Montre connectéeObjets connectésTests high-tech

Test de la montre Mobvoi TicWatch E2, parée pour le sport

3 minutes de lecture

Lors du CES 2019,  la société chinoise Mobvoi a dévoilé deux nouveaux modèles de montre connectée, la TicWatch E2 et la TicWatch S2. Hormis le design, ces deux produits sont quasiment identiques. Voyons ensemble ce que ces nouvelles tocantes apportent de neuf par rapport à leurs prédécesseurs.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Un design sportif et résistant

La TicWatch E2 adopte le design d’une montre classique malgré une taille assez imposante. L’unique bouton physique se situe centré à droite, une position commune à la majorité des montres. Imposante, elle avoisine les 13 mm d’épaisseur. Si vous aimez les montres discrètes, celle-ci n’est probablement pas faite pour vous.

On apprécie le choix de Mobvoi sur la qualité des matériaux utilisés. Le cadre est en polycarbonate strié alors que le bracelet est en silicone doux, agréable tout au long de la journée. La montre utilise un format standard de 22 mm, qui facilite le changement de bracelet à votre guise. A la différence de la S2, cette  TicWatch E2 n’a pas la certification d’être étanche. Elle reste cependant résistante à l’eau et peut plonger jusqu’à 50 mètres de profondeur, ce qui est presque surprenant par rapport a son prix contenu.

Cette montre est donc assez confortable à l’usage.

test_ticwatch_e2_charlestech-4

Écran

Mobvoi a choisit la simplicité pour ce modèle en proposant quelque chose de similaire aux montres concurrentes. Cette montre est équipée d’une dalle AMOLED de 1,39″ avec une définition de 400 x 400 pixels.

Elle profite d’un bon niveau de luminosité, même en plein soleil. La modification de l’éclairage se fera manuellement dans l’application car la tocante ne possède pas de capteur de luminosité ambiante.

test_ticwatch_e2_charlestech-5

Wear OS

La TicWatch E2 tourne sous Wear OS, anciennement Android Wear. Il faut savoir que Google ne laisse pas trop de marge de manœuvre aux fabricants qui souhaiteraient modifier leur système. Cette montre connectée ne déroge pas à la règle et utilise un Wear OS peu modifié. Le fabricant chinois propose des cadrans tendances et plutôt adaptés aux sportifs. De plus, vous pourrez trouver des cadrans supplémentaires sur le net.

Pour les fonctions fitness, les utilisateurs peuvent choisir entre Google Fit et son équivalent Mobvoi avec diverses applications tels que TicPouls, TicExercice, TicSanté et TicClassement. Elles seront accessibles sur la droite de l’écran d’accueil.

Cette montre est conçue pour vous suivre au quotidien, avec TicExercice, dans vos différentes activités sportives. Elle pourra vous aider à faire d’avantage de sport si la motivation vous fait défaut. En effet, TicSanté vous fixe des objectifs à atteindre (nombre de pas ou calories à perdre par exemple). Vous pourrez aussi mesurer votre rythme cardiaque de manière fiable grâce au capteur intégré.

test_ticwatch_e2_charlestech

De bonnes performances

Nous regrettons le choix de Mobvoi d’équiper sa montre d’un SoC Qualcomm Snapdragon Wear 2100 alors que le Wear 3100 est déjà disponible. Ce processeur possède cependant de bonnes performances. La montre n’est pas très rapide mais elle suit nos demandes de manière réactive. Autre point négatif, les gestes de balayage sur l’écran tactile ne sont pas toujours bien pris en compte. Cela reste malgré tout assez rare, quand vos mains ne sont pas mouillés.

La TicWatch E2 est équipée de 512 Mo de RAM, ce qui relativement correct en prenant en compte les diverses optimisations de Wear OS. En revanche, oubliez le paiement sans contact car elle n’est pas équipé de puce NFC.

Une autonomie correcte

Accompagnée de son propre socle de chargement, la Ticwatch E2 se charge en s’y accrochant magnétiquement. Malheureusement, en cas de dysfonctionnement, il faudra remplacer l’ensemble. La capacité est de 415 mAh. La smartwatch pourra donc tenir en général deux jours entiers en utilisation. Cela reste de très bon pour le prix de la montre. La recharge complète peut se faire en environ 1H30 ce qui est assez rapide pour 2 jours d’utilisation.

La Mobvoi TicWatch E2 est équipée du Bluetooth 4.1 pour une connexion stable avec votre smartphone et du WiFi 802.11 b/g/n.

test_ticwatch_e2_charlestech-3

Un prix prometteur

Il faudra débourser 160€ pour vous équiper de cette montre tournant sous Wear OS. Elle possède un bon rapport qualité/prix et a un bon potentiel avec une batterie suffisante et un écran utilisable à toute épreuve. On la conseille donc plutôt aux sportifs.

Test de la TicWatch E2
8
8
8/10

Le mot de la fin

Cette TicWatch E2 est une bonne montre connectée. En utilisation non intensive, elle peut tenir jusqu’à 2 jours et convient parfaitement aux sportifs. Sa taille en revanche ne va pas à tous les poignets.

  • Ergonomie
    9
    9/10
  • Confort au poignet
    6
    6/10
  • Fonctionnalités
    9
    9/10
  • Autonomie
    8
    8/10
On aime
  • Nombreuses fonctions fitness
  • Ergonomie générale
  • Autonomie
  • Résistante à l’eau
On aime moins
  • Trop imposante
721 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
PériphériquesSourisTests high-tech

Test QPad DX-900 : une souris sans fil ambidextre adaptable

4 minutes de lecture
Pendant de longues années, aucun constructeur de périphérique dédié au jeu vidéo n’avait conçu…
Tests high-tech

Test Einova Power Bar : en attendant l'AirPower d'Apple ?

4 minutes de lecture
Apple a annoncé il y a quelques années son chargeur AirPower. Toutefois, rien n’est…
Carte SD / Micro-SDStockage externeTests high-tech

Test Lexar 1066x SDXC UHS-I : une carte SD rapide et performante

3 minutes de lecture
Avoir une bonne carte SD pour enregistrer ses vidéos 4K Ultra HD ou prendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test realme X50 5G : le petit frère qui en a dans le ventre !