Comme chaque dimanche, l’équipe de Charles Tech vous livre son désormais traditionnel résumé hebdomadaire de l’actualité high-tech : le Récaptech. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

L’empire du milieu contre attaque avec son futur store d’applications mobiles

Avec l’embargo américain imposé à Huawei depuis plusieurs mois, le géant chinois a été mis a mal. Forcé de réagir, celui oeuvre sans relâche à son indépendance face à Google et ses services. L’union fait la force et les constructeurs chinois l’ont bien compris. En effet, Xiaomi, OPPO et Vivo rejoignent Huawei pour développer conjointement une boutique d’application commune. Le groupe, connu sous le nom de GDSA (Global Developer Service Alliance) permettra, à terme, aux développeurs internationaux d’intégrer leurs applications sur les smartphones des quatre constructeurs d’un seul coup. A noter que ses marques pèsent tout de même 40% du marché mondial.

Autre point, Le Google PlayStore de la firme de Mountain View amasse énormément d’argent (8,8 milliards de dollars rien qu’en 2019) grâce à des commissions de 30% ponctionnées sans vergogne sur chaque achat effectué sur sa plateforme. Huawei et ses compatriotes pourrai proposer un service moins cher pour attirer les développeurs et concurrencer ainsi le géant du Net qui finira, peut être, par regretter la décision de l’administration Trump.

Les nouveautés de la pomme croquée

L’américain Apple, récemment condamné en France à une amende de 25 millions d’euros, prépare une nouvelle fonctionnalité baptisée CarKey. Celle-ci permettra de contrôler l’ouverture et la fermeture des véhicules compatibles. Utilisant la technologie NFC, les utilisateurs n’auront qu’à passer leur iPhone ou Apple Watch sur la poignée de leur voiture pour la déverrouiller.

La firme à la pomme va plus loin et permet l’ajout de plusieurs conducteurs via une gestion des autorisations depuis l’application Wallet. Bien que présente dans la version bêta iOS 13.4, on ne connait pas, pour l’heure, son lancement officiel. On suppose une intégration prochaine à l’écosystème Apple CarPlay, déjà disponible dans certains véhicules.

Autre nouveauté, repérée dans la bêta de tvOS 13.4 par le site 9to5Mac, la sortie d’une nouvelle Apple TV. Le dernier modèle en date, l’Apple TV 4K,  est sorti en 2017. Pas de gros changement à l’horizon concernant la qualité vidéo, on reste sur de l’Ultra HD compatible HDR. On observe cependant une évolution du processeur de la machine qui utilisera vraisemblablement le même SoC que l’iPhone 11. Le gain apporté par l’architecture arm64e permettra de meilleures performances dans les jeux. La sortie en septembre dernier du service de jeux Apple Arcade a surement incité la firme de Redmond à revoir sa copie.

Présentation du nouveau Mi 10 de Xiaomi le 11 février

Le constructeur chinois présentera dans quelques jours son nouveau fleuron Mi 10 Pro 5G. Beaucoup de caractéristiques ont déjà fuitées sur la toile. On devrait normalement retrouver un écran Full HD+ de 6,4 pouces composé de verre minéral incurvé sur les bords et d’un châssis en aluminium. Coté photo, il embarquera quatre capteurs dont le principal serai de 108 mégapixels. Une grosse batterie de 5250 mAh, compatible avec la charge rapide 66W alimentera le tout.

Le Xiaomi Mi 10 Pro sera le premier smartphone utilisant le SoC Snapdragon 865, avant Samsung.

Le Xiaomi Mi 10 Pro sera le premier smartphone utilisant 16 Go de RAM, avant Samsung.

Le Xiaomi Mi 10 Pro sera présenté mardi, quelques heures avant le nouveau modèle de Samsung.

En prenant de vitesse Samsung, on sent bien que le constructeur chinois veut clairement s’attaquer au secteur haut de gamme. On le ressent aussi au niveau du tarif qui pourrait avoisiner les 700-800 euros. Notre équipe vous tiendra au courant des informations de ces différentes conférences. On note également que Google interviendra durant la conférence Unpacked du coréen pour présenter une nouveauté. Affaire à suivre, sur Charles Tech bien sûr.