SmartphoneTests high-tech

Test Xiaomi Mi 10 Lite : très bon rapport caractéristiques / prix

15 minutes de lecture

En 2010, alors que nous écoutions les débuts de Sexion d’Assault, de Zaz ou encore Alicia Keys nous parlant de la Nouvelle York, une petite révolution démarrait : Xiaomi. Né premièrement comme une entreprise de ROM alternatives pour smartphone, Xiaomi était une petite entreprise qui avait pour spécialité le software. Avant de devenir la marque de smartphones que nous connaissons tous, Xiaomi n’était que simple éditeur de MIUI, une interface basée sur Android installable sur de nombreux smartphones. Puis, toujours en 2010, Xiaomi sort son premier smartphone, le Xiaomi 1 qui avait pour particularité d’être équipé de MIUI. En plus de cela, la marque s’est engagée à commercialiser le téléphone à bas coût, en ne faisant que très peu de publicité et en privilégiant le bouche-à-bouche comme marketing.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ainsi, comme toute marque voulant grandir, Xiaomi s’est attaqué quelques années plus tard au marché extérieur en commercialisant ses smartphones un petit peu partout dans le monde avec des smartphones avec un très bon rapport qualité/prix. La marque a aussi fabriqué quelques appareils sans sa surcouche MIUI à travers le programme Android One. Ces Mi A1 et Mi A2 ont été de vrais succès, preuve de l’attrait des gens pour les smartphones sans modification logicielle du constructeur. Aujourd’hui, la marque se diversifie par une montée en gamme en proposant des smartphones au prix très élevé (plus de 1000 €) toujours avec l’interface MIUI. Sans pour autant oublier ses racines, le groupe propose toujours des smartphones ayant un bon rapport caractéristiques/prix dont le Xiaomi Mi 10 Lite 5G semble faire partie.

mi 10 lite (G test

Déballage

Le Mi 10 Lite 5G est vendu dans une boîte toute noire, couleur plutôt rare pour ce qui ressort des packaging des smartphones. On retrouve dessus un imprimé réfléchissant qui indique 10 (pour la Mi 10 séries), le logo de la marque et les indications 5G et Hi-Res AUDIO. Sans oublier le petit tacle à Huawei qui ne peut pas utiliser les services de Google avec la mention « with easy acces to the Google apps you use the most). On retrouve dans la boite le smartphone bien sûr, une coque de protection en plastique transparent, un éjecteur SIM avec le chargeur (câble USB-C vers USB-A et un bloc d’alimentation) et des écouteurs avec une prise jack. Le bloc d’alimentation, par ailleurs très bien conçu à première vue permet une charge avec une puissance maximale de 22,5 W.

boite mi 10 lite xiaomi

Caractéristiques du Xiaomi Mi 10 Lite 5G

Modèle Xiaomi Mi 10 Lite 5G
Définition écran 2400 x 1080 px
Résolution écran 401 dpi
Taille d’écran 6,57 pouces
Processeur Qualcomm Snapdragon 765G
Mémoire ram 6 Go, 8 Go
Mémoire stockage 64, 128, 256 Go
Capteur photos
  • 48 MP, f/1.8, 26mm (grand-angle), 1/2.0″, 0.8µm, PDAF
  • 8 MP, f/2.2, 15mm, 120˚ (ultra grand-angle), 1/4.0″, 1.12µm
  • 2 MP, f/2.4, (macro)
  • 2 MP, f/2.4, (profondeur)
Caméra frontale 16 MP, f/2.5, (grand-angle), 1/3.06″, 1.0µm
Capacité vidéos 4K@30fps, 1080p@30/60/120/240/960fps, gyro-EIS
Connectivités (wifi) Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, Wi-Fi Direct, hotspot
Connectivités (bluetooth) 5.1, A2DP, LE, aptX HD, aptX Adaptive
Version Android Android 10
Processeur graphique Adreno 620
Déverrouillage Capteur d’empreinte sous l’écran ou via la camera en 2D
Recharge rapide Oui jusqu’à 20 W
Dimensions 163,7 x 74,8 x 7,9 mm
Connecteur USB Type C

Design et prise en main

Un bon smartphone se réalise aussi dans son design : il a besoin d’avoir une bonne qualité de construction pour bien ressentir dans la main de son utilisateur. Par exemple, un smartphone trop lourd, épais et mal fini sera bien plus dur à recommander que l’inverse. Pour ce qui est de ce Xiaomi Mi 10 Lite 5G, le design n’est ni son point faible ni son talon d’Achille. Il se démarque pour autant comme un plutôt joli smartphone sans grand défaut.

La construction du téléphone se résume à son prix : nous n’aurons donc pas de céramique avec de l’aluminium. Mais, soyons déjà heureux d’avoir un dos en verre avec un châssis en plastique, comme sur un certain OnePlus Nord. Le principal problème de cette construction tient dans la rigidité : le plastique se tord plus facilement que le métal et il ne faudra pas trop compter sur le téléphone pour ne pas se tordre lorsque l’on applique une pression irraisonnée. Mais, le plastique apporte aussi de la solidité. Vu qu’il est plus malléable, il sera plus résistant pour protéger l’écran et le dos en verre lors d’une chute, même si d’éventuelles égratignures pourraient apparaître. Le dos du téléphone est courbé sur les bords longs pour mieux épouser le châssis, mais aussi avoir une meilleure prise en main.

Malgré l’atout esthétique, cela rend le dos du téléphone plus prompt à toucher le sol lors d’une chute. L’arrière du téléphone est marqué par l’appareil photo. Il s’agit cette fois-ci d’une bosse rectangulaire ressemblant plus à un carré tout en restant très fine. Celle-ci, en plus d’être esthétique, ne gêne pas tant que ça l’utilisation du téléphone sans coque posé sur une table. En plus, le smartphone étant plutôt bien équilibré (répartition du poids sur l’appareil), il ne bascule pas lorsqu’on le pose sur une table — à l’inverse d’un certain Oppo Find X2 Pro. Ce petit module photo est protégé par un anneau en plastique noir pour ne pas le rayer ni le casser. Par ailleurs, Xiaomi se met à imprimer son logo au dos du smartphone à la verticale de façon à qu’il soit lisible en mettant le téléphone en paysage.

mi 10 lite 5G avis

Cela prouve ce téléphone se veut être utilisé pour la photographie. On retrouve en bas du téléphone quatre éléments : le tiroir SIM, le port USB-C, un micro et la grille du haut-parleur mono. Sur le bord droit, on retrouve les trois boutons de l’appareil : le volume et le bouton Power. Alors qu’il n’y a rien sur le bord droit, on retrouve sur le dessus le port jack 3,5 mm, un deuxième micro et le port infrarouge. On retrouve toute foi un joint en plastique noir entre le châssis et l’écran pour améliorer la résistance en cas de chute. Ce joint est une preuve supplémentaire que le smartphone ne se veut pas haut de gamme. Le smartphone rend globalement bien en photo, mais moins en dans la main où ce fameux joint, mais aussi les grosses courbures sur les angles rabaissent le rendu haut de gamme de celui-ci. Nous regrettons très fortement l’absence de moteur haptique, ce qui augmente le confort d’utilisation du téléphone notamment au clavier.

Écran

L’écran du Xiaomi Mi 10 Lite 5G le ramène à son avantage. Avec un dalle AMOLED de 1080 par 2400 pixels (format 20:9), l’écran de ce smartphone se place comme agréable sans pour autant repousser les limites de ce qui est possible. Le choix de la technologie AMOLED sur une autre permet une dalle de meilleure qualité, avec la possibilité d’alimentation indépendante de chaque pixel, de meilleurs contrastes, des couleurs plus vives, mais aussi de meilleurs angles de vision.

Au prix du Mi 10 Lite 5G, on se serait contenté d’un écran IPS LCD de bonne qualité, mais Xiaomi en rajoute une couche en repoussant les limites du marché. L’écran paraît plutôt grand parce qu’il fait pas loin de 6,57 pouces de diagonale. L’écran a subi une petite incision pour y placer la caméra frontale sous la forme d’une encoche en goutte d’eau. Chose marrante, l’encoche est artificiellement exagérée pour paraître plus douce : des pixels restent éteints sur les côtés de l’encoche pour une liaison plus douce entre l’écran et cette forme.

Il y a eu aussi beaucoup de rabotage sur les coins de l’écran. Alors que certains smartphones haut de gamme essaient d’avoir les coins les moins arrondis comme le Samsung Galaxy Note 10+, le Mi 10 Lite va complètement au contraire en plaçant d’énormes arrondis sur ces quatre coins. La courbure n’est pas ailleurs pas parfaite, ce qui énervera plus d’un pointilleux aux fins détails. Pour autant, cela ne rend pas l’expérience d’utilisation du smartphone totalement gâchée par l’encoche et les coins exagérés ; disons que le tir a été corrigé par le type de dalle choisi. La dalle se démarque aussi par sa compatibilité HDR10+, norme High Dynamic Range permettant de lire du contenu HDR en profitant de toute sa richesse. Malheureusement — et on ne peut pas en demander autant pour le prix — l’écran n’offre pas 10 bits de couleur.

Déverrouillage

Pour ce qui est du déverrouillage, la dalle protégée par du Corning Gorilla Glass 5 offre deux possibilités biométriques à l’utilisateur. Le premier et plus logique en voyant l’écran est le déverrouillage facial. Effectivement, l’encoche qui permet de laisser sortir la caméra frontale lui permet de déverrouiller très rapidement le téléphone à la vue de l’utilisateur. Un deuxième moyen se cache sous l’écran où est placé un capteur optique d’empreintes digitales. Ce lecteur, plutôt petit par rapport à la concurrence, lui permet de se déverrouiller plutôt rapidement, mais avec un taux d’échec encore trop élevé.

mi 10 lite 5G test

Performances

Vu qu’il ne se démarque pas spécialement pour son design, ni avec un écran hors du commun, le Xiaomi Mi 10 Lite 5G doit se dépasser dans un domaine vous vous direz ? Et bien non, le mobile, comme dans les catégories précédentes, est bien sans pour autant surpasser certains. Il a la chance d’être équipé du System On a Chip Qualcomm Snapdragon 765G, ce qui lui donne d’excellentes performances, sans être au même niveau que les flagships de cette année. Ce choix permet bien sûr de baisser le prix final du téléphone (le prix des silicons ayant augmenté ces dernières années bien plus vite que la performance pour prix) sans pour autant trop massacrer le niveau de performances.

Par ailleurs, beaucoup de smartphones, même haut de gamme, se mettent à abandonner les processeurs très chers de Qualcomm pour du moyen gamme comme LG avec son Velvet, OnePlus avec le Nord ou le futur Google Pixel 5 (pour l’instant au stade de rumeurs). L’autonomie est aussi un point fort de ce plus petit SoC : avec toutes les optimisations ce la génération 2020 de Qualcomm, mais une puissance abaissée, la puce consomme bien moins et fournira une meilleure autonomie à l’utilisateur.

Smartphone Oppo Find X2 Pro Xiaomi Mi 9t Pro Oppo Reno 2 Xiaomi Mi 10 Lite 5G
SoC utilisé Qualcomm Snapdragon 865 Qualcomm Snapdragon 855 Qualcomm Snapdragon 730G Qualcomm Snapdragon 765G
GeekBench Multi-Score 3240 2690 1692 1888
Antutu Benchmark 600 215 426741 259283 321040

Sur le test CPU GeekBench 5, le Mi 10 Lite score 1888 avec son Snapdragon 765G, ce qui le place entre le 730 G et le 855 (de l’année dernière). Le score AnTutu du Mi 10 Lite est de 321 040 points, ce qui le replace bien entre le Snapdragon 855 et le Snapdragon 730G [pourtant orienté gaming]. Bien que l’e-sport sur Android n’existe pas, le smartphone pourra largement suffire à des joueurs dans les transports en commun.

Enfin, le Qualcomm Snapdragon 765G permet l’énorme avantage d’être compatible avec la future génération de réseaux télécoms : la fameuse 5G. Alors que certains s’y opposent farouchement sous prétexte qu’elle servirait à regarder du contenu pornographique en haute définition, d’autres pensent qu’il s’agit du futur. Xiaomi fait partie de ces derniers : le téléphone se montre comme le smartphone le moins cher compatible avec la 5G. La toute dernière génération de connectivité mobile devrait arriver d’ici la fin de l’année et le smartphone sera donc bien compatible dès le lancement [avec forfait adapté]. Le Xiaomi Mi 10 Lite 5G se montre donc future-prof [paré à l’avenir] qui sera résolument orientée vers la 5G.

mi 10 lite test

Appareil photo

On ne peut pas s’attendre à des prouesses sur un smartphone qui joue ses cartes sur déjà beaucoup de terrains. On pourrait s’attendre à un appareil photo plutôt moyen lorsque le mobile a déjà un bon processeur et un bon écran. Nous n’avons pas été déçu : le Mi 10 Lite se débrouille plutôt bien en photo sans être au niveau des meilleurs.

Le capteur principal (grand-angle) sort des clichés satisfaisant dans une situation idéal pour lui. En plein soleil, le niveau de détail est bon – surtout avec l’aide du pixel binding du capteur de 48 mégapixels.

Pour autant, l’algorithme derrière l’appareil photo a quelques problèmes pour définir les mailles du tissu. Il y a même des artefacts lorsque la maille se ressert.

A l’ombre le manque de détails est criant et l’on observe un certain lissage dans les ombres. Les détails de la mousse sont carrément inexistants par exemple.

Avec quatre caméras (deux de 2 mégapixels servant au mode macro et capteur de distance), le Mi 10 Lite est capable de photographie en grand angle et ultra grand-angle. Si l’on ne zoom pas trop sur l’ultra grand-angle (8 mégapixels, f/2.2, équivalent 15 mm, 120˚,, 1/4.0″, 1.12 µm), le cliché se défend bien qu’il y ait de clairs problèmes dans les zones d’ombres.

Caméra frontale Mi 10 Lite 5G

Pour la caméra frontale, le Mi 10 Lite se débrouille dans le fait qu’il sort une photo nette bien que le manque de détail est criant et que certaines zones de la photo sont cramés.

Le mode portrait donne des résultats satisfaisant avec un bon contour du sujet même si les faiblesses de la caméra avant sont toujours présentes.

Interface MIUI

L’interface du téléphone joue un rôle très important, parfois trop sous estimé plus l’on descend en gamme. La montée en gamme permet en général de financer des mises à jour logicielles plus fréquentes, un logiciel plus raffiné ou même plus capable. Certains constructeurs choisissent même un modèle de rémunération à base de publicité pour baisser les coûts de maintenance et de mise à jour de logiciel. Malheureusement, le Xiaomi Mi 10 Lite 5G subit, par son faible coût et son placement en tant que bon rapport qualité-prix, de ces méfaits.

MIUI 11[pour xiaoMI User Interface], tourne sur Android sous sa version 10. N’étant pas en conflit avec l’administration Trump, Xiaomi peut emporter avec Android les services de Google. D’ailleurs, la marque ne se cache pas de les avoir installés sur le téléphone avec la mention « with easy acces to the Google apps you use the most » [avec accès facile aux applis de Google auxquelles vous être familiers]. Cet avantage permet à Xiaomi de balayer bon nombre de smartphones Huawei qui n’ont pas cette chance suite à l’embargo des Américains sur Huawei [qui empêche l’entreprise chinoise de travailler avec les entreprises américaines].

MIUI n’est pas radicalement différent de ce qu’on a l’habitude de voir sur d’autres smartphones. Le lanceur d’applications par défaut se définit sur une grille de 4 par 6 icônes. Le lanceur ne possède d’ailleurs pas de drawer, mais toutes les applications sont de bases placées sur l’écran d’accueil comme sur un iPhone. La forme des différentes icônes a été harmonisée sous la forme de carrés arrondis. Xiaomi double malheureusement toutes applications Google : Navigateur pour Google Chrome, Mi Calculatrice pour la calculatrice Google, l’Horloge pour GClock, Notes pour Google Keep. Bien sûr, MIUI souffre d’une invasion de bloatwares de toute sorte. Que ce soit pour Opera [un des trois navigateurs installés par défaut], Block Puzzle Guardian, Crazy Juicer, Facebook, WPS Office, Netflix, Bubble Story, Dust Settle, LinkedIn ou même TikTok, les bloatwares apparaissent partout et rendent l’expérience sur ce Mi 10 très mauvaise.

Sinon, il n’y a pas grand-chose à reprocher à MIUI. Les effets de flou sont plutôt réussis et l’interface offre de bonnes options de personnalisation comme un Always on Display ou enregistreur d’écran préinstallé. Android Messages prend sa place comme application de messagerie pas défaut, ce qui surprend par l’habitude de Xiaomi d’éditer une version spécifique de chaque application système, mais en même temps permet l’intégration du RCS. Cette technologie qui se veut être le iMessages du Android permet d’augmenter les capacités du SMS en le faisant passer par internet. Le SMS est au RCS ce que l’appel 3G est à la VoLTE. Autre petit détail, la barre de navigation [avec les boutons multitâches, accueil et retour] reste inchangée par rapport à Android [sans modifications], ce qui parait rare pour une marque de téléphone d’origine chinoise. Beaucoup d’entreprises choisissent de faire de lourdes modifications d’Android pour ne pas en ressentir l’origine. Xiaomi étant une entreprise chinoise, nous nous serions attendus à une modification sur ce terrain.

Bien que des efforts aient été réalisés ces dernières années, MIUI n’est toujours pas au niveau de ses concurrents OneUI [pour Samsung], OxygenOS (OnePlus) ou ColorOS (Oppo), qui s’améliorent dangereusement d’année en année. Nous avons des réserves sur la maintenance logicielle par Xiaomi : combien de temps les téléphones seront tenus à jour ? Les patchs de sécurité seront-ils appliqués ? Le délai entre la sortie par Google et Xiaomi sera-t-il long ? Xiaomi ne brille pas spécialement par son suivi logiciel au long des années.

xiaomi mi 10 lite 5G avis

Connectivité

Comme tous les smartphones, le Xiaomi Mi 10 Lite doit pouvoir se connecter pour être utile. En termes ports, le Mi 10 Lite 5G se défend comme beaucoup de smartphones avec un port USB type C (réversible) ainsi qu’un port jack, qui se montre en voie de disparition sur beaucoup de smartphones ces derniers temps. Le port USB est compatible USB 2,0 ainsi qu’OTG (un standard ces dernières années) tout en offrant du Power Delivery 3.0.

Pour ce qui est de la connectivité sans fil, le Xiaomi Mi 10 Lite se démarque de ses concurrents au même prix par sa compatibilité 5G UWB, en plus de toutes les fréquences précédentes. Il faudra faire cependant attention aux différentes versions du téléphone. Certaines versions importées de Chine ou d’autres parties du globe ne supportent pas forcément nos fréquences occidentales. Heureusement, le smartphone possède deux emplacements SIM, mais un seul n’est pas capable de capter la 5G. Mais malheureusement, il n’est pas en capacité d’offrir du Wi-Fi 6 et se contentera de MIMO 2×2.

GSM 2/3/5/8
WCDMA 1/2/4/5/8
LTE 1/2/3/4/5/7/8/20/28/38/40/41
5G n1/n3/n7/n28/n77/n78

En ce qui concerne le Bluetooth, il s’agit bien de la version 5.1 qui équipe le téléphone. Cela permet de supporter certains codecs audio, mais aussi d’avoir une meilleure qualité dans la globalité. Tant que l’on y est : le smartphone peut utiliser le NFC intégré pour lire des tags ou payer à travers Google Pay. Hélas, tous les smartphones de cette gamme de prix n’offrent pas toujours le NFC.

avis xiaomi mi 10 lite 5G

Qualité audio

La qualité audio de ce Xiaomi Mi 10 Lite 5G nous aura surpris en tous points surtout par rapport au prix. Le téléphone n’a pas une qualité incroyable, mais se défend à travers son seul haut-parleur mono situé en bas du téléphone. Il dégage un son clair et puissant, qui ne sera jamais au niveau d’un setup avec deux haut-parleurs en stéréo évidemment. Mais là où le smartphone se remet au niveau, c’est pour son port jack de 3,5 mm.

La qualité est tout simplement excellente et le smartphone pourrait être recommandé à une bonne pelletée d’audiophiles. Par ailleurs, mis à part quelques publicités, l’application pour écouter la musique semble plutôt jolie. L’appellation sur la boîte HiRes Audio joue surement sur la décision d’avoir un port jack d’une telle qualité. L’appareil montre une compatibilité avec les codecs Bluetooth AAC, LDAC, LHDC, aptX™, aptX™ HD et aptX™ — Adaptif pour un meilleur encodage du son et une bande passante plus élevée que le SBC (codec par défaut) dans la majeure partie de cas.

test xiaomi mi 10 Lite 5g

Autonomie

L’autonomie plutôt bonne du Xiaomi Mi 10 Lite 5G s’explique par deux choses : la grande batterie et la faible consommation. Premièrement, le mobile est équipé d’une batterie de 4160 mAh, se le place dans la moyenne. Mais, sachant qu’il a un processeur moyenne gamme, il consomme beaucoup moins que ses camarades. Le smartphone n’utilise pas non plus de fonctionnalités qui pompent la batterie comme le 120 Hz ou la 1080p. Cela lui permet de facilement tenir deux jours d’utilisation sans trop pousser le téléphone et une journée complète en utilisation intensive. Tristement, il n’y a pas de recharge sans fil, mais ce n’est que très rare d’en retrouver sur cette gamme tarifaire.

La recharge se fait à partir du chargeur fourni dans la boite. Il contient un câble USB-C d’un mètre et un transformateur 220 vers 5 volts ou 10 volts pour sortir jusqu’à 20 W. Le portable peut donc se recharger rapidement à 20 W (sur les premiers pour cent), ce qui est toujours cela de pris même si on se place loin des 60 W du Find X2 Pro.

test xiaomi mi 10 Lite

Test Xiaomi Mi 10 Lite 5G : Avis

Le Xiaomi Mi 10 Lite 5G nous a convaincus par son efficacité dans de nombreuses catégories : il est plutôt puissant, compatible 5G, possède un écran AMOLED, a une bonne autonomie et se défend en photo. Pour autant, certains détails ne sont pas au rendez-vous : le design attrayant cache des finitions améliorables (joint entre châssis et écran, châssis en plastique, coins trop arrondis, etc.) et le smartphone lésine sur des fonctionnalités optionnelles.

Néanmoins, le Mi 10 Lite reste un excellent rapport qualité-prix, qui se rapproche du OnePlus Nord bien que celui-ci ait un meilleur écran. Il est et reste le smartphone 5G le moins cher sur le marché tout en ne sacrifiant pas le reste. Maintenant, les forfaits 5G français risquent d’être chers (augmentation de 5 € en moyenne selon certaines prévisions) sans apporter beaucoup par rapport à la 4G+ tant que les bandes millimétriques ne sont pas activées. Pour un smartphone moyen gamme, est-il obligatoire d’avoir de la 5 G alors que ces appareils sont changés fréquemment et que la 5 G à son lancement n’aura pas beaucoup d’utilité par rapport à la 4G. À ce moment-là, il faudra se résoudre à choisir un autre appareil tel que l’iPhone SE, le Pixel 4a ou le très bon Mi 9t Pro (qui reste toujours autant d’actualité).

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Prix et disponibilité du Xiaomi Mi 10 Lite 5G

Le Xiaomi Mi 10 Lite 5G est déjà disponible chez tous les revendeurs habituels au prix de 380 € pour la version 6/64 Go et 400 € pour la version 128 Go. Le téléphone devient réellement intéressant lorsqu’il passe sous la barre des 300 €.

Test Xiaomi Mi 10 Lite
  • Performances
    8.5
    8.5/10
  • Écran
    7
    7/10
  • Prise en mains
    8
    8/10
  • Autonomie
    9
    9/10
  • Appareil photo
    7
    7/10
Note globale
7.9/10
7.9
7.9/10

Xiaomi Mi 10 Lite : Avis

Quand on peut le trouver sous la barre des 300€, le Xiaomi Mi 10 Lite 5G devient un sacré rapport qualité prix tout en restant le smartphone 5G le moins cher. Son écran, son SoC milieu de gamme et son autonomie le rendent solide sans pour autant devenir un haut de gamme au dessus du millier d’euros.

On aime

  • Écran amoled
  • Snapdragon 765G
  • Port jack de très bonne qualité

On aime moins

  • … avec des coins trop arrondis
  • Châssis en plastique

57 articles

À propos de l'auteur
Réel enfer des profs de techno, je suis passionné à tout ce qui comporte des semi-conducteurs. J'en suis finalement venu à laisser mon rêve de devenir le prochain Linus Tech Tips de côté pour écrire des articles.
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test realme X50 5G : le petit frère qui en a dans le ventre !