SmartphoneTests high-tech

Test Xiaomi Mi 10 Pro : Un smartphone Pro mais pas assez

13 minutes de lecture

Bien que l’on connaisse beaucoup Xiaomi pour leur smartphones accessibles avec de bonnes caractéristiques, il ne faut pas les exclure du secteur du haut de gamme pour autant. Puisque c’est avec ce Mi 10 Pro que Xiaomi cherche à faire de l’ombre à ses concurrents, dans ce secteur du très haut de gamme dont le prix avoisine les 1000€. C’est la stratégie de beaucoup de marques maintenant, faire un smartphone dit « classique » et faire une version Pro afin de diriger tous les clients vers cette version.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Xiaomi nous à également habitué à une différence notable entre son modèle Pro et les versions « basiques ». Ici le « Pro » est-il justifié par rapport au Xiaomi Mi 10 classique ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Design

Évidemment pour un tel tarif, on se retrouve avec un téléphone extrêmement bien fini, qui pèse tout de même son poids avec 209 grammes sur la balance. Ce Xiaomi Mi 10 Pro est un téléphone très épuré avec un dos en verre à la couleur unie et un peu mate, sans motifs apparents en fonction de l’éclairage. Ce qui est très souvent le cas sur des smartphones moyenne gamme et entrée de gamme comme le realme 6. Cela fait du bien de voir un dos aussi épuré mais avec une très bonne finition.

Xiaomi Mi 10 Pro - Dos

On peut aussi observer les modules photo au nombre de 4. Positionnés à la verticale le long du haut à gauche du terminal. Contrairement à ce que nous suggère l’indication « 108MP » et le cercle gris, c’est le module de 8 MP qui est dédié au zoom hybride qui est situé ici.

Xiaomi Mi 10 Pro - Appareil photo

En dessous est situé le module de 12 MP pour le mode portrait avec un zoom x2, suivi du capteur principal de 108 MP. Le module qui se détache des 3 autres est l’ultra grand-angle de 20 MP.

Xiaomi Mi 10 Pro - Module photo

Le flash qui se trouve tout en bas des modules, et contrairement aux capteurs, lui est parfaitement intégré au verre du dos.

Xiaomi Mi 10 Pro - Flash

Sur le flan inférieur, est situé le rack pour la carte SIM, on retrouve plus classiquement ici la prise de recharge en USB-C, le micro d’appel ainsi qu’un haut-parleur.

Xiaomi Mi 10 Pro - connectique

Sur le flan supérieur on remarque la présence d’un second haut-parleur puisque ce Xiaomi MI 10 Pro est équipé d’un son stéréo qu’il est indispensable de retrouver dans cette gamme de smartphone. On retrouve également un second micro permettant. Et comme depuis longtemps, une petite caractéristique qui à toujours son petit charme et que Xiaomi n’a pas renié, c’est l’émetteur infrarouge également sur sa gamme Redmi à l’instar du Xiaomi Redmi Note 8 Pro.

Xiaomi Mi 10 Pro - Haut-parleur

Quant aux boutons de réglage du volume et de verrouillage, leur positionnement et là aussi très classique puisqu’ils se trouvent sur le flan droit.

Xiaomi Mi 10 Pro - Touche volume déverrouillage

Les flans latéraux sont d’ailleurs plutôt maigres, puisque l’écran est ici incurvé comme ce que l’on retrouve sur un Oppo Find X2 Neo.

Xiaomi Mi 10 Pro - écran incurvé

L’écran, en plus d’être incurvé, est également quasiment borderless bien que le menton soit un peu plus imposant que les autres bords.

Xiaomi Mi 10 Pro - Écran

Comme il est de plus en plus courant sur les derniers smartphones, la caméra frontale est intégrée à la face grâce à un écran poinçonné. Ici, comme sur un OnePlus 8, c’est dans le coin supérieur gauche qu’il se cache, toutefois le Mi 10 Pro n’en est doté que d’une seule, contrairement à d’autres smartphones « Pro » qui en ont deux. C’est le cas du realme X50 Pro par exemple.

Xiaomi Mi 10 Pro - Appareil photo Avant

D’ailleurs, si vous l’avez remarquer, on ne vous avait pas encore parlé du capteur d’empreintes digitales, bien qu’il s’agisse d’un smartphone haut de gamme. Car non, il ne ce trouve ni au dos du terminal, ni intégré au bouton de déverrouillage tel un Xiaomi Redmi Note 9 Pro. Mais sous l’écran de 6,67 pouces du Xiaomi MI 10 Pro.

Xiaomi Mi 10 Pro - Capteru d'empreinte sous l'écran

Caractéristiques du Xiaomi Mi 10 Pro

Modèle Xiaomi Mi 10 Pro
Processeur Qualcomm Snapdragon 865
Puce graphique Adreno 650
RAM 8 Go
Stockage 256 Go
Définition d’écran 2340 x 1080 px
Fréquence de l’écran 90 Hz
Taille d’écran 6,67 pouces
Type de dalle AMOLED
Modules photos arrière
  • 108 MP, Capteur Principal
  • 8 MP, Zoom hydride 10x
  • 12 MP, Mode Portrait
  • 20 MP, Ultra Grand Angle
Module photo avant 20 MP
Capteur d’empreintes Sous l’écran
Batterie 4500 mAh
Connectique USB-C
Puissance du chargeur 65W recharge rapide

  • Filaire 50W
  • Sans fil 30W
Recharge sans fil inversée Oui
Normes réseau Wi-Fi 6 a/b/g/n/ac/ax, 5G
DAS 0,69 W/Kg

Performances

Comme tout les ans, la courses au smartphone qui sera le plus performant est lancée. Pour atteindre cet objectif, c’est du dernier SoC de chez Qualcomm, le Snapdragon 865, qu’est doté ce Xiaomi Mi 10 Pro. Que l’on retrouve sur les smartphones les plus puissant et notamment le realme X50 Pro.

Cependant, ce qui paraît très bizarre ce sont nos résultats multiples aux BenchMarks qui se retrouvent tous inférieurs à ceux obtenus avec un Xiaomi Mi 10. Ce qui devrait être l’inverse puisqu’il s’agit là de la version « Pro »Xiaomi Mi 10 Pro - Benshmark

Xiaomi Mi 10 Pro Xiaomi Mi 10 OnePlus 8 realme X50 Pro Oppo Reno 10x Zoom
AnTuTu 559 282 588 106 573 416 595 708 395 077
Geekbench 2831 3290 3201 3240 2415

Malgré cette incohérence, il n’en reste pas moins un téléphone ultra performant pouvant faire tourné tout type de jeux et applications sans soucis. Les 8 Go de RAM qu’il dispose sont bien assez suffisants ici, bien qu’inférieurs à ce que peu proposer la concurrence dans le secteur du haut de gamme. Le GPU Adreno 650 gère très bien la prise en charge de l’écran de 90 Hz lors de nos session gaming

Écran du Xiaomi Mi 10 Pro

L’écran de ce Mi 10 Pro est incurvé sur les bords latéraux. Que l’on aime ou pas, le résultat obtenu est bon et beau. Mais cela a comme inconvénient de compliquer la pose d’un écran de protection. Car bien que ce soit un verre Corning Gorilla Glass 5, très résistant, qui soit utilisé, les utilisateurs flippés de l’écran (comme moi) peuvent le regretter car des micros rayures voir des rayures peuvent arrivez malheureusement très vite.

Définition

Bien que sa résolution FHD+ de 2340 x 1080 px ne soit pas la meilleure de toutes, en plus d’être également disponible sur un grand nombre d’autres smartphones et même bien plus abordables, elle est reste cependant largement suffisante et offre de bon détails.

90 Hz

Mais il n’y à pas que du coté de la résolution ou ce Mi 10 Pro ne nous propose pas le top de ce qu’il ce fait. Puisqu’au niveau de la fréquence de rafraîchissement on retrouve un écran 90 Hz, quand on sait qu’un Razer Phone 2, sorti bien avant, embarque un écran 120 Hz.

Ce taux de rafraîchissement peut également être abaissé à 60 Hz dans les réglages du téléphone et cela aura comme principal avantage d’augmenter l’autonomie de l’appareil.

Luminosité

Là ou cet écran mettra tout le monde d’accord, c’est sur ses couleurs. Ces dernière sont très profondes et punchy puisqu’il est capable de reproduire 100% des couleurs des profils DCI-PP3, sRGB et NTSC Avec un contraste de 5000000:1.

En ce qui concerne sa luminosité, celle-ci est vraiment bonne avec ses 800 nit (HBM)/500 nit (typ). La visibilité en plein jour est vraiment idéale, aucun problèmes pour visualiser ce qui est affiché, même au soleil.

Xiaomi Mi 10 Pro - Écran au soleil

En pleine nuit là aussi, l’utilisation est très agréable, bien que le mode automatique ne passe pas sous un niveau minimum qui reste un peu trop lumineux quand même. D’autant plus qu’il dispose d’une certification TUV Rheinland assurant un bon confort des yeux avec une réduction des lumière bleue.

La nuit, seul le sur-éclairage de la zone du capteur d’empreintes peu surprendre et déranger brièvement.

Xiaomi Mi 10 Pro - Capteur d'empreinte sous l'écran

Interface MIUI

Comme tous ses congénères de chez Xiaomi, ce Mi 10 Pro tourne sous MIUI 11 qui est basé sur Android 10. L’interface est très sobre et fluide rendant l’expérience utilisateur simplifiée. Cette fluidité est ici accrue lorsque l’on utilise l’écran au max de sa capacité, c’est à dire une fréquence de 90 Hz. Il nous est possible de modifier ce paramètre pour rester sur 60 Hz afin d’économiser un peu de batterie.

Sonneries

Pour ce qui est des sonneries du smartphone, nous avons trois sonneries qui sont mises en avant à savoir :

  • Mi Jazz
  • Mi Electronique
  • Mi Remiix

Nous avons choisi de laisser Mi Remiix, qui est une belle sonnerie et pas trop agressive sur l’oreille, ce qui est différent des fonctions des autres smartphones. Avec un avis, la sonnerie est très électronique, pas très naturelle et se ressemble plus ou moins. Si vous n’y prêtez pas attention, la sonnerie par défaut « Nature-Droplet » ne s’entendra pas bien.

Appareil photo

Devenue un véritable argument de vente, la partie photo d’un téléphone se veut en permanence plus performante et compétitive. Cela passe souvent par des capteur photos à la quantité de pixels démesurés. don ce Mi 10 Pro n’échappe pas à la règle puisqu’il embarque avec un capteur principal de 108 MP.

Le résultat est vraiment concluant, les photos sont à la fois ultra détaillé les couleurs son éclatantes sans pour autant rentré dans l’exagération de la saturation. Le HDR est également très bien maîtrisé.

En ce qui concerne le zoom, le verdict est mitigé. Bien qu’il n’est tout de même possible d’atteindre un zoom de x50, cela reste un zoom numérique qui dégrade grandement la qualité de l’image. Alors cela se ressent très fortement pleine journée tant on perd en netteté dans l’image, mais en basse luminosité, n’espérez pas du tout avoir un résultat satisfaisant. Il dispose toute fois d’un zoom hybride jusqu’à x10 qui permet d’avoir un résultat tout de même cohérent bien qui perfectible.

Xiaomi Mi 10 Pro - Test Zoom

Même si de nuit le résultat n’est pas très convaincant, on apprécie on revanche l’apparition d’un mode « Lune » qui nous est proposé lorsque l’on utilise le zoom et que l’intelligence artificielle la reconnait dans le ciel. Après cela ne rend pas le résultat parfait, loin de là. Puisque nous restons avec tout les défauts liées au zoom numérique. Mais cela toutefois le mérite d’adapter las couleurs, permettant de mettre en avant cette dernière.

Xiaomi Mi 10 Pro - Photo mode Lune

Cependant, l’un des détails qui me dérange réellement lié à cet appareil photo, se trouve au niveau du module principal. Plus précisément lorsque l’on souhaite prendre des photos rapprochées d’un sujet comme un texte par exemple. On verra apparaître de gros défauts de distorsion rendant les bords de l’image absolument pas nets avec une convergence des droites.

Après cela est un problème très vite compensé en utilisant le mode macro et son module photo, destiné à ces conditions. Mais lorsque l’on utilise l’appareil photo depuis une application tierce comme Instagram, nous n’avons pas accès à ce module macro et devons donc faire avec ses défauts.

Mode macro

Non seulement d’être le seul moyen de parrer aux défauts du module photo principal lorsque le sujet et trop porche de ce dernier, le mode macro est également d’une qualité très supérieure à ce que l’on peu avoir l’habitude sur d’autres smartphones. Il s’agit en réalité du même module photo qui est utilisé pour les photos grand angles. Il effectue donc un zoom numérique pour arrivé à un rendu macro.

Utilisable en dessous d’une distance de 20 cm du sujet, au quel cas la mise au point ne pourra pas se faire, à jusqu’à une proximité de 4 cm de ce dernier. Bien que ce soit en réalité déjà un zoom du mode grand angles, il est encore offert  la possibilité de réaliser un zoom avant la prise de vue. Très subtile, mais présent.

Mode nuit

Le mode nuit est certainement devenu l’un des modes incontournables surs les smartphones. Le résultat étant déjà très satisfaisant sans utiliser ce mode. Puisque lorsque que l’on se retrouve en basse luminosité, l’intelligence artificielle réalise de base une optimisation du rendu pour le rendre plus éclatant.

Ainsi, la plus part du temps le fait de passer par le mode nuit n’aura comme seul avantage d’avoir un rendu global légèrement plus homogène.

Mode portrait

Il n’est plus étonnant de voir un mode portrait sur nos smartphone, il le serait plus de ne pas le voir justement. C’est donc un mode qui a su se démocratiser et à raisons. Ici avec ce Xiaomi Mi 10 Pro, on à clairement un résultat visuel de qualité avec un beau rendu du flou d’arrière plan. Le sujet est bien reconnu et détouré pour avoir un flou assez naturel qui sait se faire apprécier.

Caméra frontale

Le module photo avant avec ses 20 MP est quasiment irréprochable. La gestion des lumières est très bien réalisée le rendu est bien détaillé. Le mode portrait avant et là aussi plutôt performant malgré l’absence de capteur de profondeur, ce qui aura pour conséquent quelques ratée dans les zones les plus complexe. Si on reste sur la photo en général, le résultat est vraiment bon et cela, même quand la luminosité n’est pas la meilleure.

Vidéo

Pour commencer, ce qui fut le plus déplaisant à l’utilisation vidéo, c’est la le manque de réactivité de la mise au point lorsque le sujet était assez proche. Car comme pour la partie photo, le module utilisé à comme gros point faible une incapacité à fonctionner à une distance réduite du sujet.
On a aussi pu remarquer un manque de justesse dans l’exposition effectuée rendant l’image trop clair, donnant un couleur une pâleur regrettable.

Mais heureusement, la qualité vidéo est quant à elle vraiment au rendez-vous. En plus de cela, il dispose tout comme le Samsung Galaxy S20 Ultra, l’enregistrement vidéo en 8k mais sans stabilisation. Cela nous permet de capturer des images qu’une qualité largement supérieur bien qu’encore très peu exploitable puisqu’il s’agit là d’une technologie que trop peu d’équipements soit capable d’utiliser.

En revanche, lorsque l’on enregistre en 8K il n’y à aucun recadrage contrairement au mode 4K qui rogne l’image pour obtenir des vidéos stabilisés permettant de filmer sans soucis à main levée puisque la stabilisation est bien gérée par le téléphone. En plus d’une très bonne stabilisation en 4K il est également possible d’enregistrer jusqu’en 60 fps. Il est toutes fois possible d’atteindre des vitesses encore bien plus élevées avec le mode ralenti.

Mode ralenti

Le mode ralenti permet donc de dépasser les 60 fps en vidéo. Mais à comme premier inconvénient de réduire la qualité d’image, puisqu’il utilisera ainsi le module photo également utilisé pour le grand angle et le mode macro. Mais ce sacrifice permet d’atteindre pas moins de 960 fps en mode ralenti. Cependant, à une telne vitesse, il ne sera possible de réaliser des enregistrements vidéo supérieurs à 4 secondes, dont seulement la dernière seconde sera ralentie. Tandis que si l’on utilise l’enregistrement en 240 fps ou 120 fps, il est possible d’enregistrer sur une durée non définie. En plus lorsque l’on enregistre sous ces deux vitesses, il nous est possible de venir choisir après coup le plan sur le quel sera effectué le ralenti.

Connectivité

On retrouve sur ce Xiaomi Mi 10 Pro les dernières innovation technologique apparues sur les smartphones et cela pour notre plus grand plaisir.

Notamment en commencent par la présence du Wi-Fi 6, en plus du Wi-Fi 2,4 GHz et 5 GHz, qui offre une excellente vitesse de connexion (à condition que la source du signal Wi-Fi le permette) parfait quand on dispose d’un routeur Netgear Nighthawk AX4 Wi-Fi 6 chez soit permettant de frôler avec le Gbit/s de débit descendant.

On y retrouve aussi la compatibilité 5G, qui permet d’être déjà équipé de cette technologie lorsque celle-ci sera complètement déployé en France. Ainsi, il n’est pas étonnant de retrouver la 4G avec les bandes 1/2/3/4/5/7/8/20/28/32/38/40. La 3G prend en charge les bandes B1/B2/B3/B4/B5/B8, la 2G quand à elle prend en charge les bandes GDM/B3/B5/B8.

Xiaomi Mi 10 Pro - Boite 5G

Le NFC est également de la partie. Il est accompagné par la recharge sans fil qui permet à la fois une recharge inversée afin de recharger d’autres produits compatibles recharge sans fil.

Qualité sonore

Dans le secteur du haut de gamme dont fait partie ce Mi 10 Pro, tout les détails compte. Et l’audio n’y échappe pas. Car, même si on utilise au quotidien un périphérique Bluetooth, comme des écouteurs Jabra Evolve 65T pour écouter nos musiques ou passer nos appels de la meilleurs des façons, il est toujours agréable de pouvoir regarder des vidéos à tout moment et pouvoir jouir d’une bonne qualité audio sans élément extérieur au téléphone. Ou bien même simplement pouvoir distinguer la sonnerie de se dernier même quand il y à du bruit autour.

Avec ses haut-parleurs stéréo, non pas créer en utilisant également le haut-parleur d’appel à cet effet, mais bien avec un haut-parleur supplémentaire sur le flan supérieur. Mais sa position, ainsi qu’à celui du flan inférieur on pour inconvénient d’être facilement obstruable lorsqu’on l’utilise en paysage pour jouer. Malgré cela grâce à sa certification Hi-Res Audio, le son est très bon et équilibré avec une puissance largement suffisante dans des conditions normales.

Xiaomi Mi 10 Pro - Hi-res Audio

Verrouillage et sécurité

Rien de bien innovent en ce qui concerne la sécurité ici, il reprend tout de même ce qui se fait de plus récent. À savoir un déverrouillage grâce à un capteur d’empreintes sous l’écran.

Malheureusement, ce capteur, bien que plus esthétique puisque invisible, est entaché par une rapidité d’exécution discutable. En effet, l’écran actif il faut compter une demi seconde pour que le déverrouillage s’effectue et lorsque l’écran est inactif cette durée se rapproche plus de la seconde. Ce qui n’est vraiment pas performant pour un smartphone de cette gamme. Surtout quand on sait qu’un OnePlus 7, sorti presque un an plus tôt, dispose d’un capteur d’empreintes plus réactif. En plus de cela, Xiaomi préconise de ne pas utiliser de verre trempé sous peine de perdre la fonctionnalité du capteur sous l’écran. On va dire que devoir sacrifier une fonctionnalité pour protéger un peu mieux sons téléphone, ce n’est pas vraiment très fonctionnel.

Heureusement, si on prend la décisions de mettre un verre trempé quitte à perdre l’utilisation du capteur d’empreintes sous l’écran, on peut encore se rabattre sur l’utilisation de la reconnaissance faciale. Car bien qu’elle n’utilise qu’une reconnaissance 2D grâce au module photo avant, reste rapide est précise.

Autonomie du Xiaomi Mi 10 Pro

L’autonomie n’est pas le point sur le quel se Xiaomi Mi 10 Pro excelle le plus. Mais il s’en sort tout de même bien. Puisque les 4500 mAh de l’accumulateur permette de tenir une journée complète sans avoir à recharger ce dernier lorsque l’on utilise l’écran à 60 Hz. Si on passe la fréquence de l’écran à 90 Hz, cela plombera cette dernière la réduisant à moins d’une journée pour une utilisation classique.

Heureusement, pour pallier à cette autonomie un peu juste, il dispose de la recharge rapide qui est quand à elle très performante. Les 65W de l’adaptateur secteur permet une recharge total du smartphone en 45 minutes. Très pratique tout de même, bien qu’il nécessite tout de même d’être recharger régulièrement.

Test Xiaomi Mi 10 Pro : Avis

Globalement, ce Xiaomi Mi 10 Pro est un bon smartphone offrant de très bonnes performances avec des caractéristique général toutes aussi alléchantes. Malheureusement, plusieurs aspects négatifs se font percevoir sur quasiment chaque points ce qui est navrant venant d’un téléphone avec un si bon potentiel et surtout vendu au prix non négligeable de 999€.

Marchand
Stock
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Dommage que l’appellation « Pro » ne soit pas aussi bien portée que sur d’autres smartphone de la marque. Surtout quand on voit les performances que propose le Mi 10 en version « classique ». Non pas que ce Mi 10 Pro soit un mauvais smartphones loin de là même, mais pour ce prix, on s’attends à un produit bien plus irréprochable.

Test Xiaomi Mi 10 Pro
  • Performances
    8
    8/10
  • Écran
    9
    9/10
  • Appareil photo
    9
    9/10
  • Qualité Audio
    10
    10/10
  • Autonomie
    8
    8/10
  • Verrouillage et sécurité
    8
    8/10
Note globale
8.7/10
8.7
8.7/10

Xiaomi Mi 10 Pro : Avis

Ce Xiaomi Mi 10 Pro est globalement un très bon smartphone qui arrive à offre de bonnes performance à tout les niveau. Mais qui est malheureusement également entaché par de multiples imperfections que l’on ne devrait pas retrouver sur une tel gamme de smartphones.

On aime

  • Bonne fluidité
  • Superbe écran
  • Très bonne qualité d’image
  • Stabilisation vidéo performante (jusqu’en 4k)
  • Vidéo ralenti jusqu’à 960 Fps
  • Compatible 5G
  • Recharge sans fil inversée
  • Bonne qualité audio

On aime moins

  • Performances en deçà des attentes
  • Distorsion des photos en plan rapprochés avec le capteur principal
  • Emplacement du module photo grand angle / macro
  • Lenteur de la mise au point sur des plans rapprochés
  • Légère sur exposition à la prise de vue
  • Lenteur du capteur d’empreintes son l’écran
  • Incompatibilité du capteur d’empreintes avec la pose d’un verre de protection

31 articles

À propos de l'auteur
Photographe de 22 ans. Passionné et acheteur compulsif d'objets high-tech, le père Noël s'en souvient encore. Mon compte bancaire aussi.
Articles
Articles similaires
Objets connectésTests high-tech

Test Honor Watch ES : Une excellente smartwatch à votre poignet

8 minutes de lecture
Honor a lancé sa toute nouvelle gamme de produits connectés. Parmi ces derniers, la Honor Watch GS au format montre mais étalement…
AudioEnceintesTests high-tech

Test Sharp DR i470 : une bonne enceinte réveil multifonctions

5 minutes de lecture
Dans le monde des radios-réveils et enceintes, les choses ont pas mal évolué. Des petites enceintes / chaînes Hi-Fi avec lecteur CD,…
AudioCasques / écouteursTests high-tech

Test Cambridge Audio Melomania 1 : Des écouteurs anglais originaux

6 minutes de lecture
Cambridge Audio est une marque qui existe depuis pas mal d’années au Royaume-Uni, venant de la ville de …? Londres, bien joué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test realme X50 5G : le petit frère qui en a dans le ventre !