La marque chinoise Xiaomi continue sa percée en Europe en proposant des produits au rapport qualité prix imbattable. En France, le géant chinois écoule désormais plus de smartphones que Wiko. Aujourd’hui, nous testons le Xiaomi Mi A3 qui utilise une dalle AMOLED avec une définition HD+ 720p et tourne sous Android One. Voyons ensemble si ces choix s’avéreront judicieux face, par exemple, au Redmi Note 7, proposé dans les mêmes tarifs.

Design

De face, le Xiaomi Mi A3 arbore un design très classique mais efficace. L’écran de 6,01 pouces est entouré de bordures assez visibles, surtout sur le bas du téléphone. Les bords sont arrondis et on constate la présente de la traditionnelle encoche en forme de goutte d’eau. Première bonne surprise, le capteur d’empreintes se situe sous l’écran et non plus au dos. De plus, celui-ci est bien placé, il est donc facilement accessible.

Le dos bleu du Mi A3, composé de verre Gorilla Glass 5, nous a également bluffé. Les reflets sur celui-ci font apparaître des motifs en forme de vague du plus bel effet. Le triple capteur photo se situe en haut à gauche à la verticale et les inscriptions sont orientées dans le sens de la longueur.

Sur le coté droit, on retrouve les classiques boutons de verrouillage et de volume et à gauche la trappe pour carte SIM et  micro SD. Le haut du téléphone se pare d’une prise jack et d’un émetteur infrarouge. En dessous, un port USB de type-C fait son apparition. Il s’entoure de deux grilles ne contenant en réalité qu’un seul haut-parleur à droite. Ce faux-semblant est souvent utilisée chez Xiaomi.

Qualité de l’écran

Le point le plus positif de cet écran est l’utilisation d’une dalle AMOLED. Elle offre un excellent contraste et des noirs absolus. Xiaomi a fait le (mauvais) choix de ne proposer qu’une définition HD+ pour son Mi A3 correspondant à une résolution 720p. Lors de visionnage de vidéos, on remarque clairement le manque de netteté par moment mais dans l’ensemble cela reste satisfaisant.

La luminosité, quant à elle, est faible et compromet une utilisation agréable en plein soleil. Les couleurs sont saturées et manquent de naturel et, de plus, ne sont pas paramétrables. Dans ce domaine, la concurrence fait mieux pour le même prix.

Caractéristiques du Xiaomi Mi A3

RéférenceXiaomi Mi A3
ProcesseurSnapdragon 665
RAM4Go
Résolution1560 x 720 px
Taille d’écran6.01 pouces
Batterie4030 mAh
Appareil photo48 MPix + 8 MPix + 2 MPix & 32 MPix à l’avant
ConnectivitéBluetooth 5.0 / 4G / Wi-Fi a/b/g/n/ac / USB-C / Infra-Rouge / Prise audio 3.5mm
Stockage64Go, 128Go
OSAndroid 9.0 Pie

Benchmarks

Utilisant le processeur Snapdragon 665, comme le Redmi Note 8T, et 4 go de RAM, le Mi A3 possède de bons atouts pour les gamers mobiles avec un petit budget. Le nouveau GPU Adreno 610 est également efficace avec une consommation maîtrisée et des performances 3D améliorées.

Xiaomi Redmi Note 8T Dual Sim 64GB 4GB RAM Gray

Xiaomi - Appareils électroniques

Nous l’avons testé avec le jeu Call of Duty Mobile, et autant dire qu’il fait très bien son boulot. Malgré quelques rares baisses de framerates,  globalement l’expérience gaming est très satisfaisante, surtout pour un téléphone à ce tarif.

Appareil photo

Le modèle Mi A3 de Xiaomi possède trois appareils photos à l’arrière. Son principal capteur, signé par Sony, est de 48 mégapixels. Il est épaulé par un capteur ultra grand-angle de 8 Mégapixels et un dernier de 2 mégapixels gérant la profondeur de champs. Pour la détection des scènes, avec notamment le mode portrait, le smartphone embarque de l’intelligence artificielle qui l’aide dans l’optimisation des réglages. Côté vidéo, le Mi A3 peut enregistrer en 4K à 30 images par seconde et en full HD à 60 images par seconde.

Pour les photos prises de jour, le résultat est très convaincant avec une image offrant une belle netteté et des couleurs fidèles à la réalité.

Voici un exemple de clichés pris du même endroit en utilisant les différents zooms proposés : x1 puis x2 et enfin l’ultra grand angle x0.6. Pour ce dernier, l’image a subi quelques déformations sur les cotés et les tons clairs sont surexposés.

A l’avant, on retrouve un objectif de 32 mégapixels qui offre une très bonne qualité d’image. En basse lumière, la compensation effectuée par le Mi A3 donne un rendu satisfaisant.

Ci-dessous, un exemple d’une prise de vue en environnement sombre sans, puis, avec le mode nuit activé.

Interface

Le Xiaomi Mi A3 utilise Android One, exempt de la traditionnelle surcouche MIUI fidèle à la marque. Cette version épurée d’Android 9, gérée par Google, est simple d’utilisation et promet deux ans de mises à jour importantes et trois ans de « patch » de sécurité. Ici, pas de fioritures ni d’applications inutiles que l’on ne peut pas désinstallé.

La navigation, quant à elle, s’effectue par geste via un bouton central en forme de pilule en bas de l’écran.

Verrouillage et sécurité

Le Xiaomi Mi A3 peut être déverrouillé grâce au capteur d’empreinte situé sous l’écran. Celui-ci est assez long à réagir par moments (jusqu’à 2 sec) mais avec un bon taux de réussite. Dès que le téléphone capte un mouvement, il éclaire sa zone de déverrouillage avec une image en forme d’empreinte.

Le smartphone utilise également le reconnaissance faciale pour débloquer son accès. Cette option n’est disponible seulement lorsque l’écran de verrouillage est affiché. Pas très pratique sauf lorsque vous recevez une notification, il suffit de prendre l’appareil en main pour qu’il se déverrouille.

Autonomie et recharge

Comme on peut s’y attendre l’utilisation d’une dalle OLED et d’une définition en 720p permet d’obtenir une très bonne autonomie. Avec sa batterie de 4030 mAh, le Xiaomi Mi A3 pourra se passer de recharge pendant deux jours voire plus.

Il est compatible avec la recharge rapide Quick charge 3.0 et l’on peut l’utiliser des chargeurs jusqu’à 18 Watts. Cependant, Xiaomi ne livre qu’un chargeur 10 W avec son téléphone.

Audio

La plupart des smartphones d’entrée de gamme propose un rendu audio moyen et le Mi A3 ne déroge pas à la règle. Il se contente du minimum syndical et propose une expérience sonore limitée mais suffisante dans la majorité des cas.

Test Xiaomi Mi A3 : Avis

Au final, le Xiaomi Mi A3 est un smartphone d’entrée de gamme tout à fait honorable. Même si il ne surclasse pas la gamme des Redmi Note, il possède de bonnes performances, une excellente autonomie et prend des photos globalement bonnes. On regrettera surtout la qualité de son écran ainsi que l’absence du NFC.

Test Xiaomi Mi A3
Note globale
4.2
  • Performances
  • Prise en main
  • Appareil photo
  • Autonomie
  • Ecran

Xiaomi Mi A3

Le Xiaomi Mi A3 est un smartphone pas cher, utilisant une version Android One sans surcouche. Son plus gros point faible est son écran. Mais si une définition Full HD n’est pas votre priorité et que vous aimez les couleurs flashy, il pourrai très bien vous convenir. Ses performances et son autonomie en font néanmoins un bon téléphone d’entrée de gamme.

On aime

  • L’autonomie
  • Les noirs absolus
  • Les performances
  • Le design

On aime moins

  • La luminosité
  • Les couleurs saturées
  • La définition simple HD
  • l’absence de NFC