFi 802.11 b/g/n.

test_ticwatch_e2_charlestech-3

Un prix prometteur

Il faudra débourser presque 160€ pour vous équiper de cette montre. Sachez que c’est un bon choix pour les sportifs, c’est un bon rapport qualité/prix. Cette montre a un bon potentiel, une batterie suffisante et un écran utilisable à toute épreuve. Je vous conseille donc cette montre aux sportifs.

Test de la TicWatch E2
  • Ergonomie
  • Confort au poignet
  • Fonctionnalités
  • Autonomie
Overall
4

Le mot de la fin

Cette TicWatch E2 est une bonne montre connectée. En utilisation non intensive, elle peut tenir jusqu’à 2 jours et convient parfaitement aux sportifs. Sa taille en revanche ne va pas à tous les poignets.

Pros

  • Nombreuses fonctions fitness
  • Ergonomie générale
  • Autonomie
  • Résistante à l’eau

Cons

  • Trop imposante